besoin d'un toi

04/10/2016 – 08H30 France(Breizh-info.com) – L’application « Besoin d’un toi » est une application mobile qui permettra, fin octobre 2016, la mise en relation entre des SDF (sans domicile fixe) et des citoyens désireux de les héberger ou de les aider.

Elle a été fondée par le collectif « Merci pour l’invit », initialement collectif de musiciens. Des services quotidiens pourront ainsi être proposés aux sans abris, par les citoyens.

Le lancement de la phase test est prévu pour fin octobre. L’application nécessitera toutefois une association de terrain qui puisse la gérer au quotidien afin de mettre en relation particuliers et sans abris qui, bien souvent, n’ont pas de possibilité d’avoir directement ce type d’application et tout simplement un téléphone portable.

Immédiatement, elle fait circuler l’information dans son réseau professionnel. Et très vite, «trois anciens étudiants» répondent à l’appel et l’accompagnent dans le développement. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’à patienter jusqu’au lancement de la phase de test, prévu pour fin octobre.

Un appel a donc été lancé par les initiateurs de cette application, qui reconnaissent d’ailleurs ne pas être professionnels des métiers du social et vouloir offrir « besoin de toi » à ceux qui savent faire.

Puis leur permettre de développer pléthore d’initiatives, comme offrir un hébergement, une nuit d’hôtel, un repas, du linge, une coupe de cheveux ou un rasage chez un barbier …

«Si un tiers des Français offrait chaque année une nuitée à une personne sans-abri, il n’y aurait plus une seule personne à la rue». explique au Figaro Sandrine Décembre, maître de conférence

Cette application pourrait rapidement faciliter une vague de solidarité entre particuliers et sans abris, d’autant plus qu’à l’heure actuelle, l’Etat a mis la priorité sur la question des migrants qui affluent quotidiennement, mettant de côté les autochtones, majoritaires dans les rues de France.

Crédit photo : Vivien Wack (DR)
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.