Irlande. Joe Brolly, une voix influente dans les sports gaéliques, appelle la GAA à militer pour l’Irlande unie

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

Joe Brolly, ancien joueur majeur de football gaélique et membre influent de la GAA (Gaelic Athletic Association), a suggéré à la très puissante et influente organisation sportive d’abandonner sa neutralité politique et de faire campagne pour une Irlande unie.

Joe Brolly est une voix qui compte en Irlande, tandis que la GAA est une association de 800 000 membres (pour 5 millions d’Irlandais), la plus grande d’Irlande.

Initialement, les buts de la GAA sont de :

  • Promouvoir les sports et jeux d’origine irlandaise
  • Ouvrir les activités athlétiques à toutes les classes sociales
  • Aider à la création de clubs de hurling et de football gaélique et à l’organisation de matchs entre les différents comtés.

Parallèlement, l’ancien capitaine de l’équipe de football gaélique d’Armagh, Jarlath Burns, a déclaré que la GAA ne devrait pas rester neutre si un référendum sur l’unité irlandaise devait avoir lieu. M. Brolly, avocat et journaliste né à Dungiven, a déclaré à Radio One de RTE qu’en cas de Brexit, les membres de la GAA d’Irlande du Nord risquaient d’être isolés.

« La GAA a été fondée sur la base de la politique. C’était pour créer un sentiment d’identité. Une communauté de 32 comtés » a-t-il dit. En effet, dans le hurling comme dans le football gaélique, l’ensemble des comtés d’Irlande, Ulster comprise, jouent dans le même championnat. « La GAA nous a permis de tenir bon durant les Troubles ».

Joe Brolly s’en est également pris au parti unioniste, le DUP, attaquant notamment ses positions contre le mariage homosexuel ou aux arguments climato-sceptiques défendus par le parti fondé par Ian Paisley.

Dans le même temps, le délégué d’Armagh à la branche d’Ulster de l’association athlétique gaélique a déclaré à RTE Radio : « Il y a eu 36 référendums depuis la fondation de l’État d’Irlande, et bien que nos membres se soient impliqués dans le dernier, celui sur l’interruption de grossesse, la GAA est toujours resté résolument neutre. Et cela a toujours été rappelé lorsqu’un l’un ou l’autre des camps voulait parler au nom de la GAA »

Et ce dernier de souligner la différence avec un référendum sur l’Irlande unie : « A propos d’un référendum sur l’unité de l’Irlande la GAA ne pourrait pas rester neutre. Dans ses statuts, l’association est une organisation nationale qui a pour objectif principal le renforcement de l’identité nationale dans les 32 comtés d’Irlande par la présentation et la promotion des jeux gaéliques. Cela nous empêche toute neutralité sur la question, et en tant que membre de la GAA, je souhaiterais que notre direction ait une position forte à ce sujet ».

Les sports gaéliques sont les sports traditionnels joués en Irlande. Les deux principaux sports sont le football gaélique et le hurling. Les trois autres sports sont le handball gaélique et le rounders et la camogie. Tous ces sports sont organisés et contrôlés par l’Association athlétique gaélique ou GAA qui a sauvé ces sports d’une mort programmée, en se fondant en 1884, en plein renouveau gaélique.

Aujourd’hui ces sports, et tout spécialement le hurling et le football gaélique, sont les plus populaires en Irlande après le football.

Pour les Bretons, et ils y’en a, qui veulent suivre la saison de football gaélique, c’est ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Aet eo Paol Kalvez da Anaon

Aet eo ar skrivagner ha stourmer evit ar brezhoneg Paol Kalvez da anaon d'an 30 a viz gouere. 97...

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Articles liés

Irlande du Nord. Des loyalistes veulent manifester à Dublin dans quelques semaines

Des loyalistes d'Irlande du Nord prévoient de manifester à Dublin contre le Protocole en Irlande du Nord au mois de juillet prochain, créant quelques...

Irlande, frontière du Brexit

Le Brexit entraînera-t-il le rétablissement d'une frontière entre l'Irlande du Nord anglaise et sa voisine du Sud ? Qui seront les gagnants et les perdants...

Le gouvernement britannique confirme des « discussions de premier plan » au sujet d’un tunnel sous-marin reliant le Pays de Galles à Dublin.

Le gouvernement britannique a confirmé que des "discussions de premier plan" ont lieu au sujet d'un tunnel sous-marin entre Holyhead au Pays de Galles,...

Black Lives Matter : Viktor Orbán ne veut pas voir la Hongrie s’agenouiller… [Vidéo]

« Les Hongrois ne s’agenouillent que devant Dieu, la Patrie et lorsqu’ils demandent en mariage leur dulcinée » : vous désiriez connaître l'avis du...