Pitié-Salpêtrière : une “fake news” du ministère de l’Intérieur

A LA UNE

Laurent Ryder : « La France compte plus de dix millions de joueurs et joueuses qui s’adonnent aux jeux vidéo »

E-sport, deviens le maître du jeu. Tel est le titre du livre de Laurent Ryder, aux éditions Dragon D'oc,...

Thierry Lentz : « Nous faisons tous du Napoléon sans le savoir » [Interview]

Thierry Lentz est le directeur de la Fondation Napoléon et enseignant à l’Institut catholique de Vendée. Il s'agit d'un...

Jean-Paul Gourévitch : « L’avenir de l’Union européenne ne se fera pas sans les Africains ni contre eux » [Interview]

La présence française en Afrique fait partie des tabous de l’Histoire. Depuis les indépendances, aucun pays d’Afrique francophone subsaharienne...

Julien Rochedy : « Lire Nietzsche est très intéressant au moment où l’Europe est en danger de mort » [Interview]

Julien Rochedy se présente comme « un retraité de la politique, jeune essayiste, combattant pour le futur et l’identité...

Anarchisme. En un an, la Bretagne est devenue un bastion de l’Union communiste libertaire

Un peu plus d’un an après son congrès fondateur du 10 juin 2019, l’Union communiste libertaire dresse un bilan...

Fake news ou encore désinformation, voilà le mot d’ordre après les propos tenus par le gouvernement et notamment le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, à propos des incidents survenus à l’occasion des manifestations du 1er mai à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Alors que le premier flic de France avait qualifié d’attaque, l’intrusion de plusieurs manifestants dans l’enceinte de l’hôpital parisien ajoutant qu’ils avaient saccagé du matériel au sein du service réanimation, la thèse gouvernementale a pris du plomb dans l’aile après la diffusion de nombreuses vidéos attestant du contraire notamment celle d’un des soignants du service en question.

Pas d’intrusion, pas de saccage et pas de violence mais plutôt des manifestants en train de fuire. Un mouvement de foule  pour se réfugier dans l’enceinte de l’hôpital afin d’échapper probablement aux charges des forces de police ou à l’air saturé de gaz lacrymogène.

Ainsi, non seulement les accusations de Christophe Castaner semblent relever de la plus pure désinformation, mais sa responsabilité apparaît clairement engagée dans cet événement.  Pourtant, le gouvernement avait mis le paquet pour appuyer la fake news.

D’ailleurs le ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a également dénoncé de son côté une « exaction » et un acte « inqualifiable». Si l’exécutif ne semble faire qu’un derrière un ministre de l’intérieur plus que jamais fragilisé, l’opposition n’en demandait pas tant pour monter au créneau.  S’il s’agit de rester prudent alors qu’une enquête est en cours,  les formations politiques demandent à présent des comptes au pensionnaire de la Place Beauvau. En première ligne pour critiquer l’action du ministre de l’intérieur : la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon. Menteur ou  encore incompétent, le député de Marseille n’y est pas allé par quatre chemins pour qualifier l’action du ministre de l’intérieur. Par ailleurs, il a demandé à ce que Christophe Castaner soit démis de ses fonctions sans délai. Si cette demande a peu de chance d’aboutir dans les heures qui viennent, le bagage du locataire de la Place Beauvau commence sérieusement à se remplir. En effet, entre la gestion calamiteuse des manifestations de gilets jaunes, des mensonges à répétition sans oublier son petit détour sur le dancefloor parisien quelques heures après le 17ème acte, le bilan est plus que salé, le tout en seulement un peu plus de 6 mois passés aux commandes.

Voir le JT de TV Libertés du 3 Mai 2019 ci-dessous qui évoque l’affaire

Crédit photo : DR
[ccBreizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Les derniers articles

Une patiente du Dr. Raoult témoigne : « La prise en charge de l’IHU Méditerranée est exceptionnelle »

Une patiente du Dr. Raoult témoigne : « La prise en charge de l'IHU Méditerranée est exceptionnelle » Crédit photo...

Le CHU de Rennes veut un hélicoptère toute l’année

Les CHU de Rennes et Caen sont les seuls en France à ne pas avoir d'hélicoptère toute l'année. Un...

Délit d’opinion. Le dissident politique Hervé Ryssen incarcéré à Fleury-Merogis

La répression politique en France vis à vis des dissidents devient féroce. Pendant que la presse mainstream s'occupe de ce qu'il se passe en Biélorussie,...

« L’apothéose de la danse » à propos de Beethoven…

C’est ainsi que la nommait Wagner, un artiste qui ne se recommandait pas de la Révolution. « L’apothéose de la danse », c’était la...

Le grand naufrage des médias mainstream occidentaux

Le 18 juin 2020, le « Reuters Institute Digital News » a publié son rapport annuel. En janvier et février 2020, avant la pandémie,...

Concertos de Brahms pour piano : l’interprétation magistrale du pianiste Philippe Bianconi

Les deux Concertos de Brahms pour le piano sont à la fois les plus redoutables et les plus originaux du répertoire. Né à Hambourg,...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Autres articles

- Pour nous soutenir -