26/10/2017 – 06H00 Rennes (Breizh-info.com) –  Le port du burkini est autorisé dans les piscines municipales de Rennes. C’est en tout cas ce que laisse entendre un email adressé, par la direction des sports de la ville de Rennes, à un internaute en colère (et manifestement usager de la piscine municipale des Gayeulles) .

Cet usager s’offusquait, dans un message posté sur le site de Rennes Métropole, de l’autorisation qu’auraient eu de jeunes femmes musulmanes de se baigner dans la piscine en burkini, ce maillot de bain islamique intégral, qui avait fait polémique notamment en Corse en 2016, avant d’être interdit de plusieurs plages de France. Interdit en tant que « manifestant de manière ostentatoire une appartenance religieuse ».

Voici ci-dessous la réponse de la direction des sports de la capitale bretonne :

Mail Burkini

Rien de neuf sous le soleil concernant la ville de Rennes qui, suite à la vague médiatique sur cette tenue islamique, avait précisé sa charte municipale de la laïcité, en expliquant qu’« il n’y a aucune raison d’interdire à une femme de nager dans une piscine municipale en lycra, et donc en combinaison intégrale ». Nous n’avons pas réussi à joindre Mme Esnault, chargée de communication à la mairie de Rennes, pour avoir plus d’explication.

Si les féministes rennaises ne trouvent rien à redire – quand ce n’est pas le contraire – le Front national est monté au créneau pour dénoncer ce qui ressemble tout de même à une reculade vis à vis de la laïcité dans une piscine municipale financée par les contribuables :

« Malgré les plaintes de nombreux Rennais ulcérés, Rennes Métropole a adopté une politique pour le moins scandaleuse dans les piscines municipales rennaises. En effet, celle-ci tolère la présence de plus en plus récurrente de femmes en burkini dans ses établissements » explique Emeric Salmon, conseiller régional et responsable FN à la ville de Rennes, qui poursuit :

« Cette décision est absolument inacceptable à deux égards. D’une part, contrairement aux allégations de la direction des sports, le port du burkini n’est pas sans poser de difficultés d’un point de vue hygiénique. C’est d’ailleurs à ce titre que de nombreuses communes confrontées à cette problématique ont interdit la baignade en vêtement intégral dans l’enceinte des piscines municipales. Aujourd’hui, Rennes Métropole en arrive à interdire le short pour des raisons d’hygiène, mais ne voit aucun problème avec le burkini. Sidérant !
« D’autre part, ce symbole textile de l’islamisation de notre pays est la démonstration d’un communautarisme exacerbé et d’un recul terrible du droit des femmes. Face à l’offensive intégriste visant à imposer dans notre société, par petites touches en apparence anodines, les règles de la charia relatives à la tenue vestimentaire des femmes, nous devons afficher notre fermeté. Le burkini n’a pas sa place dans notre civilisation et toute tentative de l’imposer doit être contrée.
« Le Front National demande l’interdiction du port de tenue à caractère religieux ostentatoire dans les règlements intérieurs de nos piscines municipales.»

En pleine polémique sur la question en 2016, un journaliste algérien d’Algérie Focus, Aziz Benyahia, écrivait dans un article repris par Courrier International au sujet de l’attitude des femmes musulmanes qui s’obstinent à enfiler ce burkini en France :

« Sans être naïfs au point de ne pas deviner les arrière-pensées plus ou moins racistes des uns et des autres, ni leurs propensions à crier systématiquement au danger à la moindre initiative des associations musulmanes, nous ne pouvons nous abstenir de faire grief à ceux des musulmans qui persistent à se singulariser de la sorte, sachant bien que la société occidentale est arrivée à un tel niveau de crispation à l’égard des musulmans compte tenu de l’actualité, que la moindre anicroche sera déformée dans le sens d’une plus grande marginalisation des musulmans. Il est hors de propos de leur demander d’abdiquer quoi que ce soit de leurs croyances ni de leurs traditions, mais il nous semble plus intelligent de prendre de la hauteur et d’éviter de tendre des bâtons pour se faire battre. Adapter certains comportements, éviter les provocations inutiles et se faire remarquer par son exemplarité ; cela pourrait être beaucoup plus efficace que de s’entêter dans des parties de bras de fer inutiles et perdues d’avance eu égard au rapport de force. Des associations juives réservent des piscines pour femmes exclusivement sans que personne s’en émeuve.

« Soyons clairs. L’islam enjoint aux musulmans de respecter les lois du pays dans lequel ils sont minoritaires. Cela devrait annihiler toute velléité d’imposer à la majorité un mode de vie qui n’est pas le sien, et des comportements qu’elle rejette avec force et à juste raison.

« Persister à défier les règles les plus élémentaires pour garantir la sécurité sur les lieux publics en France, en portant niqab, burka et autre accoutrement qui ne sont en rien garants d’une proximité particulière avec Dieu ni d’une dévotion plus authentique, traduit au mieux une méconnaissance de l’islam et au pire un endoctrinement lamentable et d’autant plus pitoyable, que nous en connaissons les officines et le degré zéro d’évolution de leurs mandants. Sans compter que la France est un pays laïc, qui garantit le libre exercice des cultes à la condition que soient respectés l’ordre et la loi. Charbonnier est maître chez soi ; la loi du plus fort est toujours la meilleure, et à bon entendeur, salut !»

Sans doute que les adjoints de Madame Appéré n’ont pas lu cet article !

Crédit photo : DR
Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

15 Commentaires

  1. Les pauvres musulmanes n’ ont peut être pas de machine à laver à la maison !!!!!!
    Et burkini autorisé et short interdit: cherchez l’ erreur ……………

  2. De quoi nous plaignons-nous, nous qui sommes en faveur de l’ intégration ?
    Bon d’ accord, cette décision en faveur de l’ intégration prise par nos zélites est surprenante, elle prouve leur volonté de s’ intégrer à l’ islam et à sa chari’a plutôt que l’ inverse.
    Des avant gardistes de la soumission élus démocratiquement…
    Houellebecq est un prophète qui nous l’ annonçait dans son livre « Soumission »: la France sera islamisée sans combat.

    • Islamisée, ghettoisée, martyrisée !…
      La piscine c’est un peu comme l’école, dans certains quartiers il faut l’oublier.

      Mais revenons aux zélites : Plus d’état de droits dans le pays, une incitation permanente aux tensions ethniques et la volonté de créer un chaos racial . Pendant que l’on fait débat sur le burkinis les lois scélérates passent sans aucunes réactions alors qu’elles sont en lien direct avec la destruction de tous les fondements de notre civilisation. Bien orchestré !

      Le vrai combat est là mais le français trop con pour s’en apercevoir, pas plus qu’il ne réagit au hold up organisé de Macaron. Ce même Macaron qui a déclaré être toujours à la recherche de la culture Française !
      La France ne sera probablement pas ismlamisée à la manière dont Houellebecq l’entend, car même si le scénario fait frémir, des pans de notre culture y sont néanmoins sauvés et grâce à elle, il y trouve lui même son salut . Je crois davantage qu’elle sera vidée de ses valeurs et mise à disposition d’un gouvernement mondial apatride au service du marché et des puissants, on est déjà en marche forcée pour cela ! bande de fainéants que nous sommes !
      Un livre très éclairant sur le sujet et l’urgence d’une refondation de la société qui ne pourra se faire que par une refondation de l’esprit, grâce à une contre culture authentiquement résistante:

      Vujic Jure George:  » nous n’attendrons plus les barbares ». A la teneur de vos posts, je pense que vous apprécierez. Bien à vous.

      • J’ apprécie. Je n’ ai pas lu son livre mais j’ en ai suivi la présentation par l’ auteur.

        L’ anti-héros de Houellebecq se « convertit » à l’ islam pour son confort personnel égoïste. Il va ainsi pouvoir retrouver sa chaire de professeur d’ université, poursuivre ses recherches; la polygamie offerte par un islam flattant les bas instincts de l’ homme n’ est pas pour lui déplaire.
        Si « Paris vaut bien une messe »…

        Le soir de 2022 où la France tombe démocratiquement entre les mains de l’ islam grâce au « tout sauf le FN », peu de résistance, quelques coups de feu dans la nuit dont aucun média ne se fait l’ écho. Les résistants sont peu nombreux, leur combat d’ arrière garde est voué à l’ échec car il vient beaucoup trop tard.

        Cette fiction est malheureusement plausible quand on voit le manque de réaction du peuple devant la montée de l’ islam encouragée par les zélites dhimmis avant l’ heure.
        Pour la majorité, les « valeurs de la république » incluent la liberté pour l’ islam de s’ implanter définitivement, de s’ affirmer, et de parvenir un jour à s’ emparer du pouvoir en France.

        « Qui a le droit de dire que la France dans 30 ou 40 ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir-là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’ est l’identité française ». Marwan Muhammad porte-parole du CCIF. (Mosquée d’ Orly 2015)
        Aucun personnage politique ne lui a porté la controverse…

        Trois forces sont en présence: les tenants d’ un gouvernement mondial apatride au service du marché (macrotte), l’ islam expansionniste qui compte faire de la France le 58ème état de l’ OCI (Organisation de la Coopération islamique) et les « résistants » qui voient les deux dangers, mais ne forment pas une opposition unie et semblent ne pas avoir l’ intention de s’ écarter du simili « état de droit » pour contrecarrer la descente aux enfers.

        Les premiers utilisent les seconds pour briser les nations.
        Les seconds utilisent la liberté d’ action qui leur est donnée par les premiers pour parvenir à leurs fins: s’ emparer du pouvoir et instituer une république islamique.
        Les troisièmes sont engagés dans une course contre la montre: ouvrir les yeux des Français, casser l’ individualisme égoïste de la société de consommation, protéger notre identité et ressusciter le patriotisme, l’ esprit de défense national.

        Les barbares sont parmi nous, composer avec eux équivaut à sacrifier notre civilisation.

        • Merci pour votre réponse et analyse des trois forces en présence.
          Je n’accorde cependant pas la même importances aux deux premières :
          Si cette immigration est voulue pour détruire à terme notre identité, nous dissoudre et nous diviser au nom des sacro saintes valeurs de la République, les musulmans ne sont qu’un maillon pour y parvenir et leur attachement à leur religion se verra probablement, à terme, réprimé de la même manière, leur valeurs coraniques faisant à leur tour obstacle à la bonne marche de l’ oligarchie .
          Mais peut être que, comme vous dites, puisque les « valeurs de la république » incluent la liberté pour l’ islam de s’implanter définitivement, cette gouvernance mondiale arrivera après cette étape d’Islamisation de la france .
          Mais à l’allure ou vont les choses et vu la puissance de l’oligarchie, Il me semble que la France verra la gouvernance mondiale (dont la capitale Jerusalem a déjà été auto proclamée par Attali) parvenir rapidement à ses fins : Nous dissoudre avec le peu de valeurs Chrétiennes qu’il nous reste .
          En attendant cette échéance, le terrorisme, faire valoir pour nos incompétents, est laissé faire tout comme la promotion des mosquée dans le seul but de fragiliser la population, tandis que l’Islamo racaille des cités agit en toute connaissance des failles du système.

          Alors à la question à qui profite le crime, on peut dès lors désigner les 1% les plus riches qui gravitent dans les hautes sphères du pouvoir et cumulent à eux seuls plus de richesses que 99% de la population, classement Forbes en tête.
          Rien que le vieux Sorros à lui seul, à propulsé son poulain Macron, finançé les printemps arabes, la destruction de la Libye entrainant la vague d’immigration qui déferle sur l’Europe.

          D’accord avec vous sur la fin, si les français ne se recentrent pas sur leur histoire , puisqu’ils commencent à se rendre compte qu’ils ont été bernés par un état qu’ils croyaient garant de leur confort moral et matériel, s’il ne sortent pas de l’individualisme dont sont atteints tous les charlies en éteignant leur télé, aucune prise de conscience collective ne verra le jour .
          Nous assisterons à une division de plus en plus marquée entre les individus, au nom de ces pseudos valeurs de la république et notre manque de croyances qui nous empêchent d’être français.
          Ces mêmes égoistes, le jour ou il n’y aura plus d’essence dans le moteur, tenteront de piller les potagers de ceux qui se seront organisés en résistance …

          • « les musulmans ne sont qu’un maillon pour y parvenir (détruire à terme notre identité, nous dissoudre) et leur attachement à leur religion se verra probablement, à terme, réprimé de la même manière, leur valeurs coraniques faisant à leur tour obstacle à la bonne marche de l’ oligarchie »

            Le pouvoir tombera dans les mains de l’ islam quand il franchira démographiquement la barre des 30% (3ème phase de la conquête). Terrorisme, émeutes, assassinats de masse, assassinats politiques seront ses armes. Liban, Algérie, Kosovo, Égypte, il ne manque pas d’ exemples de sa façon de procéder.

            Il me semble que l’ oligarchie sous estime la pugnacité de l’ islam quand il s’ agit de conserver ses conquêtes: une terre devenue musulmane ne peut connaitre de retour en arrière. Sa reconquête devient alors un devoir religieux.
            L’ oligarchie devra alors composer avec une France islamique et antisémite, intégrée à la grande oumma sunnite et recevant l’ appui des pétro-monarchies, elle ne pourra pas la changer.

  3. On nous fait retirer des croix qui sont trop symboliques, des crèches dans des lieux publics mais on trouve des arguments complètement bidons pour autoriser ce qui n’est qu’une nième provocation de musulmans qui refusent absolument de s’intégrer à la FRANCE.

  4. on comprend mal sur quels critères s’appuie la municipalité pour décréter que le burkini n’est pas porté à l’extérieur alors que le short le serait puisqu’il est interdit. Il s’agit bien de favoriser les pratiques musulmanes, ni plus ni moins.

  5. « cela pourrait être beaucoup plus efficace » lis-je dans l’article, dans la lettre du prétendu musulman « gentil »… Pour quoi faire, « efficace » ? Pour prendre le pouvoir ?

  6. Bravo la ville de Rennes , beau travail ! C’est grave de Tout mélanger a ce point … ne pas l’oublier aux prochaine soirée élections !

  7. Quand on va dans les pays du Maghreb les occidentaux se plis à leur règles normalement ils devraient faire la même chose mais dans ce pays nos politiques baisse le pantalon

  8. Pour rappel, la Bretagne ce n’est pas la France…

    Si les Bretons acceptent d’abandonner leur identité pour l’identité française et si la France est favorable à l’islamisation… alors de quoi les « franchouillards bretons » se plaignent?

    Ce sont nos Bretons défroqués qui vont expliquer aux Français ce que doit être l’identité française…
    Incroyable…!

Comments are closed.