Le 27 septembre prochain sortira la nouvelle enquête de Laurent Obertone. Après « La France Orange Mécanique », « La France Big Brother », « Utoya » ou encore « Guérilla », voici donc « La France Interdite » qui traitera au scalpel de la question de l’immigration en France.

Difficile d’en savoir plus pour le moment sur cet ouvrage, les éditions Ring se sont fait une spécialité depuis des années de bâtir de sacrés plan de communication, un peu « façon cinéma » pour faire monter la pression avant la sortie d’un ouvrage.

Sur sa page facebook, Laurent Obertone explique qu’il s’agit de « la plus grande enquête sur l’immigration, tous tabous levés, jamais publiée en France ».

Et d’ajouter :

De Cro-Magnon jusqu’au siècle dernier, c’est-à-dire pendant au moins 45 000 ans, la proportion d’individus aux origines eurasiennes établis sur ce qui correspond à l’actuel territoire français n’est jamais descendue sous les 99,9 % de la population. Invasions comprises. Si nos responsables sont si persuadés que l’immigration de masse est une richesse, et n’est que cela, pourquoi craignent-ils tant qu’on puisse le vérifier ?

Autant dire qu’après « La Colonisation de l’Europe » de Guillaume Faye, livre visionnaire sorti au début des années 2000, ou encore après « Immigration, la catastrophe » de Jean-Yves Le Gallou, La France Interdite, livre qui caracole déjà en tête des ventes sur Amazon avant même sa sortie, s’annonce comme étant possiblement la bombe littéraire de la rentrée. Et cela alors même que la presse subventionnée (et les télévisions) devraient à nouveau boycotter Laurent Obertone, signe qu’il dérange, lui qui est sans doute aujourd’hui devenu un des auteurs qui se vend le plus en France.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine