Répression politique en Angleterre. Tommy Robinson à nouveau jugé le 4 juillet 2019

Le journaliste et dissident politique Tommy Robinson sera rejugé, une fois de plus, pour avoir filmé les musulmans accusés de viols en bande qui venaient assister à leur verdict le 25 mai 2018 au tribunal de Leeds. Pour cet acte, Tommy a passé 2 mois et 10 jours en prison dans la foulée, la majeure partie à l’isolement. Il est sorti de prison presque méconnaissable, l’air exténué, ayant perdu 18 kg.

Depuis, il a été banni de Facebook et de nombreux réseaux sociaux dans le but de le réduire au silence. Il est à nouveau jugé le 4 juillet au tribunal The Old Bailey à Londres pour les mêmes faits. Il risque à nouveau la prison.

Alors qu’en France a déjà débuté une vaste chasse et répression visant les dissidents politiques, notamment sur les réseaux sociaux, sous le prétexte orwellien de lutte contre la « cyber-haine », au Royaume-Uni, pays dans lequel le prénom Muhammad est le plus donné depuis le début de l’année 2019, il en va de même, et la chasse aux opposants s’accélère chaque jour un peu plus.

Crédit photo : DR
[
cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS