Carhaix. Christian Troadec prêt à s’allier avec l’extrême gauche et le PS

A LA UNE

15/05/2017 –07H15 Carhaix (Breizh-info.com) –  Pour les militants bretons qui avaient encore un peu d’espoir en terme de défense d’idées régionalistes avec « OUI la Bretagne », c’est la douche froide : samedi midi, Christian Troadec – qui avait appelé à voter Macron lors du deuxième tour de l’élection présidentielle – s’est réuni avec les représentants locaux du NPA, des écologistes (soutenus par le PS), du PCF, afin d’étudier une éventuelle – mais improbable – candidature commune de la gauche aux élections législatives.

Le candidat de la France insoumise, droit dans ses bottes, avait décliné la réunion initiée par Mathieu Guillemot, conseiller municipal d’extrême gauche et représentant local du NPA.

Cette réunion avait pour but de « faire face » aux trois autres candidats dans la 6ème circonscription du Finistère, Richard Ferrand (La République en marche), Patrick le Fur (Front national) et Gaëlle Nicolas (LR).

Aucun accord n’a été toutefois trouvé entre les groupes, chacun voulant être le « leader » – hormis Mathieu Guillemot qui ne semble pas préoccupé comme les autres le sont, par son ego.

De son côté Christian Troadec semble prêt à négocier avec tout le monde, et donc avec n’importe qui, y compris ceux qu’il attaque à longueur d’année, pour être élu. Presque obsessionnel alors qu’il cumule déjà de nombreux strapontins (maire de Carhaix, président de communauté de communes, conseiller départemental …).

« Ce n’est plus « oui la Bretagne », mais plutôt « Oui Troadec » que cela devrait s’appeler », nous glissait samedi matin, avec le sourire, un commerçant sur le marché de Carhaix.

Contacté, Christian Troadec n’a pas daigné nous répondre, tandis que Maxime Paul (PCF) a tout bonnement refusé de le faire.

Une chose est sûre, cette 6ème circonscription du Finistère risque d’être très très disputée, et il est difficile de savoir si Richard Ferrand profitera de la vague « Macron ».

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pass Sanitaire : l’overdose !

A la Une ce soir, la prolongation du pass-sanitaire discutée à l’Assemblée Nationale. Mardi soir, les opposants à la...

Immigration. 67% des Français inquiets d’un « grand remplacement » de population

Un sondage qui pourrait faire l'effet d'une bombe. 67% des Français se disent en effet inquiets d'un « grand...

13 Commentaires

  1. Depuis 100 ans, et tous les désastres engendrés par le socialisme :
    – La guerre civile en Chine au début du XXème siècle, les dizaines de millions de morts de la « révolution culturelle »
    – La révolution en russie, les goulags, le totalitarisme, 20 millions de morts
    – Le fascisme (mussolini était socialiste et appliquait une politique anti capitaliste, entravant les libertés comme tout régime socialiste)
    – Le socialisme national allemand qui a plongé le monde dans la seconde guerre mondiale
    – Le SFIO qui a donné les plein pouvoirs à pétain
    – L’URSS
    – Dictature à Cuba, Castro, che guevara
    – Dictature en Corée du nord
    – Dictature au Vietnam
    – Plus récemment le vénézuela, qui était la première puissance économique et qui est aujourd’hui ruinée
    – En France, la stagnation totale du pays depuis 5 ans, même si, heureusement, nous avons eu des versions un peu moins violente du socialisme comparées aux pays cités plus haut.
    Une autre des caractéristiques du socialisme est la disparition des libertés individuelles dans ces pays.

    Et après tout ça certains veulent encore du socialisme ???!

    La définition de la folie, c’est de refaire toujours la même
    chose, et d’attendre des résultats différents. – Albert Einstein

  2. Ok… c’est pas terrible…

    Mais elle est où l’alternative « non Socialiste » en Bretagne????

    A si c’est vrai, l’alternative vote FN pour la grandeur de la France et la préservation de son particularisme qu’est l’Etat-Nation dont le principe premier est la négation des Bretons et des Français… au profit d’une identité commune décidé dans les bureaux parisiens….

    • Ne vous déplaise le seul vote qui puisse faire bouger les lignes et les chose est depuis 1980 le vote Front National.
      Et c’est de plus un vote tout ce qu’il y a de plus courageux et pertinent au vu de la situation dans laquelle s’enfoncent la France (je suis franc-comtois, pas breton) et même bientôt la Bretagne.
      Tous les autres ne sont que des votes entre blanc bonnet ou bonnet blanc.
      Ensuite si par miracle les bretons sortaient de leur léthargie politique et se réveillaient un beau jour avec une vraie paire de …illes (on peut toujours rêver …) ils auraient même un vrai parti à faire vivre et prospérer :
      http://blog.adsav.org/
      Adsav! strollad pobl vreizh ; Adsav! le parti du peuple breton.
      Mais bon … ce sera peut-être pour le lendemain de la Saint Glinglin …

      • Mon cher Monsieur,

        Avant de vous occuper de la Bretagne, balayer devant votre porte…

        Quand on voit ce que fut la Franche-Conté et ce qu’elle est devenue, c’est sûr vous êtes au 1er rang pour vous exprimez vis à vis des Bretons….

        Les Français ont même poussé la subtilité du vice à vous coller un logo tricolore présentant la France et votre ancien territoire avant de vous faire disparaître totalement de l’histoire…

        Donc pas étonnant que vous votiez FN, c’est ce qu’il reste aux oubliés : s’allonger pour se donner l’illusion que leur disparition avait un sens….!

      • Allan ker,

        Vous m’avez répondu : « Donc pas étonnant que vous votiez FN »

        Justement le Front National (enfin l’ancien FN) est plein de gens très cultivés, voir érudits, et auquel l’on ne peut certes pas reprocher de ne pas vouloir préserver leurs petites et grandes nations originelles.
        Comme Bruno (M. Gollnisch qui sait se souvenir que son patronyme vient de l’est lorrain), lui aussi quelqu’un d’aussi érudit que sympathique (je le sais pour avoir pu souvent le saluer et discuter en toute simplicité avec lui).
        Et d’ailleurs voici un de mes commentaire sur son blogue :
        https://gollnisch.com/2014/06/21/reforme-territoriale-cest/#comment-10439

        Et son admirable réaction concernant la dernière ‘’réforme territoriale’’ :

        https://www.dailymotion.com/video/x1zwja6_b-gollnisch-fn-contre-la-reforme-territoriale_news

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés