Tennis. Open de Rennes : 4 français en quarts de finale

open_rennes_tennis

Les Français ont fait carton plein jeudi 24 janvier 2019 sur le court central de la salle Colette Besson, pour l’Open de tennis de Rennes, remportant chacun leur huitième de finale. Ils seront donc quatre en lice aujourd’hui en quarts de finale, dont la tête de série numéro 2 du tournoi Benoît PAIRE.

La journée de jeudi a souri à tous les Français en lice sur les huitièmes de finale de l’Open de Rennes, à l’instar de Quentin HALYS (127e), qui s’est défait en trois sets (6/7 – 6/4 – 6/4) de Raul BRANCACCIO (488e). « C’est une belle victoire. J’étais mal embarqué au début mais je m’en suis sorti face à un bon joueur. Je suis content. J’ai plutôt bien servi à partir du 2e set. Il ne m’a pas pris un jeu. Quand je sers comme ça, je suis assez pénible à jouer », commente Quentin HALYS, qui retrouvera Corentin MOUTET (151e) en quart de finale demain. « Le match sera très dur demain. Corentin m’a battu la dernière fois que l’on s’est joué et il sera favori », poursuit-il. Un Corentin MOUTET qui a battu sèchement le Russe Aslan KARATSEV (484e) en deux sets (6/2 – 6/3) aujourd’hui.

Marcos BAGHDATIS (122e) est lui aussi sorti vainqueur de son duel en deux sets (6/4 – 7/6) face à l’expérimenté Sergiy STAKHOVSKY (132e) « On a bien servi tous les deux. Le match a basculé à 4 partout au 1er set. J’avais du mal à lire son service mais j’ai sorti deux bons retours et réussi à faire le break », analyse l’ex numéro 8 mondial. « Je me suis un peu tendu après l’intervention du physiothérapeute à 4-4 au 2e set, qui a un peu cassé mon rythme. Mais j’ai fait un superbe tie-break sans aucune faute directe, en étant fort dans les moments importants », raconte-t-il.

Pour Antoine HOANG (147e), opposé à Jurij RODIONOV (207e), tombeur de la tête de série numéro 1 Adrian MANNARINO (42e), le match a été peu plus compliqué. « Il a très bien servi. J’ai été tendu du début à la fin, mais j’ai bien servi aussi. Heureusement que le public m’a aidé quand j’étais un peu moins bien au 2e set. Ça m’a fait beaucoup de bien », indique le jeune Français, qui a eu plusieurs balles de match avant de concrétiser sur son service et de s’imposer 7/6 – 2/6 – 6/4. « Je ne sentais pas trop mon jeu donc c’était compliqué. J’ai essayé de rester le plus calme possible, mais j’ai encore des progrès à faire là dessus », ajoute-t-il.

Benoît PAIRE qualifié pour les quarts

Très attendu par le public rennais, Benoît PAIRE (61e) s’est lui aussi qualifié pour les quarts de finale de l’Open de Rennes en battant Lukas ROSOL (143e) 7/6 – 6/2. « C’était un très bon match dans l’ensemble, même si j’ai fait une petite hypoglycémie au début du match. J’ai réussi à revenir alors que j’étais mené 4-3 et à bien gérer le 1er set ensuite. Je suis content de ma performance, car Lukas, qui a battu NADAL à Wimbledon, est un très bon joueur. Il a été 20e mondial donc il sait ce qu’est le très haut niveau. J’ai su bien le contrer et bien gérer les moments importants. J’en suis très content », se réjouit-t-il.

L’œil de Marc GICQUEL, le directeur sportif du tournoi

« On aura que de belles affiches demain, dont une entre Benoît PAIRE, qui s’est brillamment imposé ce soir face à Lukas ROSOL, et le très sympathique Yannick MADEN (124e), joueur très apprécié de toute l’organisation du tournoi. Benoît, qui est le favori de l’Open de Rennes, vient de faire deux grands matchs. Il emmagasine de plus en plus de confiance et devient le chouchou du public rennais. On espère qu’il ira le plus loin possible. On retrouve dans la même partie de table une autre belle affiche, qui opposera Ricardas BERANKIS (110e), finaliste ici l’an dernier, à Elias YMER (111e), vainqueur des deux dernières éditions des Internationaux de Tennis de Vendée.

On assistera également à un match franco-français entre Corentin MOUTET, qui pourra compter sur son super toucher de balle, et Quentin HALYS, un joueur très offensif et puissant. Ça sera intéressant de voir comment ils vont gérer la rencontre.

Enfin, il aura une belle opposition entre jeunesse et expérience sur le match HOANG vs BAHGHADATIS. Antoine, demi finaliste l’an dernier, n’a pas forcément fait une super partie aujourd’hui face à RODIONOV, mais il a tenu son schéma jusqu’au bout et ça a payé. Il est très méritant. De son côté, Marcos a fait un très bon match face à GOMBOS. Il commence à bien sentir son tennis et mettre vraiment son jeu en place. Encore un match intéressant ».

Crédit photo : Rémy Chautard/Open de Rennes

[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS