page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Charcuterie. Jean Hénaff reprend Kervern, entreprise pionnière de la bio.

Ce 5 juillet 2018, Jean Hénaff scelle l’acquisition de l’entreprise Kervern, spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de charcuterie artisanale bio depuis plus de 30 ans.

L’entreprise Kervern, fondée par Monsieur et Madame Lagrange pionniers de la bio en Bretagne, est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de charcuterie artisanale biologique, depuis 1984. Installée au Grand Fougeray dans le sud de l’Ille et Vilaine, la société Kervern est connue pour ses produits de charcuterie bio vendus sous la marque « Kervern» en magasins biologiques dans toute la France. Elle détient également l‘enseigne « Le Petit Breil » dédiée à la vente directe de ses produits sur les marchés bretons.

Désireux de céder leur entreprise, les fondateurs de Kervern étaient à la recherche d’un partenaire pouvant assurer la continuité et le développement de leur activité à laquelle participent 23 salariés. Monsieur et Madame Lagrange continueront à exercer leur fonction de gérants pendant les mois nécessaires à une bonne transition jusqu’à leur départ en retraite.

« Kervern a toujours travaillé uniquement dans l’univers du bio depuis ses débuts en 1984. Il fallait avoir l’esprit pionnier pour nous lancer mais l’histoire nous a donné raison. Aujourd’hui alors qu’il est temps pour nous de passer la main, nous sommes très heureux de ce projet avec Jean Hénaff. Nous sommes particulièrement ravis que ce soit aussi une entreprise familiale du territoire qui connait notre métier. Leur expertise dans le porc apportera beaucoup à Kervern tout comme nous pourrons leur apporter beaucoup dans la bio. » déclare André Lagrange.

Cette reprise de la société Kervern s’inscrit pour Jean Hénaff dans sa stratégie de diversification et de développement. Elle vise à construire pas à pas « un groupe familial de produit agro-alimentaires de haute qualité » dans lequel les activités de transformation de produits issus de l’agriculture biologique ont désormais une part grandissante pour atteindre environ 10% du chiffre d’affaires.

« Grâce à Kervern, nous allons devenir un intervenant très significatif dans le domaine des produits issus de l’agriculture biologique tout en accélérant notre développement dans des réseaux spécialisés et la vente directe. Nous traçons également des perspectives conséquentes pour Jean Henaff dans de nombreux autres domaines dont une démarche de progrès pour nos approvisionnements en porcs. » affirme Loïc Hénaff

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Environnement

Maraîchage bio et gaspillage : « Aujourd’hui, tout doit être standardisé »

Découvrir l'article

E brezhoneg, Local, QUIMPER

Pouldreuzig : kouezhet eo ar voest Henaff !

Découvrir l'article

Dinan, E brezhoneg, Environnement, Local

Tremereg (22 – Daoudour) : paizanted o deus manifestet a-enep an “tiez-gwer bio tommet”

Découvrir l'article

Environnement

Le groupe Henaff lance un appel à projets en Pays Bigouden

Découvrir l'article

Local

Retour en vidéo sur l’assemblée Produit en Bretagne 2022

Découvrir l'article

Economie

Nitrites dans la charcuterie : une loi adoptée

Découvrir l'article

Environnement

Quel bio en Bretagne ?

Découvrir l'article

Environnement

Nantes. Sauve ton bio, pour valoriser les invendus des producteurs bio

Découvrir l'article

Environnement, Sociétal

Consommation. Une hausse des prix de la viande à prévoir sous couvert d’écologie ?

Découvrir l'article

Economie

Brest. 80% de produits bio dans les assiettes des écoliers d’ici 2022

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky