En passant par Rennes et Nantes : Un Tro Breiz de l’unité en 2018

A LA UNE

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Les pèlerins bretons mais aussi ceux venant de toute l’Europe ont déjà coché la date. Pour son édition 2018, le Tro Breiz, rendez-vous désormais incontournable de l’été, se tiendra du 30 juillet au 4 août.

Signifiant littéralement « tour de Bretagne », Breizh-info.com vous avait déjà expliqué l’histoire de cette marche spirituelle dans un article précédant l’édition 2017.

L’année 2018 verra donc le départ d’un nouveau cycle de 7 ans. Le 4ème depuis la relance du Tro Breiz par Philippe Abjean en 1994.

Un Tro Breiz historique via Rennes et Nantes

Ce sera donc le 30 juillet prochain que les fidèles s’élanceront depuis Tréguier vers Saint Brieuc. Mais ce nouveau cycle qui débute sera tout à fait exceptionnel. Car cette fois, il s’agit d’un « Tro Breiz des neuf cathédrales ». C’est ce qu’indique dans une de ses publications l’association Les Chemins du Tro Breiz.

Le président Philippe Abjean va plus loin en précisant les motivations de ce nouveau parcours : « Notre but est de rassembler le peuple breton des cinq départements autour de son patrimoine spirituel. L’histoire même du Tro Breiz nous y invite ».

Puis il convoque l’Histoire pour expliquer cette prolongation à l’Est :

« Ainsi, s’il en fallait une justification, l’historien Pierre Le Baud (1450-1505) évoque, non pas sept mais « neuf saints patrons de la Bretagne et fondateurs des neuf évêchés ». Des sept évêchés du Tro Breiz, il glisse aux diocèses bretons incluant Nantes et Rennes en évoquant un « Tour de Bretaigne », constituant la véritable armature du duché. »

Avec la Vallée des Saints

Afin de préparer au mieux ce nouveau défi, l’association Les chemins du Tro Breiz a renouvelé en partie son conseil d’administration et a installé son siège à Carnoët. Une commune des Côtes d’Armor désormais célèbre pour sa Vallée des Saints, haut lieu de la culture bretonne. Pas moins de 300 000 personnes ont en effet visité le site en pleine effervescence au cours de cette année 2017.

Jouant la carte de la synergie, Les Chemins du Tro Breiz et la Vallée des Saints vont mutualiser leurs structures. Rappelons que l’association ne bénéficie d’aucune subvention pour son fonctionnement.

Par ailleurs, signe de dynamisme, l’équipe de Philippe Abjean va mettre en ligne un nouveau site internet, l’actuel étant toujours visible ICI.

Le début des inscriptions pour cette superbe édition 2018 commencera dès le mois de janvier prochain.

Crédit photos : Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Face aux rodéos urbains, la mairie socialiste de Vaulx-en-Velin propose… une activité motocross aux « jeunes » [Vidéo]

La municipalité socialiste de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon, a décidé de proposer une activité « motocross »,...

« Violences policières ». 25 morts en 2020 dont au moins 10 d’origine musulmane

Ils s'appelaient Romain, Toufik ou Olivio. Ils étaient fêtards, camionneurs, cambrioleurs ou terroristes. Tous étaient de sexe masculin, relativement...

2 Commentaires

  1. Je ne vois pas le LAURENDEC. Etant petit mes parents nous emmenèrent en vacances à SENVEN EN LAURENDEC. Donc cela existe mais je ne le vois pas sur la carte ? Où est-ce déjà ?

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Face aux rodéos urbains, la mairie socialiste de Vaulx-en-Velin propose… une activité motocross aux « jeunes » [Vidéo]

La municipalité socialiste de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon, a décidé de proposer une activité « motocross », encadrée et sécurisée sur des...

« Violences policières ». 25 morts en 2020 dont au moins 10 d’origine musulmane

Ils s'appelaient Romain, Toufik ou Olivio. Ils étaient fêtards, camionneurs, cambrioleurs ou terroristes. Tous étaient de sexe masculin, relativement jeunes,  avec une surreprésentation des...

Michel Onfray / Patrick Buisson : La rencontre exclusive !

Michel Onfray et Patrick Buisson sont les invités d'Éric Morillot à l’occasion de la sortie de leurs nouveaux livres respectifs « L’art d’être français...

Le char chinois, à l’origine du premier empire

Grâce à l'utilisation du char par ses troupes, la dynastie Qin a pu unifier sept royaumes et fonder le premier Empire de Chine. À...