La Biélorussie mise sur la crytomonnaie pour relancer son économie

bitcoin

26/12/2017 – 08h00 Minsk (Breizh-info.com) –La Biélorussie mise sur la crytomonnaie pour relancer son économie. Pour se faire, Minsk a décidé de réformer sa législation pour la rendre plus favorable aux cryptomonnaies, espérant ainsi attirer les entreprises de haute technologie.

Le 21 décembre, un décret autorisant les transactions en cryptomonnaies sur le territoire national a ainsi été signé par le président biélorusse Loukachenko. Ce dernier a également annoncé que l’ensemble des revenus générés grâce aux transactions de crypto-monnaies ou au minage seront exonérés d’impôt pendant les cinq prochaines années, de quoi séduire de nombreux investisseurs étrangers.

« Ce document vise à mettre en place des conditions favorables pour que les sociétés informatiques s’installent en Biélorussie, qu’elles y ouvrent leurs bureaux de représentation, leurs centres de développement, et qu’elles puissent y créer des produits qui seront populaires à travers le monde », a déclaré le président.

L’ancien pays soviétique s’est spécialisé ces dernières années dans les hautes technologies, mais a connu deux années de récession en 2015 et 2016.

 Anton Myakichev, président du siège local de Microsoft, a salué cette initiative. Cité par Reuters, il a déclaré : «Le décret est une grande avancée pour la Biélorussie. Il donnera à l’industrie l’occasion de faire un grand bond en avant et offrira la possibilité aux capitaux étrangers de s’y inviter pour travailler dans des conditions confortables.»

Cet arsenal légal permettra aussi aux entreprises étrangères de haute technologie désireuses de s’installer en Biélorussie de travailler en partie sous législation anglaise et ce afin d’éviter les complexités de la législation biélorusse, parfois rédhibitoire.

Comme une dizaine d’entreprises étrangères venues s’installer récemment en Biélorussie, les ingénieurs ayant développé la messagerie japonaise Viber et le jeu World of Tanks ont par exemple choisi cette ville pour s’y établir.

Pour rappel toutefois, le Bitcoin, cheval de Troie de la cryptomonnaie (sans doute la plus connue) a perdu un tiers de sa valeur subitement, après avoir atteint 20 000 dollars le 17 décembre (14 000 dollars le 24). Le signe de l’instabilité de ces crytpomonnaies qui permettent toutefois d’être indépendants des banques centrales.

Avec cette modification légale, la Biélorussie, petite république de 9 millions d’âmes, pourrait attirer de nombreux investisseurs étrangers et autres aventuriers de l’économie numérique.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. Cryptomonnaie, ça fait branché. Mais la démarche de la Biélorussie est très classique : c’est celle du paradis fiscal. Pas si moderne.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !