Nantes : à Talensac, Johanna Rolland est la reine des mouettes

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Nantes, joli port de pêche. Si les mouettes pouvaient voter, Johanna Rolland n’aurait pas à faire financer de coûteux sondages par le PS (en juin dernier) ou Nantes Métropole (en décembre) et à s’inquiéter de sa réélection.

nantes_mouette

Elle serait assurée, dès le premier tour, avec un score stratosphérique. Car, grâce à Johanna, les mouettes mangent à leur faim et vivent bien. Les riverains et commerçants du marché de Talensac, moins.

Nous avions déjà parlé l’été dernier de l’initiative discutable, depuis mai dernier et sous couvert d’économies très réduites au demeurant, de ne vider que le lundi les bennes du marché du dimanche. En réalité, elles ne sont vidées que le mardi, ce qui fait le bonheur des rats. Cependant, à l’odeur très envahissante l’été – d’autant que trois terrasses se trouvent aux abords immédiats, sous le vent –, s’ajoute maintenant le bruit.

Toujours à l’affût de bons plans – et capables de prendre de la hauteur sur les événements, contrairement aux rats et aux responsables politiques –, les mouettes ont en effet repéré la corne d’abondance et tournent autour à grands piaillements les jours de marché. La benne supplémentaire installée près des autres est en effet utilisée par les poissonniers et les vendeurs de primeurs pour y balancer leurs restes, cageots ou caisses de polystyrène… et invendus.

Résultat des courses : le bruit et l’odeur. « Quand tes fenêtres donnent en face, déjà l’été ça pue, ensuite maintenant on a les mouettes. C’est bien d’avoir l’ambiance du port de La Turballe, mais là-bas ils ont la mer et le vent pour aérer un peu ! », s’exclame un riverain. Ce commerçant juste à côté des bennes trouve en revanche la situation « pénible. Y a beaucoup de bruit après 11 heures, et en plus les mouettes font fuir les clients ».

Idem pour ce serveur d’un café proche qui assure en avoir « plein les oreilles – et plein le dos aussi car si les bennes étaient vidées à temps et que la benne supplémentaire n’avait pas été ramenée en haut alors qu’elle était en bas où elle ne dérangeait personne, on n’en serait pas là. C’est juste pénible ». Alex, riverain, complète : « Madame le maire gagnerait à se déplacer pour voir les conséquences de ses idées peu inspirées disons. Pour gagner peut-être cinquante euros sur le ramassage des bennes, elle emmerde tout un quartier ». Transmis à l’intéressée.

LM

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Châteaulin (29. La bibliothèque brade ses livres sur le marché entre juin et septembre

Vous voulez acquérir des livres sympas en vue de vos vacances ou pour plus tard ? Foncez à Châteaulin...

Tyrannie sanitaire et républicaine. Le Préfet des Côtes d’Armor interdit les écrans en terrasses des cafés et des restaurants

La République française tyrannique poursuit son travail de sape. Le Préfet des Côtes d'Armor a décidé, sans la moindre...

Articles liés

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...

Rassemblement contre la Pass sanitaire, dimanche à Nantes

A l'initiative de la section de la Loire-Atlantique des Patriotes, le mouvement présidé par Florian Philippot, se tiendra, ce dimanche 13 juin, à partir...

Comment choisir son opticien à Nantes ?

Vous avez consulté un ophtalmologue qui vous a prescrit des verres médicaux pour améliorer votre confort visuel au quotidien ? Vous devez maintenant trouver l’opticien...