Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immigration. La Pologne va finalement déployer 10 000 soldats supplémentaires à la frontière biélorusse [Vidéo]

La Pologne renforce encore davantage sa surveillance à la frontière biélorusse en déployant finalement non pas 2 000 mais 10 000 soldats supplémentaires pour faire face à un afflux croissant de clandestins, accusant de nouveau les autorités biélorusses d’être complices de cette pression migratoire.

Pologne : surveillance renforcée à la frontière biélorusse

Les choses semblent évoluer rapidement le long de la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. De nouveau confrontées à une menace migratoire depuis le territoire biélorusse, les autorités polonaises avaient accusé le 7 août dernier les services secrets biélorusses et russes d’orchestrer un afflux de migrants vers l’UE.

De leur côté, les gardes-frontières polonais ont demandé en début de semaine au ministère polonais de la Défense de déployer 1 000 soldats supplémentaires le long de la frontière biélorusse tandis que le gouvernement polonais accusait Minsk d’utiliser les migrants comme moyen de « guerre hybride » contre l’Union européenne.

Toujours le 7 août, le vice-ministre polonais de l’Intérieur, Maciej Wasik affirmait également que la Pologne avait « besoin de beaucoup plus de forces à la frontière » avec la Biélorussie.

Le même jour, le chef des gardes-frontières polonais, Tomasz Praga, indiquait que 19 000 migrants illégaux auraient tenté d’entrer dans le pays via la Biélorussie depuis le début de l’année 2023, affirmant que ce nombre n’était « que » de 16 000 au cours de la même période l’année dernière. Sur ce total de 19 000 individus, le seul mois de juillet 2023 en aurait vu plus de 4 000 tenter de franchir illégalement la frontière polonaise.

Par ailleurs, Tomasz Praga considérait qu’un tel afflux de clandestins aux frontières de la Pologne « n’aurait pas été possible sans l’implication des autorités biélorusses ».

10 000 soldats finalement déployés

Avant l’arrivée des renforts supplémentaires demandés, 5 000 gardes-frontières et 2 000 soldats étaient déjà déployés à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie. Dès le 9 août, le vice-ministre polonais de l’Intérieur annonçait le déploiement de 2 000 soldats supplémentaires dans la zone frontalière avec la Biélorussie.

Auprès de l’agence de presse polonaise PAP, il déclarait ainsi qu’il « ne s’agira pas d’un renforcement de 1 000 soldats, mais de 2 000 », précisant que ces renforts seraient déployés dans un délai de deux semaines. Maciej Wasik pointant à cette occasion le rôle des « services biélorusses » : « Si, de l’autre côté, nous avions de vrais gardes-frontières, et non des services de contrebandiers, ces passages n’existeraient pas du tout », avait-il affirmé.

Puis, dès le jeudi 10 août, c’est cette fois le ministre polonais de la Défense, Mariusz Blaszczak, qui a annoncé à la radio publique polonaise l’envoi de 10 000 soldats supplémentaires à la frontière orientale avec la Biélorussie. Sur ce nombre, « 4 000 seront directement engagés dans des opérations d’appui à la police des frontières », accompagnés de « 6 000 autres en renfort ».

Mariusz Blaszczak espère ainsi que ce déploiement massif aura un effet « dissuasif » face à la Biélorussie. L’évolution de la situation sera à suivre de près au cours des prochaines semaines.

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Immigration. La Pologne va finalement déployer 10 000 soldats supplémentaires à la frontière biélorusse [Vidéo]”

  1. NOEL dit :

    Je ne vais pas plaindre les polaks pro-américains , prêt à faire la guerre à la Russie et ensuite s’emparer des territoires ukrainiens à l’ouest ayant appartenus à la pologne .

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Le Parlement polonais propose d’annuler la législation pro-vie

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Justice

Immigration. Un gang serbe faisait entrer des clandestins tunisiens en France

Découvrir l'article

A La Une, International

« Nous devons trouver une solution qui tienne compte des agriculteurs » : Entretien avec Ryszard Czarnecki, député européen

Découvrir l'article

Immigration, International

Espagne. L’immigration clandestine en hausse de 277 % en 2024

Découvrir l'article

International

Florence (Italie). Des migrants “mineurs isolés” tunisiens mettent le feu au centre d’accueil avant de tenter de bloquer les portes pour empêcher le personnel de fuir

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours

Découvrir l'article

International

Le gouvernement gauchiste de Pologne prépare une nouvelle loi sur les discours haineux : 3 ans de prison pour avoir offensé des personnes LGBT

Découvrir l'article

International

Royaume-Uni. Farage demande au gouvernement de publier les statistiques complètes sur les crimes commis par les migrants

Découvrir l'article

Immigration, Sociétal

Pays basque. Des militants pour la langue aident des clandestins africains à franchir illégalement la frontière [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Le coût de l’hébergement des clandestins toujours plus élevé pour les contribuables

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky