Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cancale. M. Le Moal, adjoint au maire (LR), s’oppose à la caravane du Front national

22 décembre 2016 – 08h45 Cancale (Breizh-Info.com) – Alors que la municipalité de Cancale multiplie les initiatives afin d’accueillir et de s’occuper de migrants extra-européens depuis plusieurs mois, les militants du Front national, qui est donné premier parti politique de France aux prochaines élections, ne sont pas les bienvenus. C’est en tout cas ce qu’il ressort d’une scène qui s’est déroulée, samedi 17 décembre 2017, en centre-ville, en présence de Marcel Le Moal, premier adjoint au maire et membre du parti Les Républicains.

Rappel des faits : depuis quelques semaines, le Front national local, sous l’impulsion de Justine Dieulafait, 18 ans, responsable local du FNJ (Front National de la Jeunesse) parcourt la région de Saint-Malo, avec notamment la présence d’une « caravane publicitaire » – ce que font tous les partis politiques depuis des années. Objectif : susciter la curiosité, sur les marchés et dans les bourgs, discuter avec la population, distribuer des tracts ou des gadgets.

« Tout cela s’est parfaitement bien déroulé lors de nos premières sorties, à Dol de Bretagne, puis à Dinard » nous explique Mlle Dieulafait qui nous confie avoir reçu un très bon accueil de la part des commerçants sur le marché de Dinard notamment, et enregistré plusieurs adhésions.

A Cancale samedi 17 décembre comme à l’accoutumée, la caravane se stationne dans le bourg, derrière l’église. 2 équipes de militants du Front national sont de sortie, avec plusieurs tracts, ainsi que les journaux du parti. Un agent de police municipal se présente sur les lieux et explique aux militants présents qu’ils auraient dû prévenir de leur venue et qu’il aurait ainsi pu leur trouver une bonne place pour stationner en plein milieu du marché.

3/4 d’heure plus tard, c’est cette fois-ci un autre agent de police municipale qui arrive, accompagné de Marc le Moal, adjoint au maire de Cancale. Ce dernier, agressif, s’en prend à la jeune femme de 18 ans et demande immédiatement aux militants du Front national de quitter les lieux, sous peine d’établir un procès verbal en vue d’une contravention (à propos du stationnement de la caravane).
Ne se laissant pas faire, la jeune militante exige de l’adjoint au maire, représentant de la force publique, l’arrêté municipal justifiant ce qu’il entend faire. Ce dernier refuse, et empêche même un temps l’agent de police municipal l’accompagnant – mal à l’aise par ailleurs – d’aller chercher l’arrêté.

cancale_fn

 « Qu’est ce qui vous dérange ? Auriez vous accepté que la caravane du Parti socialiste stationne ici ? » demande alors Justine Dieulafait ? Réponse immédiate et tranchante de Marcel le Moal : « Oui. C’est parce que c’est le Front national que cela me dérange ». Dans la foulée, devant nombre de commerçants estomaqués de l’attitude de l’adjoint au maire, les militants du Front national, ne souhaitant pas tendre la situation, ont préféré plier bagages .

Certains commerçants n’hésitèrent pas par la suite à soutenir les militants : « il ne faut pas que vous lâchiez. Vous avez le droit d’être là, c’est la démocratie » dira l’un d’entre eux. Justine Dieulafait, elle , se dit « pas étonnée, venant d’une commune ayant accueilli 60 migrants ». Marcel Le Moal, tout comme Pierre-Yves Mathieu, maire de la commune, s’était en effet montré nettement plus enjoué et accueillant vis à vis des Soudanais, Erythréens, Afghans, arrivés illégalement en France et accueillis dans l’ancienne maison de retraite en octobre dernier.

Nous avons tenté plusieurs fois de joindre M. Le Moal via son cabinet, mais ce dernier n’a pour l’instant pas donné suite à nos appels.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

13 réponses à “Cancale. M. Le Moal, adjoint au maire (LR), s’oppose à la caravane du Front national”

  1. Alexandre Collet dit :

    Et la démocratie, il en fait quoi. Le FN est un parti comme un autre.

  2. TITUS dit :

    Cette attitude sectaire et bornée est aussi intelligente que celle de FILLON qui refuse de serrer la main de Marion Maréchal. Rien que pour cela il faut voter FN !

  3. Anne Hélène Gestin dit :

    Une raison de plus pour voter FN qui, ne l’oublions pas, représente 30% des Français!

  4. Jean Jacques Derlon dit :

    Et ce sont des gens qui donnent des leçons de tolérance…!!!!

  5. ludo22 dit :

    M Le Moal est un exemple parfait du fascisme dont il insulte les autres.

    Fascisme: Attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu’un à un groupe quelconque, à son entourage.

    M Le Moal confirme par cet abus d’ autorité l’ impérieux devoir qui est le notre: chasser tous ces staline en herbe du pouvoir.

  6. Thierry Couet dit :

    il faut rendre coup pour coup, et organiser un défilement de véhicules, caravane, même les deux roues avec des affiches placardées sur nos propre bien, que va-t-il faire se rigolo adjoins.

  7. lombard dit :

    bonjour ! encore une preuve que nous ne sommes plus en démocratie..et que la dictature européenne mondialiste pro muzz est bien en place .

  8. termine dit :

    il doit faire dans son froq pour les prochaines elections

  9. Bernard Pinaud dit :

    Un grand coup de chapeau à Justine Dieulafait responsable FNJ! LeMoal est la caricature des élus locaux qui tremblent pour leur avenir. Le vrai collabo de l’islamisation de la France dans toute sa splendeur. On peut se demander si ce “républicain”, ne voit pas dans l’immigration une source de main d’oeuvre à bon marché…il est en effet titulaire de plusieurs sociétés ( Sarl cancales huitres,Le MOAL Marcel aquaculture en mer , il a liquidé SARL Bretagne Moules, et il loue des terrains et biens immobilier via LA DESIRAIL…) pour ce que l’on peut trouver sur le net. Il fait partie de ces petits bourgeois prêts à tout sacrifier à la survie de leur compte en banque… le caniveau du politique engagé non par conviction mais pour protéger ses intérêts.

  10. Acer Perso dit :

    C’est une particularité de la gauche et de ses “noirs supos” ( vocabulaire révolutionnaire) que de ne tolérer que son propre point se vue.
    En général personne ne leur a rien demandé mais ils se font toujours un plaisir de s’imposer.

  11. Acer Perso dit :

    Votre texte fait ressortir la faute des autres. C’est l’état, c’est ceci,c’est cela. Ce qu’on constate c’est que, mis à part certaines manifestations, tout le.monde regarde et se désole. Les français sont comme vous. Des moutons que l’état peut effectivement tondre au bénéfice d’une nouvelle clientèle étrangère.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, Tribune libre, Vidéo

“La jeunesse emmerde le Front National” des Béruriers Noirs. Chronique d’une défaite totale [L’Agora]

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Cancale. À la Ferme Marine, des huitres, des algues, et un univers à découvrir [Vidéo]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

De Cancale à la Rivière des Amazones. Histoire des choses mémorables en deçà de la ligne de l’Équateur, la ligne équinoxiale, les années 1604-1610

Découvrir l'article

Cancale

Cancale célèbre le Brésil aux côtés de la cité corsaire

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Quand Roland Garros réalisait son record d’altitude en 1911 entre Cancale et Saint-Malo

Découvrir l'article

International, Patrimoine

Cancale et Saint-Clément à Jersey. Un jumelage anglo-normand à réinventer

Découvrir l'article

A La Une, Economie

CMB-Arkea : l’« indépendance » était un rêve

Découvrir l'article

Mont-Saint-Michel, Santé, ST-MALO

Jeûne. Des médecins vont marcher 100 km entre le Mont Saint-Michel et Saint-Malo du 18 au 24 septembre

Découvrir l'article

Ensauvagement, ST-MALO

Pays de Saint-Malo. Cambriolages en série : les habitants appelés à la vigilance par les gendarmes

Découvrir l'article

Economie, ST-MALO

Saint-Malo. Travaux, investissements… Le port maintient le cap en 2021 malgré la crise

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍