Propagande de l’État Islamique : « après la conviction du djihad, celle des attentats » [Vidéo]

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Si le proto-État Islamique a perdu la guerre militaire en Irak et en Syrie, il aurait bel et bien gagné celle des mots et de la communication. Aya Mcheimeche a étudié la production média des dirigeants de Daesh, principalement « leurs vidéos gores et leurs revues subtiles voire poétiques » et livre à Désalliances (Sputnik) son analyse.

Comment l’État Islamique a-t-il remporté la guerre de la communication ? C’est le sous-titre de l’ouvrage d’Aya Mcheimeche, intitulé Armes 2.0 : le pouvoir des mots.

Ce petit livre, paru en février dernier chez V.A. Éditions, est une étude approfondie de la production média de l’État Islamique. Analyste en Relations Internationales, Aya Mcheimeche a scruté chaque détail de la #propagande de Daesh.

Présentation du livre par l’éditeur : 

La communication est devenue une arme, une arme de recrutement et de conviction. Le temps est venu de s’y adapter. L’État Islamique, affaibli aujourd’hui, est une « version améliorée » d’Al-Qaida et nous assisterons dans quelque temps à la naissance de la « version améliorée » de l’État Islamique. Cet ouvrage a pour ambition d’étudier ces caméléons de la communication que sont les dirigeants de l’État Islamique, capables de jongler entre l’appel à la violence et la terreur que montrent les vidéos et un aspect plus réfléchi et plus méthodique parfaitement rédigé dans leurs revues. Rédigée par une « chercheuse pseudo-musulmane », cette étude ne s’attardera pas à attaquer, mais bel et bien à analyser au mieux la communication de l’État Islamique afin de se préparer aux batailles à venir, derrière un écran.

Photos d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Cyclisme. Gino Mäder remporte la 6ème étape du Giro

La sixième étape du Giro 2021 s'est déroulé le jeudi 13 mai, première étape s'achevant par une ascension... ce...

Articles liés

Terrorisme, la menace sans fin. Nouveau numéro de la revue Conflits

C'est un sujet particulièrement d'actualité que traite la revue de Géopolitique Conflits, ce mois-ci. Avec un dossier consacré au Terrorisme, cette menace sans fin,...

Loi antiterroriste. Les renseignements auront-ils accès à nos historiques ?

A défaut de lutter réellement contre l'islamisme, à la racine, les autorités entendent surveiller, fliquer toujours un peu plus l'intégralité de la population. Quelques...

Ex-Otage en Irak, engagé au service des Chrétiens d’Orient en Syrie, Alexandre Goodary témoigne

Guerrier de la paix. Tel est le nom du livre (Editions du Rocher) témoignage, poignant, d'Alexandre Goodarzy, humanitaire chrétien engagé pendant plusieurs années au...

Dix ans se sont écoulés depuis le début de l’opération ratée de changement de régime en Syrie

La coalition initiale contre la Syrie s'est effondrée, la Turquie étant frustrée par le soutien constant des États-Unis aux Kurdes et les Arabes se...