La route de Guérande. 1911. eau-forte sur zinc.

Un voyage en Presqu’île guérandaise avec Jean-Émile Laboureur, par Daniel Sicard. C’est ce que propose, le 18 juillet prochain, l’association ECLAT, lors d’une conférence donnée à Pornichet, hôtel Ibis, à 18h30.

L’artiste Jean-Émile Laboureur (1877-1943) est connu à Nantes et à Saint-Nazaire pour ses gravures évoquant la présence des soldats américains entre 1917 et 1919. Il a également parcouru pendant les années 1920 et 1930 le littoral de la Presqu’île guérandaise et la Brière pour représenter dans ses estampes des ambiances de lieux, des paysages et des personnages parfois pittoresques. Il restitue les atmosphères des quais du port du Croisic avec ses marins pêcheurs, de l’heure du bain sur la plage de La Baule ou de Pénestin, des marais salants de Batz-sur-Mer, du Moulin du Diable de Guérande, des villages et les îles de la Brière profonde …

La route de Guérande. 1911. eau-forte sur zinc.

La conférence se présente comme une visite de la presqu’île guérandaise en compagnie de Jean-Émile Laboureur au travers de ses œuvres avec des documents d’époque de ces lieux.

Daniel SICARD a été, entre 1992 et 2008, l’artisan de la constitution d’une importante collection publique muséale d’œuvres sur le patrimoine artistique et historique de célèbres paquebots de ligne. Une partie de ces œuvres est actuellement exposée dans le parcours de visite permanent de Escal’Atlantic, le musée des paquebots à Saint-Nazaire. Il a également été le co-concepteur d’Escal’Atlantic, le concepteur d’expositions sur ce patrimoine des paquebots. Il est l’auteur d’articles et d’ouvrages sur ces sujets.

Crédit photo : DR
[
cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine