Le Ramadan a débuté le 6 mai mai pour les musulmans. Pour l’occasion, le Maroc a envoyé quelques 700 prédicateurs officiels dans les pays européens. La France serait le premier pays d’accueil.

Ramadan : des imams marocains en Europe

Y a-t-il une pénurie d’imams en Europe pour le début du Ramadan qui a commencé lundi 6 mai ? Toujours est-il que le Maroc, par l’intermédiaire de son ministère des Affaires islamiques, a décidé d’envoyer 422 prédicateurs officiels dans les pays européens, dont 361 imams et 29 mourchidates (c’est-à-dire des femmes prédicatrices).

Des religieux en déplacement sur le vieux contient afin d’assurer la prière nocturne dans les mosquées ainsi que l’unité de leur communauté, et ce, « conformément aux lois européennes ». Parmi les pays de destination, se trouvent bien entendu la France (où réside la plus grosse communauté musulmane de l’UE) mais aussi la Belgique, l’Italie, l’Espagne, les Pays-Bas ou encore l’Allemagne. Officiellement, le Maroc présente ses imams dépêchés en Europe comme les porteurs d’un islam modéré…

Imams marocains : la France en tête

Par ailleurs, d’autres sources évoquent un total de 700 religieux marocains qui auraient pris le chemin de l’Europe afin d’aller prêcher la bonne parole musulmane. Au-delà des 422 imams délégués par le ministère marocain des Affaires islamiques, la Fondation Hassan II en aurait envoyé 253 pour les Marocains résidant à l’étranger.

Sur l’ensemble, il apparaît que la destination première de ces imams serait la France. L’Hexagone accueillerait alors 224 d’entre eux. Devant l’Espagne qui se voit attribuer 170 imams par le Maroc. Selon Mohamed Rifki, responsable chargé de l’encadrement des 422 imams et mourchidates envoyés par le ministère, il est aussi question d’assurer « l’encadrement religieux des ressortissants marocains en Europe ».

Ramadan, le jeûne musulman

Quant au Ramadan, celui-ci correspond au 9e mois du calendrier musulman. En arabe, le terme signifie « grande chaleur ». Ce mois de jeûne commémore la révélation du Coran au prophète Mahomet (sourate 2, 185) et est considéré comme l’un des cinq piliers de l’islam. Lesquels sont aussi la profession de foi, la prière, l’aumône et le pèlerinage à la Mecque.

Un musulman effectuant le Ramadan doit s’abstenir, de l’aube au coucher du soleil, de  consommer de la nourriture, de boire des liquides, de fumer et d’avoir des relations sexuelles. Plus généralement, il doit s’interdire tout comportement pêcheur. La fin de ce mois de Ramadan sera célébrée entre le 4 et le 5 juin prochains. L’Aïd al-Fitr [NDLR : « Fête de la rupture »] viendra alors marquer la fin de cette période de jeûne.

Enfin, les autorités marocaines ont incité leurs prédicateurs missionnés en Europe à ne pas aborder des sujets politiques ou polémiques et à respecter la culture du pays d’accueil, sous peine de recevoir des sanctions. Des sujets polémiques qui ne manquent pourtant pas par ailleurs…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V