Contre les pesticides ? Peler les fruits et les légumes !

pesticides

Les pesticides sont partout. Même sur vos fruits et légumes une fois lavés. Que faire pour être certain de consommer des produits enfin débarrassés de tout produit chimique ? La première des réponses est bien évidemment de consommer des produits issus de la culture biologique. Un mode de production en plein essor dont nous faisons régulièrement la promotion sur Breizh-info.com (lire ICI et  notamment) et qui, contrairement aux idées reçues, ne nécessite pas un budget plus important que pour les fruits et légumes traités.

Mais, pour ceux qui voudraient malgré tout continuer à manger des fruits et légumes conventionnels, voici quelques bons conseils pour rendre vos produits un peu plus sains.

Bicarbonate : bien mais insuffisant

Le premier réflexe avant de manger fruits ou légumes est évidemment de les passer sous l’eau. Un lavage qui s’avère insuffisant pour débarrasser votre futur repas de tous ses pesticides. Ainsi, un rinçage à l’eau du robinet durant deux minutes n’éliminerait que 25 à 30% des résidus en surface, comme l’a prouvé une récente étude.

Parmi les fruits, ce sont les pommes, les raisins, les pêches et les nectarines qui sont généralement les plus recouverts de produits chimiques. En revanche, les melons, pastèques, kiwis ou encore mangues seraient les moins impactés. Une information qu’il convient de prendre avec précaution cela dit, sauf si vos fruits sont certifiés biologiques comme nous le précisions au début de cet article.

Une des solutions consiste donc à tremper vos fruits et légumes dans une solution de bicarbonate de soude. Une méthode qui, si elle s’avère efficace en surface, ne permet pas de supprimer les pesticides ayant traversés la peau. Encore faut-il ne pas lésiner sur la quantité, soit environ deux bonnes cuillerées à soupe pour un litre d’eau.

D’autres solutions alternatives ?

D’emblée, il faut le rappeler, le savon et autres liquides vaisselles sont bien entendu bannis. Tournez-vous plutôt vers du vinaigre ou du jus de citron afin de purifier vos fruits et légumes. Préparez-leur un bain avec 90 % d’eau froide et 10 % de l’un des éléments précédents. Deux cuillerées à soupe de gros sel feront aussi l’affaire. Et soyez patients. Une bonne demi-heure sera nécessaire pour obtenir une alimentation saine.

Des mélanges plus radicaux sont également possibles. Les cocktails sel/citron ou vinaigre/bicarbonate élimineront les pesticides davantage en profondeur. Et rien ne vous empêche de frotter vos produits avec une petite brosse à ongles par exemple.  Après un bon rinçage et un séchage au torchon, 70% des éléments chimiques présents sur vos fruits et légumes auront disparu.

Le pelage comme meilleure méthode

Cependant, pour être certain d’avaler le moins de pesticides possible, la solution la plus efficace est le pelage. La contrepartie de cette méthode forte est qu’une partie des vitamines et des fibres présentes dans la peau sera supprimée en même temps que les produits chimiques. Mais c’est le prix à payer pour pouvoir (enfin) s’alimenter sainement !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

  • panchovilla

    puisque le sujet s’y prête, pouvez-vous svp relayer ce scandale :

    https://www.osmobio.com/osmobio-alternative-glyphosate/

    un produit concurrent du glyphosate, 100% breton, bio et sans danger, est interdit de vente par l’administration….
    100 emplois à la clé en bretagne !

  • Tite

    Bicarbonate + vinaigre de vin blanc. Une grosse poignée de l’un, un verre de l’autre, attendre la fin de l’émulsion, tremper et brosser, attendre 30mn minimum… et vous avez des fruits et légumes (presque) bios.