Parrainage des maires : il pousse un coup de gueule pour l’élection présidentielle

A LA UNE

Jérémie Laborde, directeur de deux salles de sport en Ille et Vilaine : « Nous ouvrirons la 4 janvier 2021, quoiqu’il en coûte »

Jérémie Laborde a ouvert sa première salle de sport sous l’enseigne Sun Form à Liffré il y a maintenant...

Quartiers prioritaires : la Cour des comptes révèle un échec massif et coûteux

Il est dommage que la Cour des comptes ait ignoré la Bretagne en rédigeant son rapport sur L’Évaluation de l’attractivité...

Valéry Giscard d’Estaing, président du déclin

Valéry Giscard d'Estaing est décédé à 94 ans. Pourquoi tous les médias et hommes politiques du système en font-ils...

Terrorisme d’Etat, crime contre l’humanité. Une avocate dénonce les mesures sanitaires et la manipulation autour du Covid-19 [Interview]

Virginie de Araujo-Recchia est avocate depuis 2006. Suite à notre article s'interrogeant sur la possibilité de faire reconnaitre les...

Karl Roos, autonomiste et Dreyfus alsacien ? Interview de Bernard Witmann

Karl Roos (1878-1940), leader emblématique de l’autonomisme alsacien de l’entre-deux-guerres, est arrêté pour espionnage en 1939. C'est à cette...

09/02/2017 – 08h45 Paris (Breizh-Info.com) – Délégué du Général Didier Tauzin, candidat à l’élection présidentielle de 2017,  Jean-Marie Trapp nous a adressé un « coup de gueule » à l’attention des maires de France, de plus en plus frileux, selon lui, à s’engager afin de parrainer les « petits » candidats, verrouillant ainsi le système électoral au profit unique des grandes écuries politiques.

« Vous n’êtes pas sans savoir que toutes les enquêtes d’opinion disent la même chose. Au moins 70% des français pourraient voter pour un candidat hors des partis.» explique M. Trapp. « Vous savez aussi que ces élections sont cruciales, que la France peut basculer vers des troubles encore plus importants, aussi j’espère que vous n’aurez pas à regretter un jour d’avoir refusé à l’immense majorité des français le simple droit de choisir librement une personne qui seule pourra réaliser son programme, n’étant entravé ni par les partis, les lobby ou syndicats.»

Et ce proche du général Tauzin de rappeler aux maires que « Le fait de parrainer n’indique en rien vos préférences, ni que vous voterez pour lui, mais simplement votre attachement à la démocratie, le respect du peuple de France et certainement celui d’une large partie de votre électorat.», tout en concluant en guise de promotion pour son candidat :

« Un seul candidat est préoccupé par votre sort, veut supprimer la loi NOTRe, veut redéfinir dans notre constitution ce que doit être la colonne vertébrale de notre pays, passant du chef de l’état à vous, les maires. Un seul veut vous redonner vos moyens et la liberté nécessaire pour accomplir pleinement votre mission. La France a besoin d’un homme fort, honnête, désintéressé, pensant uniquement à l’intérêt de vos enfants et petits enfants. J’espère sincèrement que vous en faites partie….»

Le 26 janvier 2017, le général Tauzin publiait son « engagement pour le quinquennat 2017-2022 » : Il y raconte son parcours et son engagement dans l’armée puis dans la politique. Il justifie ainsi pourquoi il se présente à l’élection présidentielle de 2017.

Crédit Photo : wikimedia commons (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Ces grands vins encore à portée de bourse

Notre série se propose de mettre en lumière des vins qui incarnent l’excellence dans leur appellation respective. Ces-derniers appartiennent...

La piste oubliée de Frison-Roche en bande dessinée.

Après l’adaptation en bande dessinée du « Cycle Chamonix » de Roger Frison-Roche, prônant les vertus des guides de...

3 Commentaires

  1. Le système est bien verrouillé mon général, ne soyez pas naïf. Vous n’êtes pas milliardaire, vous ne possédez pas de journaux ni de télévision, vous n’êtes pas le candidat d’un parti, réseau clientéliste subventionné……..vous croyez encore que nous sommes en démocratie, vous n’avez sans doute pas assisté au dîner du CRIF, ni du Siècle, le Bilderberg ne vous a pas invité, vous êtes catholique……soyons sérieux.

    • ne soyez pas pessimiste, plus de 70% des électeurs ne veulent plus d’hommes ou de femmes politiques qui ont passé toute leur vie sur le dos des contribuables et sont déconnectés des réalités.
      ces élites pourries veulent un deuxième tour entre Macron et Marine car ils sont certains de gagner ! alors, il ne faut surtout pas parler du général Tauzin car il est bien le seul à rassembler avec un vrai programme économique capable de redresser la France

  2. Monsieur Asselineau, Président de l’Union Populaire Républicaine, qui atteindra bientôt 16000 adhérents, s’oppose également à la loi Notre, ainsi qu’aux parrainages de maires qu’il veut remplacer par des parrainages de 50.000 citoyens.

    François Asselineau prévoit également de sortir de l’UE afin de rétablir la démocratie en France. Son parti, l’UPR, regroupe de citoyens de tous bords politiques (de droite catho à extrême gauche anarchistes athée, en passant par tous les milieux sociaux, croyances, et convictions politiques). C’est bien le seul en France qui puisse réellement afficher et démontrer dans son programme un tel détachement vis à vis des clivages.

    J’encourage tout le monde à s’en assurer en allant écouter les conférences et analyses de François Asselineau.

    http://www.upr.fr

Comments are closed.