Marine Le Pen

23/07/2016 – 05H30 Fougères (Breizh-info.com) – Alors que nous publions, ce jour, la tribune libre de Yann Vallerie issue du site Bd Voltaire à propos de Marine Le Pen, ce dernier a par ailleurs interrogé Gilles Pennelle, président du groupe FN à la Région Bretagne, afin de recueillir son sentiment sur plusieurs questions d’actualité.

Breizh-info.com : Après le deuil et le recueillement, il semblerait que seuls les élus FN en Bretagne aient clairement nommé l’ennemi et le responsable de ces attentats meurtriers. Pourquoi selon vous ?

Gilles Pennelle : Pour toutes les autres formations politiques, nommer clairement l’ennemi serait reconnaître publiquement leur immense responsabilité dans la situation actuelle.

Des « républicains » aux socialistes en passant par les centristes, tous ont contribué à installer la cinquième colonne qui campe sur notre sol et qui nous a déclaré la guerre. Ils ont, depuis des années, voulu, programmé, imposé et financé l’immigration extra-européenne. Leur responsabilité est immense et dramatique. Ils devront rendre des comptes au peuple français.

Breizh-info.com : Vous pointez du doigt, dans une vidéo, les responsables de la situation. Se trouvent ils selon vous également en Bretagne ? Jean-Yves Le Drian porte-t-il une responsabilité en tant que ministre de la Défense ?

Gilles Pennelle :
  Oui  bien évidemment. L’ensemble des parlementaires bretons (LR/UDI/PS…) a voté et soutenu tous les textes qui ont installé sur notre sol ces millions d’immigrés. En Bretagne, ils ont particulièrement, avec la complicité d’un certain clergé et de la presse (Ouest France), vendu un modèle de société où « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». Aujourd’hui le réveil est difficile. Les Bretons, comme l’ensemble des Français, découvrent avec ces drames la force des réalités. Le « vivre-ensemble » est un mythe qui s’effondre.

Quant à Jean-Yves Le Drian, c’est un ministre de la Défense sans réels pouvoirs. Il met en place la politique voulue par Washington avec, il est vrai, de très faibles moyens. Les « frappes » françaises sur l’État islamique dont il parle beaucoup sont dérisoires et servent surtout à nourrir la communication d’un Gouvernement impuissant, à la fois sur la scène nationale et sur la scène internationale. Dans une interview récente sur la radio de la pensée unique France-Info, pendant 10 minutes, Jean-Yves Le Drian a refusé d’utiliser les termes « islamique » ou « islamiste ».

On ne peut faire la guerre à un ennemi que l’on refuse de nommer. Chirac, Sarkozy, Hollande ont démantelé notre outil de défense. C’est une responsabilité grave alors que le monde qui vient risque d’être, n’en déplaise aux bisounours, conflictuel.

Breizh-info.com : Marine Le Pen est elle assez offensive, alors qu’on sent une colère populaire, voire une haine, monter de jour en jour dans le pays ?

Gilles Pennelle :  Marine Le Pen est la seule dirigeante politique qui a dit, depuis des années, la vérité aux Français. Elle est la seule à désigner clairement l’ennemi, elle est la seule à proposer les vraies solutions pour vaincre le terrorisme islamiste, elle est la seule à pouvoir protéger les Français! Tous les autres dirigeants politiques, je dis bien TOUS, sont des pompiers pyromanes.

Ils ne peuvent gagner cette bataille car leur complaisance avec l’ennemi islamiste est importante. Je pense bien sûr au PS, devenu clairement aujourd’hui le parti des étrangers, mais aussi à Nicolas Sarkozy qui a créé pendant son quinquennat toutes les conditions de la terrible situation actuelle (accélération de l’immigration, organisation de l’islam en France, fin de la double peine, dissolution de régiments et suppression de 14000 postes de gendarmes et policiers sans oublier ses liens étroits avec le Quatar).

Breizh-info.com : En tant que responsable national du FN, comment expliquez-vous que deux élus FN Lyonnais se soient abstenus lors d’un vote sur une subvention au culte musulman, alors que dans le même temps, des jeunes identitaires sont en Garde à Vue pour avoir dénoncer cette subvention ? 

Gilles Pennelle :  L’un d’eux, Christophe Boudot, avait un empêchement professionnel. L’autre, en s’abstenant, a commis une faute politique locale qui n’engage absolument pas le Front national. Le FN a une position très claire : aucune subvention publique à des structures islamiques, même si celles-ci sont déguisées en centres « culturels »! J’aurai, moi, bien évidemment voté contre cette subvention et fait campagne sur le terrain pour empêcher la construction de cette structure.

Breizh-info.com : Le Front national sera t-il présent – comme vont le faire les Républicains – sur les plages de Bretagne cet été ?

Gilles Pennelle :  Oui bien sûr car le FN est sur le terrain en Bretagne, lui, toute l’année. Les Répblicains, quant à eux, ont perdu le contact avec la population. Nous serons, entre autres, tous les week-ends de juillet/août sur les grandes routes bretonnes pour souhaiter, par des moyens originaux, de bonnes vacances aux Français.

Différentes caravanes sillonneront les plages bretonnes, elles seront surtout menées par les jeunes du FNJ.

Propos recueillis par Yann Vallerie

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

 

9 Commentaires

      • Au lieu de les aduler devant ta télé, vas voir ce qui s’y passe, engage toi, et là tu pourras causer.
        Alors, tu auras vu l’envers du décor.
        Leurs fans, cerveaux complètement mités, ne connaissent pas leur programme et pour cause, c’est le programme du Système, Socialistes et Les Républicains réunis.
        Une bonne lecture pour l’été : comme pour ton pote, lisez Rivarol, ça va vous aider à recouvrer la santé … mentale.

      • Gilles Pennelle : depuis qu’il est élu à la région Bretagne, qu’a t-il fait ? Comme les autres, pèze, pognon, pépètes, … Et après tout ça, ils vont vous expliquer que les autres partis font partis du Système mais pas eux car blancs comme neige.
        Bande d’idiots, ils sont le Système.
        Lisez Rivarol. Ils viennent de sortir un « 20 pages » pour l’été.

      • Au lieu de lire Ouest France, Le Télégramme, Figaro ou encore le Monde, changez donc vos lectures : un spécial été par RIVAROL « 20 pages » vient de sortir. ça peut aider quand un cerveau commence à devenir gruyère.

  1. Gilles Pennelle est bien gentil mais ce n’est pas Marine qui a averti les français DEPUIS PLUS DE TRENTE ANS des dangers mortels qu’ils encourent,…mais son père!!! Seulement voilà,il a dit la Vérité,il a été executé!…Maintenant,il est trop tard,ce sera la submersion!

    • Le père Le Pen à préféré le droit du sang au détriment des compétences de certains de ses soldats qui l’ont suivi durant toute sa carrière politique.
      Grande erreur de Jean-Marie Le Pen.
      A souhaité que « sa » création , le FN, reste dans le giron familial.
      Visionnaire certes, tout ça pour ça ! quel gâchis.

  2. Elle a juste refusé de dire où elle se trouvait lors de l’hommage au curé assassiné de St-Etienne-du-Rouvray lors de son intervention de FRANCE2 hier soir. Sans doute en RUSSIE .

Comments are closed.