La Cij’ : une cigarette sans tabac..et sans fumée !

cij

17/05/2017 –08H00 Angers (Breizh-info.com) –  Jean-Noël Dubois, un médecin tabacologue angevin, a inventé en 2015 (et commercialise désormais) la Cij’, ou Cji’arette, pour permettre à ses patients et aux consommateurs de tabac d’arrêter de fumer petit à petit.

La recette pour arrêter de fumer ? Une pincée de fécule de pomme de terre, quelques gouttes d’eau, un trait d’huile de tournesol, une trace d’huiles essentielles… et c’est tout ! Un bémol toutefois : la bouffé de menthe, qui pourrait rebuter des amateurs de tabac qui détestent le menthol.

« J’ai passé 15 ans d’activité professionnelle à aider ceux qui voulaient quitter la cigarette. J’ai donc vu toutes les difficultés ressenties par les fumeurs lors de cet abandon. Une idée m’est apparue après ce long parcours : proposer aux fumeurs une cigarette qui soit réellement sans danger pour leur santé. Et surtout, qui ne soit pas une solution en demi-mesure comme la cigarette électronique ! » explique le Dr Dubois qui poursuit ses explications :

« Tout le monde sait maintenant que c’est la nicotine qui agit comme une drogue sur le cerveau, au tout début en stimulant une sensation de confort, de plaisir, de bien-être, et très rapidement en stimulant des sensations d’inconfort, de déplaisir, et de mal-être, si la dose de nicotine n’est pas rapidement envoyée au cerveau en fumant une nouvelle cigarette.

Le plaisir d’avant, se transforme en une obligation de fumer pour soulager de l’inconfort.

La cigarette sans fumée est aussi sans nicotine et va permettre de désamorcer ce cercle vicieux que le cerveau à associé au geste de fumer.

Sentir cette cigarette entre vos doigts, l’apporter à vos lèvres pour stimuler des sensations de confort, pour aspirer une bouffée que vous sentirez descendre dans vos poumons avec juste une sensation de fraîcheur à la place de la vilaine sensation de brûlure perçue lorsque vous fumez, avec le plaisir de pouvoir souffler devant vous une haleine agréable et de ressentir le bien-être et la détente grâce à ce geste important qui soulage comme un soupir.

Vous allez pouvoir tromper votre cerveau pour son bien, en simulant l’acte de fumer grâce à cette cigarette sans fumée et sans nicotine, tout en obtenant une réelle satisfaction, et le plaisir ajouté de ne plus mettre de produits toxiques à l’intérieur de vos poumons.».

Un lot de 10 paquets de 4 « Cij’ » coûte 15,68 €. Le vendeur explique :

Si vous fumez 1 paquet de cigarettes par jour, une boîte de 10 paquets de Cij’ vous permettra d’effectuer une cure d’une semaine. La méthode est efficace sur une période de 30 jours aussi 4 boîtes de 10 paquets vous permettront de profiter des bienfaits de la cigarette sans fumée et sans tabac.
Un fumeur achetant 1 paquet par jour (7€ en moyenne) va dépenser 49€/semaine. Une boîte de 10 paquets de Cij’ coût 19,90€ pour 1 semaine de cure.

A la rédaction, nous avons décider de tester la Cij’ sur un mois. Dès réception du produit, nous partirons donc sur trente jours, avec un bilan à la clé ! Affaire à suivre.

Pour découvrir cette cigarette sans tabac ni fumée c’est ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

2 réponses

  1. Excellente initiative ! Elle démontre, si cela était encore nécessaire, votre altruisme vis à vis de vos lecteurs.
    A priori, voici une méthode de sevrage moins onéreuse que ses concurrentes en patch, gum ou autres pilules.
    Le fait de conserver le geste du fumeur est une bonne idée.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !