Lorient. Les excuses de RCF après les propos polémiques sur les électeurs FN d’un de ses animateurs

logo_rcf

11/03/2017 – 07h15 Lorient (Breizh-Info.com) – Nous évoquions mercredi 8 mars les propos d’un animateur de la radio catholique RCF Sud Bretagne, basée à Lorient. Rudy Blanchard, avait en effet déclaré sur l’antenne régionale du réseau RCF (radio chrétienne) dans l’émission « Génération Like  », en référence à l’élection présidentielle à venir : «  Juste pour vous dire, faites attention quand même, avant d’être bleu marine les chemises étaient brunes ».

Devant le flot de messages et d’appels indignés, et en préambule d’une émission, la direction de la radio,  a publiquement présenté ses excuses, aux auditeurs :

« l’animateur a tenu des propos qui ont clairement manqué au principe de neutralité politique souhaité par RCF » explique la direction de la radio  « Notre charte précise  que tout personne qui oeuvre à RCF a conscience de contribuer à la réalisation de ses missions et s’engage à s’interdire tout prosélytisme et tout esprit polémique et partisan. Il s’engage également à travailler dans un esprit fraternel, respectueux d’autrui. Il nous apparait que sur le fond comme sur la forme, une ligne a été franchie. Si nous prenons la responsabilité de ce qui a été diffusé, en revanche, nous n’assumons pas les propos idéologiques tenus et nous avons demandé à l’animateur de respecter strictement notre engagement moral vis à vis de nos auditeurs.

La radio présente donc ses excuses aux auditeurs que ces propos auraient pu choquer ».

Crédit Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

18 réponses

  1. il est souhaitable que l’Eglise nuance aussi ce qui a été dit sur j’antenne de Radio catholique RCF Sud Bretagne

  2. Je réitère ma question : vous dites que les électeurs du Front National ont pu se sentir insultés par le lien qu’a fait cet animateur entre l’origine du parti de Marine Le Pen et les chemises brunes, donc le parti nazi.

    Or le fondement du nazisme est la hiérarchisation entre les espèces humaines et la notion de race. J’espère en effet que les électeurs du Front National rejettent cette idéologie, ce qui devrait être le cas s’ils se sentent insultés d’avoir pu y être associé ?

    Mais si c’est le cas, ils devraient tout autant se sentir insulté de la diffusion sur Breizh-Info d’articles sur les supposées différences d’intelligence entre les ethnies, propagées par des scientifiques adaptes du racialisme, voir de l’eugénisme.

    Ou alors, s’ils « acceptent » la diffusion de ces articles, qu’ils soutiennent ces théories sur la hiérarchisation entre les espèces humaines, il faut assumer cet héritage « brun », et dans ce cas c’est la réaction qui est inappropriée.

    1. Vous oubliez, peut-être à dessein, de dire que le parti nazi était composé de « socialistes » puisque nazi est la contraction de « National Socialiste ».

      Le fondement du nazisme est socialiste, c’est son ADN.

      De fait, les électeurs de FN, n’étant pas majoritairement socialiste, ou bien socialiste rejetant la dérive sectaire des actuels responsables de ce parti socialiste. Il me semble tout à fait logique qu’ils se soient sentis visé par les propos de l’animateur.

      En revanche, Breizh-info, répète à l’envie, qu’ils sont pour la liberté d’expression et que donc ils considèrent que les propos tenus sont de la responsabilité de ceux qui les écrivent.

      Pour RCF, leur charte est claire, pas de prosélytisme. Vous devez donc monsieur Torondel, accepter sur Breizh-info que des propos ne soient pas de votre sensibilité politique et rien ne vous empêche d’argumenter contre ce qui vous gêne.

      Visiblement, vous semblez être resté sur une image du FN, que les médias ont forgé, qui date.

    2. Trop bleu sur Breizh Info je n’ ai pas vus les articles que vous incriminez.

      Mais j’ ai lu celui-ci:

      « Au cours des trente dernières années, la recherche d’une explication scientifique du fait indéniable qu’est l’infériorité du quotient intellectuel (Q.I.) des Noirs, a été considérablement entravée par le spectre du racisme. Les théories qui veulent voir dans cette infériorité la conséquence de l’influence de l’environnement et se refusent à admettre l’hypothèse de l’action de facteurs génétiques, ont prévalu non en raison de leur rigueur scientifique mais parce qu’elles sont en parfaite harmonie avec notre croyance démocratique en l’égalité des hommes.

      C’est un fait connu et incontestable que, soumis à des tests destinés à mesurer leur Q.I., les Noirs des Etats-Unis obtiennent une moyenne inférieure de quinze points à la moyenne des Blancs. Le succès d’un individu ne dépend pas exclusivement de son intelligence et d’autres facteurs entrent en ligne de compte, mais il faut cependant admettre que le Q.I. donne une indication, si imparfaite soit-elle, des possibilités de compétition d’un individu.

      L’hypothèse d’une différence génétique d’intelligence n’a pas encore été directement vérifiée par les techniques classiques de la recherche génétique mais elle n’en doit pas moins être prise au sérieux. En effet, il n’y a aucune raison a priori pour que les différences anatomiques et génétiques considérables qui existent entre les races ne s’accompagnent pas de différences physiologiques et psychiques. Puisque l’intelligence et les facultés mentales dépendent de la structure du cerveau et puisque le cerveau, à l’instar des autres organes, est soumis à l’influence des gènes, peut-on logiquement nier la probabilité d’une influence génétique sur le cerveau ? »

      Le Monde Diplomatique Juin 1975 page 19

      L’ immonde Le Monde D doit-il assumer son héritage brun ?

      Vous avez une, oh! combien petite, tendance à confondre réalité et pensée unique, liberté d’ expression et « Je suis Charlie » à la façon gauchiste, besoin de cacher ce qui va à l’ encontre de votre idéologie et vérité cruelle.

      A vous lire, comme je me sens bien de supporter le RBM et de ne pas être dans le camp des adorateurs des trois petits singes: ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire (ou alors déformez).

      Je vous ai déjà répondu, il y a 16 heures, sur un autre fil, sur la conception de l’ inégalité entre ethnies d’ un suppôt de RMB: Lorient. Quand un animateur radio de RCF dérape à propos des électeurs de Marine Le Pen.
      Si ma réponse n’ est pas modérée vous constaterez qu’ elle est bien moins tranchée que celle apportée par l’ imMonde D en 1975.
      L’ héritage brun du socialiste hitler n’ est pas là où vous le cherchez, il est toujours de gauche, bien que soigneusement dissimulé, mais il pointe souvent le bout de son sale nez >>>> « antifa ».

    3. Les NAZI, National-SOCIALISTES (Nationalsozialistische) remplissaient leur piscines avec de l’ eau. Je suis sûr que pour ne pas endosser un « héritage brun » vous comblez la vôtre avec du gravier.

      Souriez, ce n’ est qu’ une boutade ;)

    4. « Ou alors, s’ils « acceptent » (les partisans du FN) la diffusion de ces articles, qu’ils soutiennent ces théories sur la hiérarchisation entre les espèces humaines, il faut assumer cet héritage « brun »

      Quel raisonnement à la con. Pardon, chastes yeux, quel montage absurde digne de la plus mauvaise rhétorique communiste du siècle dernier.

      « Mais si c’est le cas, ils devraient tout autant se sentir insulté de la
      diffusion sur Breizh-Info d’articles sur les supposées différences
      d’intelligence entre les ethnies, propagées par des scientifiques
      adaptes du racialisme, voir de l’eugénisme. »

      Insultés ? Ma curiosité piquée m’ a conduit à rechercher « ces articles racialistes, voire eugénistes » « acceptés » et soutenus par les électeurs FN.

      Je l’ ai retrouvé cet article: « Baisse du QI moyen en France : l’influence de l’immigration ? »
      il y a 9 mois
      37 Commentaires

      Ainsi que vos piètres tentatives de dénigrement. Vous vous êtes fait copieusement moucher, et pas par des FN; je comprends que cette expérience vous soit restée en travers de la gorge.

      Ne tentez pas de rééditer l’ exploit, vous seriez reçu comme il convient ;)

      1. « Ainsi que vos piètres tentatives de dénigrement. Vous vous êtes fait copieusement moucher, et pas par des FN; je comprends que cette expérience vous soit restée en travers de la gorge. »
        Vous semblez adepte de la méthode Coué… :)
        Pour ma part je n’ai pas du tout eu l’impression d’avoir « été mouché », mais d’avoir eu en face des interlocuteurs qui inventaient des propos que je ne tenais pas pour essayer de s’en sortir, et qui n’ont absolument pas répondu sur le fond.
        Je suis prêt à re-ouvrir de nouveau la discussion, quand vous voulez !

      2. Rhétorique marxiste contre avis soutenu par une argumentation fondée ?
        Vous rigolez, monsieur :D
        Relisez les échanges, vous n’ avez rien prouvé, vous avez juste réussi à dégoûter ceux qui vous répondaient par votre langue de bois et votre malhonnêteté intellectuelle.

    5. une fois de plus David j’ai du mal à vous comprendre . S’il y a des articles sur les différences d’intelligence entre groupes humains, rédigés par des scientifiques reconnus et qu’ils ne vous parassent pas fondés eh bien répondez avec des arguments scientifiques sérieux ; il s’agit d’un débat technique et non pas moral .
      Et si vous pensez que ce débat ne doit pas avoir lieu pour des raisons morales que vous dire mon pauvre ami …est-ce que ça ne s ‘appelle pas de l’obscurantisme ?

      1. Les « scientifiques reconnus » dont vous parlez, il suffit d’aller creuser un peu pour voir que ce sont des scientifiques idéologiques, adeptes des thèses racialistes, voir pour certains adaptes des thèses eugénistes. Ca ne vous interpelle pas sur leur « neutralité » et le sérieux de leur démarche ?

        Et j’ai déjà répondu par ailleurs sur la pertinence et les limites de ce type de test, les répercussions morales, éthiques, etc.

        Si je suis votre raisonnement, je vais aller retrouver cette étude sur l’électorat du Front National, qui démontrait que moins on avait fait d’étude, plus on votait Front National. Et dans la foulée je vous ressors l’étude qui fait le lien entre QI et niveau d’étude, et ensuite je vous dit que c’est de l’obscurantisme, mon pauvre ami, si vous refusez d’avoir le débat sur le fait qu’il ne faut vraiment pas être intelligent pour voter Marine Le Pen…
        Ce n’est pas ce que je pense, je ne fait pas corrélation entre intelligence et niveau d’étude, etc Pourtant je peux vous trouver des études sérieuses qui vont le démontrer.

        Le fond de la discussion, c’est qu’il n’est hélas plus possible de faire confiance dans toutes les études scientifiques, et encore moins dans les conclusions à en tirer, surtout quand les études ont été faites par des scientifiques qui eux même ne sont pas neutres idéologiquement.

      2. Mon pauvre monsieur, sortez nous donc une étude sérieuse d’ un scientifique français sur la répartition de l’ intelligence parmi les ethnies mondiales et nous discuterons.

        Pourquoi n’ y en a-t-il pas ?
        Tout simplement parce que les scientifiques français sérieux savent pertinemment quel sera le sort réservé à leur étude si leurs chiffres contredisent la doxa en vogue, à savoir l’ égalitarisme démocratique qu’ il est hors de question de remettre en cause.
        A quoi bon se fatiguer et risquer d’ être conspué, dénigré, accusé de tous les « istes » du marché ?
        Lorsque la liberté d’ expression sera rétablie dans ce qui fut notre beau pays peut-être certains s’ y risqueront-ils…

        Ce sont les « répercussions morales, éthiques » qui vous gênent dans ce qui devrait être des résultats scientifiques indiscutables.
        Vous préférez donc rester dans le mensonge, la dissimulation au nom de votre idéologie.
        La messe est dite…

      3. « Les « scientifiques reconnus » dont vous parlez, il suffit d’aller creuser
        un peu pour voir que ce sont des scientifiques idéologiques, adeptes
        des thèses racialistes »

        Et en creusant un peu plus, ceux qui les taxent d’ être des idéologues racialistes sont des Torondel idéologues égalitaristes bornés qui insultent dans le but de décrédibiliser des études dont les résultats ne leur conviennent pas, mais qui seraient bien incapables d’ en prouver la non pertinence.

        Attitude bien connue des gauchistes sans argument.

      4. c’est terrible avec vous , toute discussion devient inutile : une étude scientifique ne vous convient pas , et du coup vous interrogez les convictions -supposées- de l’auteur . C’est le bon vieux « d’où parles-tu , camarade » ? de Mai 68 ; et aussi le « prouve-ta preuve »systématique des sophistes , manière d’éviter le vrai débat . Répondez donc par des arguments scientifiques , d’autres études allant en sens contraire, des références au lieu de tenter de noyer le poisson…
        Mais si vous citez ceux qui confondent qi et niveau d’étude on est mal … mais je pense , à vous lire , que vous êtes d’accord avec le constat qu’on peut avoir un excellent qi et ne pas avoir eu l’occasion de faire des études …et si la quasi totalité des polytechniciens ont un qi élevé ils ne brillent pas tous par les développements de leur « cerveau droit » .
        Il est probable que nombre d’électeurs de Marine le Pen n’ont pas fait énormément d’études , ça ne nous dit rien sur leur QI . Mais ça nous apprend qu’à défaut de niveau universitaire ils ne manquent pas du bon vieux bon sens gaulois . Et d’un certain instinct de survie – dont souvent vous me semblez singulièrement dépourvu comme , je vous le concède , pas mal de nos compatriotes .

  3. Ce qui est honteux et choquant, c’est que la radio se soit excusée du fait que son animateur ait juste soulevé un point historique aussi évident !

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS