Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le Pellerin : le dealer clandestin maghrébin casse tout chez ses victimes

Dettes de stups, dettes de sang. Le proverbe s’est vérifié une fois de plus cet après-midi du 19 juin en correctionnelle. Un dealer d’origine marocaine, clandestin en France depuis janvier 2017 – ce qui ne l’empêche ni d’avoir un casier judiciaire long comme le bras, ni d’être trafiquant dans le quartier « sensible » de la Boissière au nord de Nantes – a tout cassé chez l’un de ses clients pour une dette de drogue.

Nabil S. a défoncé la porte le 17 juin dernier, mais aussi cogné au marteau sur le mobilier et sa victime, pour une dette de 200 € – ce qui correspondait à 5 grammes d’héroïne. Sa victime, un jeune homme actuellement au chômage, marqué par les stigmates de la « blanche », tente actuellement de se sevrer au Subutex. Agé de 43 ans, marocain d’origine, Nabil se dit domicilié chez une tante mais habite en fait à la Boissière.

Très fruste et onze fois condamné

Sans travail connu, il « deale de tout. Coke, héro, shit, crack, même du Subutex à 20 euros la boîte qu’il prend au Triangle [un lieu de réinsertion et de sevrage des toxicomanes] et revend. Comme ça il dit qu’il fait les démarches, et revend un produit qui ne lui coûte rien. » Les contribuables apprécieront. Le dealer consomme lui-même de tout, mélange à l’alcool. Il semble très fruste. « C’est une bête rude », confirme un proche du dossier. « Il consomme de tout et revend une partie. Il vit entre la Boissière et une pute à came, une fille qui consomme aussi au Pellerin et qui profite de sa présence pour avoir de la came gratis. »

Onze condamnations au casier, pas de domicile stable malgré une attestation de résidence rédigée à la va-vite par sa tante. Pour le tribunal ça ne fait pas un pli, s’il ressort, il va terroriser à nouveau ses débiteurs – la victime n’a pas osé se porter partie civile. Donc il est maintenu en détention, et renvoyé en correctionnelle… d’ici quelques mois. Ses victimes pourront dormir tranquilles.

LM

Crédit photo :DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Le Pellerin : le dealer clandestin maghrébin casse tout chez ses victimes”

  1. […] Enrichissante présence de Nabil :  http://www.breizh-info.com/2019/06/20/121885/le-pellerin-le-dealer-clandestin-maghrebin-casse-tout-… […]

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

DOUARNENEZ, Ensauvagement, Justice, QUIMPER

Quimper. Deux Tunisiens condamnés pour un important trafic d’héroïne en Bretagne

Découvrir l'article

International

Immigration à Milan (Italie). Un policier en urgence absolue après avoir été poignardé à la gare par un Marocain sans visa

Découvrir l'article

RENNES

Trafic de drogue à Rennes : Un restaurant fermé dans le quartier Sarah Bernhardt…pour des raisons d’hygiène

Découvrir l'article

VANNES

Vannes. Trafic de drogue. Hassan L en fuite et condamné à 10 ans de prison, interpellé

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Trafic de drogue démantelé dans l’agglomération de Saint-Brieuc : cinq personnes mises en cause

Découvrir l'article

VANNES

Stupéfiants et cigarettes de contrebande : un trio interpellé après le vol d’une moto à Vannes

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, Politique, Sociétal

Avallon (Yonne). 70 kg de drogue découverts au domicile du maire Jamilah Habsaoui

Découvrir l'article

LORIENT, Sociétal

Crack à Lorient : une inquiétude grandissante. Deux suggestions radicales face à la gangrène des stupéfiants

Découvrir l'article

QUIMPER

Vivre ensemble à Quimper. Un migrant algérien grièvement blessé par balles sur fond de trafic de drogues

Découvrir l'article

DOUARNENEZ

Coup de filet anti-drogue à Quimper et Douarnenez : six hommes incarcérés

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky