Nouvelle-Zélande : au moins 49 morts dans l’attaque de deux mosquées

A LA UNE

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

En Nouvelle-Zélande, des fusillades ont frappé deux mosquées de Christchurch. Au moins 49 morts sont recensés à l’heure actuelle.

Nouvelle-Zélande : attaques pendant la prière

C’est ce vendredi 15 mars, jour de prière pour les musulmans de la ville de Christchurch, que la scène a eu lieu. Au moins 49 personnes ont été tuées dans des attaques contre deux mosquées, selon les autorités. Pour le Premier ministre néo-zélandais Jacinda Ardern, il s’agit de l’une des « journées les plus sombres » jamais vécues par ce pays du Pacifique Sud. La Nouvelle-Zélande est effectivement peu habituée à défrayer la chronique pour des faits de violence d’une telle ampleur.

En outre, ces attaques sont parmi les pires commises contre des musulmans dans un pays occidental en termes de nombre de morts. Une vidéo particulièrement violente du périple du tueur a secoué les réseaux sociaux ce matin avant d’être retirée.

Quatre personnes arrêtées

D’ores et déjà, le tireur a été identifié comme étant un « terroriste extrémiste de droite » australien selon Scott Morrison, Premier ministre de l’Australie. L’homme, répondant au nom de Brenton T., serait âgé de 28 ans. Par ailleurs, quatre personnes, trois hommes et une femme, ont été arrêtées. Des explosifs artisanaux ont ainsi été retrouvés.

Cependant, le nombre exact de tireurs n’est pas encore connu pour l’instant. La police a précisé que des engins explosifs improvisés avaient été désarmés par les militaires.

Les deux cibles connues étaient la mosquée Masjid al Noor dans le centre de la ville ainsi qu’une seconde mosquée, à Linwood, dans la banlieue. Depuis, la police a demandé aux fidèles d’éviter les mosquées « partout en Nouvelle-Zélande ». Selon le recensement de 2013, quelques 46 000 personnes s’identifiaient comme musulmanes en Nouvelle-Zélande, soit un peu plus de 1 % de la population totale.

« Disparition des peuples européens »

Tandis que le tireur aurait (les images sont actuellement en cours d’authentification) diffusé en direct son attaque via Facebook Live, la mise en ligne d’un document sur des comptes liés à la même page Facebook interpelle. En effet, un « manifeste » fait référence aux thèses du « grand remplacement » et à la disparition des « peuples européens ».

Dans le document de 73 pages, le tueur présumé dit avoir reçu la « bénédiction » d’Anders Breivik, le tueur norvégien ayant fait 77 victimes en juillet 2011.

Un manifeste dans lequel il est aussi beaucoup question de la France. Brenton T. y raconte alors comment, après son voyage dans l’Hexagone en avril-mai 2017, ses opinions ont « radicalement » changé. Il aurait été ainsi pris de désespoir, notamment après voir vu des « envahisseurs » dans des petits villages de l’Est de la France. L’enquête en cours devrait permettre d’en savoir davantage sur la personnalité et les motivations du tireur.

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/NZ Police)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Le chantage au vaccin sur les enfants – JT de TVLibertés du mercredi 28 juillet 2021 [Vidéo]

À la une de ce journal du 28 juillet de TVLibertés, les collégiens et lycéens non vaccinés seront renvoyés...

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l’épidémie et Harcèlement

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l'épidémie et Harcèlement https://www.youtube.com/watch?v=eUFLWj6qw2A Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021,...

Articles liés

Islamisme. Liberté religieuse SAUF en cas de « diffusion de sa mécréance » à la Grande mosquée de Reims

Lekbir Kotbi, recteur marocain de la Grande mosquée de Reims (UOIF/MF) nous explique la liberté religieuse en islam. Une vidéo repérée par l'Observatoire de...

Retrait de la subvention à la mosquée de Strasbourg : une décision soutenue par les Français – EELV désavoué

Alors que la maire de Strasbourg vient d'annoncer que sa ville ne verserait « pas en l'état de subvention pour la poursuite de la construction de la...

Nantes. La porte de la mosquée Arrahma visée par un incendie

À quelques jours du début du Ramadan, un incendie criminel s’est déclaré à la porte de la mosquée Arrahma, dans les quartiers nord de...

Mosquée : Strasbourg patauge dans l’islamo-gauchisme!

Alors que la municipalité de Strasbourg s'est prononcé pour le vote d'une subvention de 2.5 millions d'euros au profit de l'association turque gérant le...