Gourin. Pour l’autonomiste Chistian Troadec, c’est à l’Etat de sécuriser le Festy-Gay

festy_gay

01/08/2016 – 06H00 Gourin (Breizh-info.com) –La neuvième édition du Festy-Gay  de Gourin (Morbihan) n’aura donc pas lieu le 6 août prochain. Pour Bernard Raynald, président de l’association « Les Folies gourinoises », « la responsabilité est trop importante pour prendre le moindre risque : nous tenons à chacun de vous !!! » explique-t-il sur la page facebook du rendez-vous. « En effet,compte-tenu des évènements récents liés au terrorisme,nous ne sommes pas en mesure d’assurer physiquement , matériellement et financièrement la sécurité de la ville exigée par la préfecture.».

Voilà une annulation qui aura fait bondir Christian Troadec, maire de Carhaix et conseiller départemental, tout comme Christian Derrien, maire de Langonnet et conseiller départemental : « L’annulation, sous contrainte de la Festy-gay de Gourin, est inacceptable. Nous comprenons l’amertume de la mairie de Gourin et des organisateurs, qui est bien compréhensible tout comme celle à venir d’autres manifestations, si nous ne nous montrons pas vigilants face aux obligations de l’État.
Il lui appartient d’assurer et d’assumer, tout comme elle le fait dans les grandes villes,
 la sécurité de ce type de manifestations. Nous tenons à rappeler que l’ordre et la sécurité relèvent de  l’autorité de l’État. C’est bien à l’État, sans demande de participation financière aux collectivités ou aux manifestations, d’assumer l’état d’urgence qu’il a décrété. À Gourin comme ailleurs.».

Le communiqué n’aura pas manqué d’étonner les fins observateurs de la vie politique bretonne : « Christian Troadec l’autonomiste Breton, le candidat des régions, qui réclame l’aide et l’intervention de l’État français pour une Gay Pride, c’est tout de même assez contradictoire non ? » nous écrit un journaliste travaillant pour un hebdomadaire local. Il y a quelques années (en 2009), Christian Troadec, maire de Carhaix n’avait d’ailleurs pas hésité à interdire une manifestation, à Carhaix, qu’il jugeait risquée pour l’ordre public.

Le Festy-Gay de Gourin est un rassemblement festif, mais aussi très militant et très politique, en faveur du lobby homosexuel et LGBT. L’association organisatrice, nommée  « Les folies Gourinoises »  définit ainsi son activité « lutte contre l’homophobie,prévention des infections sexuellement transmissibles et défenses des libertés individuelles des gays,lesbiennes,trans ,bi et hétérosexuels ». En 2015, la Région Bretagne avait financé l’association a hauteur de 1000 euros. Parmi les autres partenaires de l’évènement, on retrouvait notamment la presse quotidienne régionale, mais aussi le journal Tétu, Amnesty international, ou encore Aides.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS