Chine : Les paradoxes d’un géant économique

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

La Chine fête ses quarante ans d’ouverture économique. Devenu en quatre décennie la deuxième puissance mondiale l’Empire du Milieu est devenu incontournable dans le grand concert des nations. Alors que le pays était considéré comme pauvre en 1978, les réformes d’ouverture initiées par Deng Xiaoping ont ouvert la Chine vers une nouvelle ère. Fort d’une population de près d’1,4 milliards d’individus, la nation de Mao a bien changé à l’image de la ville de Shenzhen passé du statut de petit port de pêche à celui de Silicon Valley de l’Empire du Milieu en quelques décennies.

Avec quatre villes de plus de 10 millions d’habitants Shenzhen, Canton, Pékin et Shangaï, le pays est devenu la plus grande puissance régionale et se place au deuxième rang mondial derrière les Etats-Unis.

Pour la célébration de ces 40 ans d’ouverture économique, Xi Jinping a promis de poursuivre ses réformes sous le contrôle du Parti Communiste. Celui qui est devenu président à vie en mars dernier insiste surtout sur la nécessité de poursuivre le développement du pays avec un socialisme aux caractéristiques chinoises… un modèle hybride que d’aucun qualifierait de paradoxal puisque le chef d’Etat évoque le renforcement de l’économie étatique tout en encourageant et soutenant l’initiative privée… Xi Jinping en a aussi profité pour lancer un message aux Etats-Unis affirmant qu’il n’avait pas à recevoir de leçon de l’étranger une pique à l’égard de Donald Trump mais pas seulement… en effet, et c’est d’ailleurs une face peu connue du pouvoir chinois : le dénigrement systématique par les autorités chinoises du monde occidental et des valeurs qu’il considère comme « universelles ».

Capitalisme sauvage et dirigisme étatique

En opposition avec les Etats-Unis et leur président Donald Trump, qui n’entend pas brader la place de première puissance mondiale, la Chine développe un modèle de société complexe. Il mélange le capitalisme, dans sa version la plus sauvage avec les conséquences de pauvreté et de déclassement que cela implique, avec un dirigisme étatique assumé notamment sur les grandes entreprises… Après avoir mis en place une campagne anti-corruption au sein de l’administration faisant condamner 100 000 cadres, Xi Jinping étend son combat au monde des affaires… Cette politique a déjà fait tomber des têtes dans le domaine de la finance notamment. Plusieurs grands noms de l’industrie chinoise ont ainsi été écartés quand ce n’est pas enfermé !

La feuille de route du président chinois est claire : maintenir la croissance et le développement du pays tout en gardant les rênes du pouvoir… pour cela, le président à vie a mis de côté ses promesses de début de mandat sur une hypothétique décentralisation…

Une main de fer donc pour diriger l’Empire du Milieu, et surtout un homme qui a su se faire une place parmi ses homologues internationaux comme en témoigne la présence et même l’ouverture du numéro un chinois pour le forum économique de Davos, rendez-vous annuel incontournable du capitalisme mondialisé… l’occasion pour Xi Jinping de faire l’apologie du libre-échange… un libre-échange que ce dernier ne pratique d’ailleurs que lorsqu’il rentre dans le cadre des intérêts chinois… un peu comme son homologue Donald Trump avec lequel les relations demeurent ténébreuses.

La remise de médailles à 110 personnalités majoritairement chinoises pour leur contribution aux réformes… parmi eux plusieurs milliardaires…

Pour fêter comme il se doit les 40 années d’ouverture économique du pays rien de tel qu’un peu de flatterie avec une cérémonie de remise de médailles… des médaillés majoritairement chinois et, parmi eux, quelques milliardaires mais aussi l’allemand Klaus Schwab qui n’est autre que le fondateur du forum économique de Davos… une cérémonie pas très lutte des classes mais qui illustre bien l’union d’apparence paradoxale qu’opère le président chinois entre un Etat au fonctionnement communiste profitant de la toute puissance d’une économie capitaliste pour asseoir sa domination sur les chinois et la société dans sa globalité.

Crédit photos : wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19, tyrannie sanitaire. Bientôt tous pucés ? [L’Agora]

3 parlementaires du Sénat ont rédigé un rapport dans le cadre de la délégation à la prospective intitulé :...

Damocles lance une pétition pour supprimer les subventions à la presse

Damocles - dont nous avions interrogé le fondateur, Samuel Lafont - lance une pétition pour supprimer les subventions à...

Articles liés

Sciences économiques ou économie politique ? Politique d’abord !

Ci-dessous le texte d'introduction du colloque de l'Institut Iliade qui s'est tenu la semaine dernière à Paris, introduction signée Jean-Yves Le Gallou. Le terme économie politique apparaît...

Colloque de l’Institut Iliade. Les vidéos des interventions

En raison d'un nombre de places limitées, beaucoup, y compris parmi nos lecteurs, n'ont pas pu se rendre au colloque de l'Institut Iliade organisé...

Nantes. Gens de Confiance. Désormais plus d’un million de membres !

Gens de Confiance, le site de petites annonces accessible uniquement sur recommandation qui permet à ses membres d'acheter, de vendre et de louer en...

Institut Iliade. Au-delà du marché – Pour une économie au service des peuples

La VIIème édition du colloque de l'Institut Iliade se tiendra le samedi 29 mai 2021 à la Maison de la chimie. En raison des...