La Bretagne fait bonne figure en matière d’économie digitale. Dans l’optique de récompenser les meilleurs acteurs de la filière, les West Web Awards auront lieu à Brest le 7 février 2019.

West Web Awards, troisième édition

La Bretagne, ce n’est pas seulement l’agroalimentaire, la pêche et le tourisme. Il n’est jamais superflu de le rappeler tant les clichés ont la vie dure !  Notre territoire fait notamment preuve d’un dynamisme certain en termes de digital. En témoigne la tenue de la troisième édition des West Web Awards dans la salle du Quartz, à Brest, le 7 février prochain. L’objectif de ce rendez-vous est de récompenser des personnes ou structures qui ont fait preuve d’excellence dans un projet digital.

Quant aux critères pour concourir, les West Web Awards sont ouverts à tous. L’organisation, en l’occurence l’éditeur de logiciels Digitaleo, indique ainsi : « Vous travaillez dans le secteur public ou privé, vous êtes community manager d’une association, ou encore Chief Digital Officer d’une entreprise traditionnelle, lead developper dans une startup ou une structure… Alors déposez votre candidature ! » Au total, ce sont huit awards qui viendront récompenser les meilleurs talents de l’écosystème numérique breton.

Sur les cinq départements bretons

Plus qu’une simple remise de prix, la volonté des West Web Awards est aussi de « promouvoir le dynamisme numérique du territoire en récompensant ceux qui le font vivre au quotidien ». Ouvertes depuis le 14 décembre, les inscriptions seront clôturées le 27 janvier. Le 28 janvier aura alors lieu une première sélection effectuée par une centaine de « grands électeurs » bretons qui retiendront trois candidats par catégorie. Lesquels devront convaincre le public du Quartz le 7 février puisque le vote des spectatuers sera intégré dans la note finale.

Enfin, autre point positif de ces West Web Awards à souligner, la prise en compte du territoire historique de la Bretagne dans les critères de candidatures. Et ainsi, de la cohérence de son maillage économique. « Nous souhaitons que le vote soit représentatif de l’écosystème breton, de Nantes à Brest en passant par Rennes », ont ainsi précisé les organisateurs dans un communiqué. Les candidatures sont, bien entendu, accessibles en ligne.

Crédit photo : Pixabay (CC0/geralt)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.