Tandis que leur 31ème édition se profile à l’horizon, les Jeudis du Port de Brest dévoilent leur programmation de l’été prochain. Tour d’horizon de ces quatre soirées à venir.

Brest : l’été des quatre jeudis

À Brest, en attendant les Fêtes maritimes internationales de 2020 qui s’annoncent déjà, les Jeudis du Port vont animer le port de commerce durant quatre soirées estivales. Rendez-vous est ainsi donné aux Brestois et touristes les jeudis 25 juillet, 1er, 8 et 15 août 2019.

Cette 31ème édition des Jeudis du Port, toujours gratuite d’accès, proposera une nouvelle fois des concerts mais aussi des spectacles de rue et des animations sur les quais. Niveau programmation, le public retrouvera le cocktail habituel qui a fait le succès de l’évènement, à savoir des têtes d’affiches côtoyant des artistes émergents. Plusieurs groupes connus vont se produire sur la scène brestoise durant ces quatre soirées. L’évènement fera aussi la part belle aux propositions pour le jeune public et les familles, ainsi qu’à la scène musicale brestoise, en lien étroit avec la Carène et les collectifs de musique électronique locaux.

Jeudis du Port : Minuit sur les quais

Dans le détail, le premier jeudi (25 juillet) sera l’occasion de réentendre le groupe de rock français Eiffel, dont les heures de gloire remontent désormais aux années 2000. Mais également la pop-électro de Minuit, groupe des enfants des Rita Mitsouko. Jeudi 1er août, ce sera la cap-verdienne Lucibela et l’explosif collectif colombien Puerto Candelaria qui seront à l’affiche. Par ailleurs, les arts visuels seront à l’honneur avec des propositions de retrogaming dès la nuit tombée.

Quant au jeudi 8 août, Monsieur Le Directeur proposera un spectacle acrobatique et musical de haut vol. Côté musique : balade indienne avec Susheela Raman et rock à l’ancienne avec l’inusable Little Bob et ses Blues Bastards.

Enfin, ces Jeudis du Port version 2019 se clôtureront le 15 août avec un concert attendu, celui du chanteur de Louise Attaque, Gaëtan Roussel, qui évolue à présent en solo et se produira pour l’occasion sur la grande scène du Parc à Chaînes. Les amateurs d’électro trouveront leur compte aux Docks, où un mix de Traumstadt viendra mettre un point final à la soirée et à cette 31ème édition. Mais pas à l’été qui lui, espérons-le, se prolongera encore longtemps.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V