Taxe d’apprentissage. Butagaz remet 10 000€ aux apprentis de l’hôtellerie restauration du Morbihan

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

21/01/2017 – 05H00 Vannes (Breizh-Info.com) – Mercredi 18 Janvier 2017, la société Butagaz a eu remis un chèque de 10 000 € au Centre de Formation d’Apprentis de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Morbihan au titre de la taxe d’apprentissage 2016.

Destinée à soutenir les 500 apprentis qui se forment dans la filière hôtellerie-restauration du CFA, soit un tiers de ses effectifs, cette somme permettra à l’établissement de continuer à adapter ses équipements et ses enseignements aux apprentis, afin de les préparer au mieux aux besoins des entreprises.

« C’est un grand privilège pour Butagaz de pouvoir contribuer de cette façon à la formation des jeunes, mais aussi à l’accompagnement de la filière hôtellerie-restauration et au dynamisme économique de la région. Butagaz est une entreprise pour laquelle les valeurs d’engagement et de proximité sont essentielles, il semblait donc important de contribuer localement à l’essor d’une filière dont sont issus bon nombre de nos clients professionnels », se félicite Guillaume Troullier, Responsable Grands Comptes de Butagaz.

« La taxe d’apprentissage nous est indispensable pour mener à bien notre mission de formation des 1 500 jeunes accueillis chaque année, du CAP au BTS. Ce soutien de Butagaz va nous permettre de continuer à moderniser notre établissement, à faire évoluer la pédagogie et l’accompagnement proposés aux apprentis, notamment de la filière hôtellerie-restauration, afin de les préparer au mieux aux besoins des entreprises » ajoute Michel Aoustin, 1er Vice-Président de la CMA56, organisme gestionnaire du CFA.

Butagaz remettra également un chèque du même montant au Centre de Formation d’Apprentis 3IFA d’Alençon et au CFA de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Loiret au titre de la taxe d’apprentissage 2016.

La société Butagaz est une filiale du groupe irlandais DCC ; c’est un des acteurs majeurs en France du marché du propane et du butane.

Crédit Photo :  DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

Nantes. Un migrant délinquant souhaite « rentrer en Algérie » : le tribunal refuse d’accéder à sa requête…

Pour une fois qu'un migrant souhaite rentrer chez lui ! Ce 25 juillet, un Algérien qui se dit âgé...

Articles liés

Elections Départementales. Débat entre des candidats sur le Morbihan

Pour le débat sur les élections départementales 2021 autour de Robin Durand (France 3 Bretagne) six invités candidats sont présents pour le Morbihan :...

Crise sanitaire : Saint-Nazaire perd quatre hôtels

Plombée depuis des années par diverses raisons, l'hôtellerie indépendante subit plus lourdement les effets de la crise sociale et sanitaire liée au coronavirus –...

La réouverture du château de Suscinio annoncée

Le pont-levis est baissé, le verrou levé, le passage sous le porche autorisé… Le Domaine de Suscinio rouvre ses portes aux visiteurs le mercredi...

Ar ravoù berzet er Morbihan

D'ar merc'her 12 a viz mae ez eus bet embannet ur skrid-embann gant prefed ar Morbihan evit difenn strizh ar ravoù ("rave" e galleg flour)...