Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Grand froid à Vannes. Bertrand Deléon appelle à ouvrir des centres pour les sans abris

25/01/2017 – 05H15 Vannes (Breizh-info.com) – Candidat à l’élection législative sur la première circonscription du Morbihan (Vannes), Bertrand Deléon (voir l’interview qu’il nous a donné ici) a adressé il y a quelques jours déjà un communiqué à la presse et aux pouvoirs publics réclamant des mesures pour protéger les sans abris durant cet hiver particulièrement froid.

« L’ouverture d’un restaurant solidaire et de lieux d’hébergement pour les travailleurs précaires et les demandeurs d’emploi sans abri est une priorité à laquelle je me suis attelé à chaque campagne électorale.» explique-t-il.

« Par ce grand froid, de nombreuses personnes sont dans l’extrême nécessité de recevoir une aide alimentaire, la chaleur d’une main tendue et le confort d’un logement. Nous ne pouvons laisser nos parents, nos enfants à la rue. Attendre un changement de cap politique, autorisant une priorité d’emploi et un salaire décent pour « nos habitants de la rue » et nos travailleurs précaires, un statut de résident permanent en parallèle, est une décision politique populaire qui attendra les prochaines échéances. En milieu rural comme en milieu urbain, le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté est croissant. Les aides sociales sont du ressort des collectivités locales comme les Conseils Départementaux alors que ces derniers répondent aux décisions d’Etat. Ils en subissent le détournement de fonds, avec l’aval de leurs élus locaux.» poursuit-il.

Ce dernier propose que le CCAS d’Arzon – à proximité immédiate de Vannes et qui a une capacité d’accueil importante, soit ouvert à ces fins, lui « qui a pu bénéficier dans son fonctionnement d’une équipe d’encadrants lors de l’accueil de migrants dernièrement.».

Les autorités – très réactives lorsqu’il s’agissait des migrants – n’ont pour le moment pas réagi à cette demande.

Quand le Parti Breton fait des siennes

Bertrand Deléon – qui malgré de petits résultats électoraux, est implanté localement depuis un bon nombre d’année déjà – pourrait être victime de la concurrence et des querelles de chapelle estampillées régionaliste bretonne lors des prochaines élections législatives. Le Parti Breton, qui l’avait jusqu’ici toujours soutenu, aurait en effet désigné un candidat autre que lui sur la première circonscription du Morbihan.

Raison de sa mise à l’écart ? Bertrand Deléon est un des seuls dans ce qu’il reste du Mouvement Breton, de l’Emsav aujourd’hui, à ne pas garder sa langue dans sa poche concernant des questions comme l’immigration, l’insécurité, l’islamisation, qui préoccupent les Bretons comme les Français.

Mais pour les fossiles d’un mouvement en désuétude, ces questions seraient encore taboues, et seuls comptent les combats pour la réunification bretonne ou pour les langues de Bretagne, combats qui n’ont toutefois pas su, depuis 40 ans, transcender la majorité de la population des 5 départements de Bretagne historique.

« Pourquoi évoquez-vous encore cet Emsav ? » nous adressait récemment un lecteur fidèle de Breizh-info.com et par ailleurs ancien membre du FLB, le Front de Libération de la Bretagne. « Le mouvement est mort depuis des lustres, faute d’avoir refusé de regarder la société bretonne en face et de s’être marginalisé. En parler, c’est donner de l’importance à des nains. Pour construire la Bretagne de demain, il faut d’abord contribuer à sauver l’ensemble des Européens ».

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Grand froid à Vannes. Bertrand Deléon appelle à ouvrir des centres pour les sans abris”

  1. SOPHIE LÉAC dit :

    Je pense sincèrement que Bertrand ne met pas assez l’accent sur nos ressources… Les Bretons ne seront jamais prêts à l’indépendance s’ils méconnaissent nos richesses (Telecom, sécurité informatique, pêche, tourisme, start-up etc.). Les prochaines campagnes devront montrer que nous sommes capables d’être indépendants au niveau économique…

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Marine Le Pen annonce que le RN bloquera tout gouvernement incluant LFI et EELV

Découvrir l'article

VANNES

Cliscouët à Vannes : Les commerçants dénoncent une situation devenue ingérable

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Rassemblement national : Victoire ou défaite ?

Découvrir l'article

Economie, Tribune libre

Les résultats des législatives 2024 et l’immobilier en France : un parallèle inquiétant

Découvrir l'article

Politique

Le Rassemblement national aux législatives en Corse : analyse

Découvrir l'article

Politique

L’UDB et le Parti breton sont les parents pauvres de la politique bretonne

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Législatives 2024. Le Rassemblement national devant la gauche au second tour en nombre de voix

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Arrivé en tête au Premier tour des Européennes et des Législatives en Bretagne, le RN n’y a aucun député

Découvrir l'article

Politique

Législatives : le RN cartonne au pied des tours à Rezé, Châteaubriant, Saint-Herblain

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Législatives 2024. La gauche serait en tête, énorme surprise [MAJ]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky