Nantes. 14.000 € à une association culturelle musulmane “pour la promotion des jeunes filles et des femmes”

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

10/03/2017 – 07h40 Nantes (Breizh-Info.com) – Parfois, quand on lit les délibérations du conseil municipal de Nantes, on peine à garder son sérieux. Ainsi, au milieu des subventions associatives distribuées en décembre dernier, la ville de Nantes a versé 14.000 € de subvention de fonctionnement à l’association culturelle musulmane de Nantes-Nord. L’opposition municipale a voté contre.

L’exposé du motif de la subvention laisse songeur : « au titre des actions développées en matière de réussite éducative, d’insertion et de promotion des jeunes filles et femmes, d’insertion sociale de personnes en difficulté et de connaissance de la culture arabe ».

D’autant plus que ladite association est plus que proche de la mosquée Arrahma, réputée proche du Maroc, et située à la même adresse. Encore une fois, le principe de laïcité, bien pratique pour embêter les catholiques, est quelque peu oublié par la mairie de Nantes.

L.M

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Philippe de Villiers : « La France peut mourir ! »

Eric Morillot reçoit Philippe de Villiers pour son livre événement « Le jour d’après » (Éditions Albin Michel), actuellement...

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa...

5 Commentaires

  1. La mairie de Nantes a subventionné pendant des années des associations bretonnes, alors pourquoi pas une association arabe ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa culture, son art et son...

Nantes. Arrestation d’un suspect du meurtre de janvier aux Dervallieres

Le 11 janvier dernier, au pied du Building, immeuble assiégé par le trafic de drogue aux Dervallieres - il s'y poursuit toujours au 16,...

Deal de drogue à Nantes : la nourrice était payée 30 euros par jour

L'arrestation le 7 mai d'un dealer interpellé à la Bottière rue Paul Sabatier chez la nourrice - la personne chez qui la drogue était...

L’affaire Patrick Buisson. Sommes-nous devenus des néoconservateurs américains à passeport français ?

Ci-dessous retrouvez un excellent papier de François Bousquet pour le site Eléments, au sujet de la dernière sortie de Patrick Buisson. Deux phrases maladroites de...