Nantes : la Fourchette du Marché, une bonne adresse de la place Talensac

A LA UNE

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

01/10/2017 – 06h45 Nantes (Breizh-info.com) –  Situé au sommet de la place Talensac, face à l’entrée du marché, à l’angle des rues de Bel Air et Brizeux, la Fourchette du marché fait partie des restaurants de quartier qui n’ont pas de cadre prétentieux et clinquant, mais servent une cuisine française simple et bonne.

Andouillettes, bavettes, et autres gratins y sont servis avec simplicité en de portions copieuses. Et pas chères : il faut compter 12 € pour le plat, 13.90 pour le plat et l’entrée (ou le dessert), 14.90 € pour la formule complète. Le café est à 1,50€, le quart de rouge ou la bière à 3€. Des prix assez modérés pour le centre-ville de Nantes. Le service est rapide, assuré par le patron – qui tenait auparavant, un peu plus bas sur la même place, le PMU le Chêne Vert, remplacé en 2008 par une banque, et qui fut le plus gros PMU de l’Ouest – et ses accortes serveuses.

Le dimanche, on peut y manger sans problème les huîtres achetées au marché en face. En profitant de la terrasse, du soleil, du bon accueil et du muscadet.

La Fourchette du Marché, 15 rue de Bel Air, en haut de la place Talensac.

Louis-Benoît Greffe

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

ESCC Maen-Roch e Bro-Felger a vo anvet « kreizenn Eugénie Duval »

D'an 28 a viz even e voe digoret an ESCC Maen-Roch e Bro-Felger. Gant an departamant hag ar gevredigezh...

Islande. Forte hausse des nouveaux cas de Covid-19 : les contaminés sont majoritairement des vaccinés

En Islande, le retour de plusieurs restrictions sanitaires a été décidé par les autorités face à la forte hausse...

Articles liés

Nantes : une buvette ouvre ce mercredi au marché de Talensac

C'était un serpent de mer depuis des années - la buvette du marché de Talensac ouvre enfin ce mercredi en haut du marché, rue...

Nantes. Le marché du jeudi soir à Talensac bientôt supprimé ?

Inauguré l’an dernier, le 21 mars, par Johanna Rolland, le marché nocturne du jeudi soir à Talensac (16h-20h), au cœur de Nantes, n’a jamais...

Loire-Atlantique : les vandalismes contre les candidats et militants En Marche se multiplient

Après les tags insultants sur la permanence électorale de Valérie Oppelt (LREM), députée de Nantes centre et candidate aux municipales à Nantes, les tagueurs...

Nantes : des travaux sur la toiture du marché de Talensac

Nous ignorons si Johanna Rolland, la maire PS de Nantes, en campagne pour sa réélection, a lu notre article sur les cinq raisons pour...