L’art de conduire une bataille. Par Gilles Haberey et Hugues Perot

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Les éditions Pierre de Taillac ont publié au mois de Mai 2016 un superbe ouvrage intitulé « l’art de conduire une bataille : les tactiques des plus grands stratèges de la bataille de Cannes à la guerre du Golfe ». Rédigé par Gilles Haberey et Hugues Perot, il s’agit d’un ouvrage important.

Avez-vous toujours rêvé de découvrir les secrets des grands stratèges ? D’apprendre comment triompher sur les champs de bataille ? Cet essai inédit présente les onze tactiques les plus efficaces de l’Histoire. En s’appuyant sur de nombreux exemples historiques, Gilles Haberey et Hugues Perot les analysent et expliquent pourquoi elles ont permis de vaincre. De l’Antiquité à la fin du xxe siècle, le lecteur plonge ainsi au coeur des batailles les plus célèbres et découvre, juché sur les épaules des  grands stratèges, les tactiques les plus redoutables : créer la surprise, contre-attaquer au bon moment, disloquer par le choc, frapper sur les arrières, mener une embuscade…

Le colonel Gilles Haberey est Saint-cyrien, breveté de l’École de guerre. Il a notamment commandé le 92ème régiment d’infanterie de Clermont-Ferrand.
Le lieutenant-colonel Hugues Perot est Saint-cyrien, breveté lui aussi de l’École de guerre. Il a été engagé au Kosovo, en Côte d’Ivoire, en Afghanistan.

Le livre est passionnant. Il permet de voir l’évolution, en pratique, des tactiques lors de grandes batailles. On pourra ainsi passer d’Hattin (1187) sur les traces de Guy de Lusignan, à Leuthen (1757) aux côtés de Frédéric II de Prusse sans oublier la percée de Sedan (1940) derrière Gamelin ou Guderian.

Chaque grande bataille est présentée avec la situation générale (précédée d’une introduction), la description des forces en présence, puis le déroulement de la bataille et enfin les enseignements stratégiques à tirer de cette opposition. Le livre, particulièrement pédagogique, est à mettre en bonne place dans sa bibliothèque, à côté des ouvrages fondamentaux sur la stratégie militaire.

On notera, enfin, une des phrases essentielles du livre, à propos des enseignements à tirer : « ces exemples invitent l’humilité face au phénomène guerrier, car il ne faut jamais nier à l’ennemi la capacité à être plus intelligent que soi« .

L’art de conduire une bataille, Haberey-Perot, Pierre de Taillac éd. ( 26,90 €)

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Philippe de Villiers : « La France peut mourir ! »

Eric Morillot reçoit Philippe de Villiers pour son livre événement « Le jour d’après » (Éditions Albin Michel), actuellement...

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa...

Articles liés

La bataille de Saint-Aubin du Cormier vue par…un amoureux de l’Histoire de France

La bataille de Saint-Aubin du Cormier de 1488 est, dans l'histoire de la Bretagne, une lourde défaite qui marquera le début de la fin...

Ecosse. Le 275e anniversaire de la bataille de Culloden sera commémoré… en ligne

Le 275e anniversaire de Culloden sera marqué par une série d'événements en ligne. La bataille du 16 avril 1746 a vu la défaite des forces...

Saint-Aubin du Cormier. Commémoration de la bataille le 30 juillet 2017

25/07/2017 – 08h05 St-Aubin du Cormier (Breizh-Info.com) – Le 30 juillet 2017 se tiendra la commémoration de la bataille de Saint-Aubin du Cormier à 15...

28 juillet 1488 : le dernier chevalier errant meurt à Saint-Aubin-du-Cormier

En ce milieu d’été, il n’est pas superflu d’évoquer le souvenir de la bataille de Saint-Aubin-du-Cormier (28 juillet 1488) qui mit un terme à...