Les Mexicains qui crient au racisme de Trump discriminent-ils les Noirs ?

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

23/11/2017 – 16h00 Mexico (Breizh-Info.com) – Alors que les militants immigrationnistes américains espèrent toujours que le mur voulu par Donald Trump entre le Mexique et les États-Unis ne se réalisera pas, il est intéressant de se pencher sur une question trop souvent laissée de côté.

En effet, alors que récemment la presse internationale s’est faite l’écho des tests de prototypes de murs et – parallèlement – des critiques lancées par les Mexicains habitant aux États-Unis, il n’est pas inutile de rappeler que les Mexicains se plaignant du racisme aux USA sont eux-mêmes accusés d’être racistes par les Africains vivant dans ce pays.

Les Africains conscients du problème du racisme

C’est le site Noir et fier qui assure qu’au Mexique, les descendants d’esclaves noirs luttent contre un racisme « quasi institutionnalisé ». Et le média communautaire de citer le témoignage de la journaliste nigériane Alexis Okeowo en visite dans ce pays.

« Les regards étaient froids, hostiles et particulièrement déroutants. J’entendais les gens murmurer : « Regarde, une Noire »« Négresse, négresse ! » railla un vieux » écrit-elle. Avant d’approfondir : « Au Mexique, la notion de race est désespérément complexe. C’est un pays où beaucoup se disent fiers de revendiquer du sang africain, mais rejettent leurs concitoyens les plus noirs. Les Mexicains noirs se plaignent de ce sectarisme, qui les empêche de trouver du travail. »

Un racisme voilé ?

Pour María Elisa Velázquez, chercheuse à l’Institut national d’anthropologie et histoire et auteur de Racisme, métissage et population d’origine africaine au Mexique : une perspective historique, il existe un racisme « voilé » au Mexique à l’encontre des Africains et des descendants d’Africains.

Et la chercheuse de citer quelques exemples : « les déclarations du président de la République Vicente Fox, en 2005, selon lesquelles les Mexicains faisaient aux États-Unis les travaux que « les noirs ne voulaient [pas] faire », la mise en circulation au Mexique d’un timbre postal à l’image d’un personnage de noir caricatural, Memín Pinguín, et les commentaires qui s’ensuivirent, ainsi que les conditions que vivent quotidiennement les afrodescendants. »

Des Mexicains fustigeant le racisme américain

Cela n’empêche pas les Mexicains installés aux États-Unis ou souhaitant s’y rendre de fustiger le projet de Donald Trump pour compléter le mur frontalier entre les deux pays.

Ainsi, en début d’année, plusieurs milliers de Mexicains avaient formé une chaîne humaine et l’une des participants, citée par le Huffington Post, en faisait « un symbole de la haine de Donald Trump, du racisme du président ».

Une accusation étonnante alors que les Mexicains eux-mêmes semblent discriminer les Africains vivant au Mexique.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections : Après la gifle, la fessée de Macron – Le Journal du lundi 21 juin 2021

Au programme ce soir, un journal majoritairement consacré aux élections régionales. Avec une abstention record, environ deux Français sur trois...

Carantec (29). Un homme poignardé à mort par trois individus

Un homme est mort ce lundi à Carantec. Agé de tout juste 18 ans, ce dernier aurait été poignardé...

2 Commentaires

  1. Déjà au départ la fausse accusation de racisme contre Trump est fausse. Trump (et ses électeurs) veulent lutter contre l’immigration illégale venant ou passant par le Mexique (et le risque d’entrée de terroristes par cette frontière). Ils n’ont jamais réclamé de mesures discriminatoires.

    Au plan culturel, le « multi-culturalisme » a empêché beaucoup de famille immigrantes de s’intégrer et l’on voit des enfants américains faire des manifs en partant des drapeaux de pays qui ne sont pas le leur (le lavage de cerveau de profs « de Gauche » formés par des marxistes dans les universités n’y est pas pour rien).

    Donc maintenant s’y ajoute un problème de société similaire à celui qui existe en Europe (avec le bémol que les Mexicains sont de culture chrétienne et cherchent à travailler, pas à toucher les allocs).

    Cette partie par contre n’est jamais discutée…

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

États-Unis. Le président Joe Biden souhaiterait augmenter certains impôts

En annonçant possiblement un projet de hausse des impôts devant le Congrès dans quelques jours, le président des États-Unis Joe Biden souhaite tourner la...

Le service public (Public Sénat) relaie une opération de Médecins du Monde en train de recueillir des migrants à la frontière Franco-Italienne

A quoi servent vos impôts ? Entre autres, à financer la propagande en faveur de l'immigration. Voyez ce reportage de Fabien Recker, diffusé le...

Covid-19. Des contrôles rétablis entre Irlande du nord et République d’Irlande, les unionistes évoquent le retour d’une frontière de fait

Sur fond de tensions croissantes liées au Brexit et à ses conséquences, chaque action des autorités en Irlande ou en Irlande du Nord est...

États-Unis. Joe Biden veut naturaliser 9 millions de migrants

Le président américain Joe Biden a signé mardi 2 février des décrets visant notamment à faciliter la naturalisation des quelques neuf millions de migrants...