Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Migrants. Après son opération au col de l’Echelle, Génération identitaire s’explique

Samedi 21 avril, une centaine de militants identitaires venus de plusieurs pays d’Europe se sont réunis afin d’empêcher symboliquement et pacifiquement les migrants d’entrer sur le territoire français.

L’objectif de l’opération : démontrer d’une part que les frontières ne sont pas gardées comme elles le devraient, et d’autre part qu’avec de la volonté, ce type de contrôle est tout à fait possible à réaliser. Les pouvoirs publics ont ainsi été placés devant leurs responsabilités, ce qui a d’ailleurs amené le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, à déployer dans la foulée des renforts sur cette zone pour la verrouiller, tandis que de l’autre côté de la frontière des groupes d’extrême gauche mènent des raids (avec violences comme cela a été le cas ce week-end) pour faire entrer de force des migrants sur notre territoire.

Pour faire le point sur cette opération, qui suscite l’enthousiasme sur les réseaux sociaux (64% favorables à l’opération selon un sondage des Grandes Gueules de RMC ce lundi), nous avons contacté Romain Espino, porte-parole de Génération identitaire.

A noter que dans la foulée, Twitter a suspendu le compte de Clément Galant, un autre porte-parole de Génération identitaire, signe de la répression active (et de la censure) menée par de grosses puissances économiques vis à vis de tout ce qui apparait comme dissident (et dérangeant pour le système).

Pour Louis Aliot, député Front national, les militants de Génération identitaire « ont réussi à faire comprendre, notamment à Monsieur Collomb, qu’il y a une frontière, qu’il faut la contrôler, et qu’on ne peut pas laisser les frontières de la France sans contrôle ».

Les actions devraient se poursuivre dans la semaine et dans les jours qui viennent, sous les tirs groupés de toute une partie de la presse subventionnée, mais aussi d’élus de gauche comme de droite (à qui beaucoup d’internautes reprochent un manque de courage politique) et en plein débat sur la loi asile et immigration à l’Assemblée nationale.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture, Culture & Patrimoine, Immigration, Politique

Le Conseil de l’Europe communique sur “les discriminations linguistiques en Europe” en ne parlant… que des migrants

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Immigration, Social, Sociétal

Immigration économique. Gabriel Attal va « faciliter » l’embauche de travailleurs extra-européens dans le secteur agricole

Découvrir l'article

Immigration, International, Sociétal, Vidéo

Royaume-Uni. Rémunérer des influenceurs TikTok pour dissuader les clandestins ? [Vidéo]

Découvrir l'article

NANTES

Deux migrants multirécidivistes narguent la justice…et écopent d’une peine avec sursis à Nantes

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Un nouveau coup d’arrêt pour le projet d’expulsion des clandestins vers le Rwanda ?

Découvrir l'article

Sociétal

Accueillir des migrants avec moins d’énergie ? Avec O. Delamarche et Charles-Henri Gallois

Découvrir l'article

A La Une, Economie, Sélection de la rédaction

Immigration. Dysfonctionnements, situation financière précaire et dépendance aux subventions publiques : Coallia épinglée par la Cour des Comptes

Découvrir l'article

NANTES

Le préfet de Loire-Atlantique admet la présence de migrants dealers en situation irrégulière

Découvrir l'article

Economie, Immigration, Justice, Sociétal

Immigration économique. La Rochelle : expulsé, le commis de cuisine africain sous OQTF est finalement de retour après une mobilisation

Découvrir l'article

Immigration, International

Allemagne. Le Parlement adopte une loi édulcorée sur l’expulsion des migrants

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍