Brittany Ferries. En Espagne, Repsol assurera l’avitaillement en GNL

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

Brittany Ferries a signé un contrat avec la société espagnole Repsol pour la livraison en GNL (gaz naturel liquéfié) lors des escales de son futur navire en Espagne.

Brittany Ferries : du GNL en Espagne

L’information a été communiquée par l’armement breton le 27 février. Brittany Ferries a ainsi contracté un accord avec le groupe pétrolier espagnol Repsol afin de définir les bases d’un approvisionnement en GNL (gaz naturel liquéfié) sur du long terme et la construction d’une infrastructure portuaire essentielle au nouveau ferry Salamanca. Ce dernier opérera sur la ligne Portsmouth (Royaume-Uni)/Nord de l’Espagne à partir de 2022.

Dans le cadre de ce contrat qui fait suite à un appel d’offres lancé en 2018, Repsol installera un système de stockage à quai dans l’un des deux ports espagnols desservis par la Compagnie, Santander ou Bilbao. La décision finale quant à l’emplacement du terminal interviendra courant 2019. Il fournira également le GNL destiné au futur navire de Brittany Ferries, lors de ses escales régulières en Espagne.

Dans un communiqué de presse publié par la compagnie bretonne, Frédéric Pouget, Directeur Pôle Armement, Opérations Maritimes et Portuaires de Brittany Ferries déclare : « Le gaz naturel liquéfié offre d’importants avantages environnementaux par rapport aux combustibles maritimes traditionnels, et nous sommes extrêmement satisfaits de travailler avec Repsol sur les opérations d’avitaillement en GNL de notre futur ferry en Espagne. »

Même satisfaction du côté de Repsol, dont la Directrice Grands Comptes et Négoce Gaz Nature Laura Rejón-Pérez affirme : « Nous nous félicitons de la signature de ce contrat avec Brittany Ferries, une compagnie clairement engagée dans l’innovation et l’amélioration de son empreinte environnementale par le choix du GNL comme combustible de propulsion pour son futur navire. Nous sommes leader dans la fourniture de carburants alternatifs, plus écologiques pour le transport maritime, aérien et routier, et cet accord est une étape importante pour notre activité croissante d’avitaillement en GNL ».

Salamanca, deuxième navire au GNL

Le Salamanca sera le deuxième navire de la flotte de Brittany Ferries propulsé au GNL, après le Honfleur (actuellement en construction en
Allemagne et dont la mise en service est prévue fin 2019). Le GNL présente d’importants avantages environnementaux, en réduisant le
dioxyde de carbone et en ramenant les émissions de dioxyde de soufre, de dioxyde d’azote et de particules, à quasiment zéro. Le navire sera construit au chantier naval Avic International Weihai en Chine. Selon le contrat signé entre Brittany Ferries et Repsol, la
fourniture de GNL commencera en 2022, lors de l’entrée en service du Salamanca .

Quant au système de stockage à quai , celui-ci permettra, toujours selon Frédéric Pouget, d’effectuer « des livraisons régulières, flexibles et fiables lors des escales du Salamanca dans [les] ports espagnols ». Le navire sera ainsi le premier alimenté au GNL à effectuer des rotation avec le Pays Basque et la Cantabrie.

Brittany Ferries
Salamanca. Source : cruisemapper.com

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Aet eo Paol Kalvez da Anaon

Aet eo ar skrivagner ha stourmer evit ar brezhoneg Paol Kalvez da anaon d'an 30 a viz gouere. 97...

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Articles liés

Brittany Ferries. L’avenir s’obscurcit encore davantage pour la compagnie bretonne…

Avec un faible nombre de réservations de la part des passagers britanniques pour la période estivale, la saison 2021 de la Brittany Ferries a...

Brittany Ferries ambitionne d’exploiter des ferries volants

Brittany Ferries ambitionne un nouveau mode de transport maritime rapide, durable et performant : Le Seaglider. À mi-chemin entre l'hydroglisseur et l'avion, ce système...

Brittany Ferries. Après les aides du Conseil régional, celles de l’État ?

En pleine tourmente économique, la situation financière de la Brittany Ferries inquiète au plus haut point. Après le vote d'une nouvelle aide de 6...

Brittany Ferries. Malgré un chiffre d’affaires en baisse de près de 60 % en 2020, la compagnie bretonne optimiste

L'armement breton Brittany Ferries a connu une année 2020 très difficile avec un chiffre d'affaires divisé par deux sur fond de Covid-19 et de...