Conférence à Paris. Légitime défense, port d’arme, peut-on encore se défendre ?

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

23/01/2018 – 06h20 Paris (Breizh-info.com) – Le mercredi 31 janvier prochain, à Paris, se déroulera une conférence intitulée Légitime défense, port d’arme, peut-on encore se défendre ?

Organisée par l’Institut Mirabeau, et par le cercle droit et liberté, elle débutera à 19h30 à l’université d’Assas. A cette occasion, Maitre Laurent-Franck Lienard présentera la 5ème édition de son ouvrage « Force à la loi ».

Maître Laurent-Franck Lienard est avocat au Barreau de Paris et défend depuis près de 25 ans les forces de l’ordre et les victimes d’infractions.  Il est spécialiste du droit des armes et des questions de légitime défense.

Son livre  contient un exposé clair et accessible des règles de droit régissant le port et l’usage des armes. Il donne la réponse aux questions pratiques que l’on peut se poser en matière de légitime défense et offre un guide de conduite à ceux qui sont malheureusement conduits à ouvrir le feu pour se défendre et doivent répondre de ce terrible geste en justice.

« Alors que la France est encore et toujours en proie à une vague d’attentats islamistes et assiste parallèlement à une augmentation des agressions sur les civils comme sur les forces de l’ordre sur son territoire, il apparaît plus qu’opportun de s’interroger sur l’état et les évolutions souhaitables de la législation française aussi bien en matière de légitime défense que de port d’armes que ce soit pour les forces de l’ordre ou pour les civils.» expliquent les organisateurs.

Plus de renseignement ici.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

3 Commentaires

    • Légitime défense, port d’arme, peut-on encore se défendre ?

      Agressé dans la rue, de nuit, entre un restaurant et mon hôtel, par un Camerounais armé d’ un couteau, c’ est une question que je ne me pose plus.

  1. En France, tu ne peux te défendre que si tu es mort, car si tu te défends, même chez toi, tu vas en prison ! Tout est fait pour faire la place belle aux voleurs et aux assassins !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Nanterre. Un père de famille tire sur les agresseurs présumés de sa fille, il termine en garde à vue

Comme le rapporte LCI mardi 4 mai, un père de famille a fait usage d’une arme de poing 9 mm alors que sa fille était...

Fondation de l’Université de Corse : 4ème édition du concours Start’in Corsica

Depuis sa création en 2011, la Fondation de l’Université de Corse a mis en place de nombreux dispositifs pour sensibiliser et accompagner les étudiants...

Éric Werner : « À partir du moment où l’État n’assure plus la protection du citoyen, ce dernier récupère ipso facto son droit naturel...

Les étudiants de La Cocarde étudiante viennent de publier une interview particulièrement intéressante et d'actualité du penseur Éric Werner, au sujet notamment de l'explosion...

Si Philippe Monguillot avait eu une arme à feu sur lui, il ne serait sans doute pas mort… [L’Agora]

Si Philippe Monguillot, le chauffeur de bus de Bayonne, avait eu une arme à feu sur lui, il ne serait sans doute pas mort...