Brexit : « C’est aux Britanniques de savoir maintenant ce qu’ils veulent faire » [Vidéo]

A LA UNE

Isabelle Le Callennec (Hissons haut la Bretagne) : « être la région du plein emploi durable, d’une transition écologique aboutie, d’une cohésion sociale à...

La campagne électorale pour les élections régionales bat son plein. Après avoir interrogé Daniel Cueff (« Bretagne ma vie...

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Entretien du 25/03/2019 avec Gilbert Casasus, professeur en études européennes. Il fait le point sur le Brexit alors que le week-end dernier, plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés contre le Brexit à Londres

Theresa May a annoncé aujourd’hui qu’elle renonçait pour l’instant à organiser un troisième vote à la Chambre des communes sur son accord de Brexit, faute d’un nombre de voix suffisant en faveur du texte.

«Je continue de croire que la meilleure option pour le Royaume-Uni est de quitter l’UE le plus tôt possible avec un accord, soit le 22 mai», a déclaré la première ministre britannique devant les parlementaires.

«Mais à mon grand regret, je suis arrivée à la conclusion qu’à ce stade, il n’existe pas à la Chambre un soutien suffisant pour soumettre de nouveau l’accord à un troisième vote.»

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Voyager en train pour pas cher en Europe ? C’est possible

La fin de l’état d’urgence en Espagne rétablit la liberté de déplacement entre les régions, et coïncide avec la...

Marion Maréchal : les confidences d’une patriote

Marion Maréchal parle rarement d'elle, de son parcours, de sa personnalité. Pour Livre Noir elle s'est exceptionnellement prêtée à...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Brexit, pêche. Littoral, la marée du passage

Cette histoire se déroule sur le front maritime du Brexit, à bord du chalutier l'Itasca basé à Roscoff. Ce chalutier hauturier (21 mètres, 5...

Turquie vs Union Européenne. Erdogan a remis Van der Leyen a sa place ! [L’Agora]

Ainsi donc, les Européens auraient été humiliés par Erdogan du fait que lors d'une rencontre avec Ursula von der Leyen, présidente de la Commission...

Bretagne-Britannia, des liens plus forts que le Brexit ?

Quelles relations désormais entre les îles britanniques et la Bretagne ? La Section Bretagne des anciens élèves de l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences...

Feargal Cochrane : « Le Brexit a déstabilisé la vie politique en Irlande du Nord » [Interview]

Alors que la situation se tend et se dégrade en Irlande du Nord, il est actuellement impossible, pour des journalistes étrangers comme nous, d'aller...