bastille-talensac-viarme1745

Suite de l’enquête sur l’état des voiries à Nantes, toujours à l’intérieur des grands boulevards. Cette fois nous nous intéressons au secteur situé entre le parc de Procé et l’Erdre, autour de la rue de la Bastille, des places Viarme et Talensac, et du collège-lycée Saint-Stanislas tout à l’est.

 

Justement, à l’est, des travaux sur les réseaux ont lieu actuellement dans les rues Adolphe Moitié et Sant-Stanislas. Ils illustrent à merveille comment la voirie nantaise en arrive à cet état désastreux : des ouvertures sont faites pour accéder aux réseaux, puis sommairement réparées. Le reste de la rue continue de se dégrader et le trafic fait le reste. La pente, le fait que la rue a été bitumée à la va-vite sur des pavés, les courbes… sont des facteurs aggravants. Le passage des bus ou un fort trafic automobile, aussi.

Justement, refaite en partie pour cause de gros travaux de réseau en 2016, la rue de Bel Air est en très mauvais état. Comme les rues voisines (Polo, Clerville, Heurteaux, Savenay), cette dernière étant à la fois en pente et en courbe, ce qui n’arrange rien on s’en doute. Aux alentours de Saint-Stanislas, citons aussi la place Châteaubriand et la rue de la Distillerie – en forte pente.

Le long du marché, la pente et le trafic pèsent sur l’état des rues Talensac et Jeanne d’Arc. Celle-ci a même des nids de poule dans la partie basse. Mais c’est encore entre la place Édouard Normand et la rue Jean Jaurès que c’est le pire, avec une place en mauvais état, et toutes les rues à l’est (Menou, Caillé, Capitaine Corhumel, Erlon, Jean Jaurès…). Plus à l’est, la place Sant-Similien et la contre-allée de la rue Cassegrain – belvédère naturel pas mis en valeur du tout – méritent eux aussi des travaux.

Plus à l’ouest, tout l’axe situé du début de la rue de la Miséricorde – le long du cimetière – au bout du boulevard Auguste Pageot – est en mauvais état, d’est en ouest. Idem pour les rues qui rayonnent au sud depuis la place Anatole France (Dumas, Monselet) et la rue Georges Sand dans sa partie centrale. Enfin, outre la rue Bergère près de la place Viarme, signalons aussi les rues des Folies Chaillou et François Merlant qui sont pentues et en mauvais état.

LBG

Crédit photos : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine