Étiquette : etat islamique

Anasheeds en français : qu’est-ce que écoutent les radicalisés musulmans français ?

Depuis plusieurs années, les radicaux islamistes développent leur propagande en musique, par des chants répétitifs qui encensent le djihad ou les enseignements de l’islam, et qu’on appelle nasheeds ou anasheeds. Il est particulièrement intéressant d’écouter ceux qui sont écrits en français. Cette forme ancienne de poésie musulmane, remise au gout du jour par les Frères Musulmans dans les années 1960

Irak. Mossoul, après la guerre

Pendant un an, la journaliste Anne Poiret a suivi les efforts des Mossouliotes pour rebâtir leur ville, ravagée par le conflit contre Daesh. Une reconstruction minée par des rivalités politiques dans un contexte sécuritaire toujours précaire. Si depuis la reprise de Mossoul à l’organisation État islamique, le 10 juillet 2017, l’est de la cité reprend vie peu à peu, à

Islamisme. Daech, le dilemme de la justice

Comment et où juger les milliers de Français, Belges et Tunisiens partis grossir les rangs de l’État islamique ? Christophe Cotteret explore les enjeux de ce dilemme judiciaire inédit.   En mars 2019, l’État islamique perd son dernier bastion à Baghouz, en Syrie. De nombreux étrangers figurent parmi les milliers de combattants arrêtés. Depuis 2011, au moins 5 000 Européens et

L’État islamique de plus en plus menaçant au Mozambique

Actif en Afrique de l’Ouest, l’État islamique fait aussi parler de lui récemment au nord du Mozambique – avec plusieurs villes attaquées ; la dynamique terroriste ne cesse de s’intensifier au nord du Mozambique, tandis que le gouvernement semble éperdu et l’économie de la drogue prospère. Ce 6 avril, des combattants affiliés à l’EI ont attaqué deux villes, Muidumba et

Syrie. Les femmes djihadistes de l’État islamique font régner la terreur au camp de Al-Hol

Des nouvelles inquiétantes proviennent du camp de Al-Hol où près de 68.000 personnes dont 11.000 étrangers provenant de 62 pays sont enfermées sous la surveillance peu pesante des forces kurdes. La plupart sont des proches d’ex-combattants de l’État islamique défait – mais pas vaincu car ses bandes subsistent dans l’est de la Syrie et le nord-ouest de l’Irak. Il apparaît

Retour des djihadistes : la France s’apprête à accueillir onze combattants expulsés par la Turquie [Vidéo]

La Turquie avait annoncé le 8 novembre dernier qu’elle allait renvoyer dans leur pays d’origine les membres étrangers de Daech détenus dans les prisons turques. La France s’apprête à accueillir onze djihadistes expulsés par Ankara. Un retour très encadré, qui se fera selon un protocole franco-turc baptisé «protocole Cazeneuve». Plus de détails avec Antoine Cléraux. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com,

L’Etat islamique revendique l’attaque à la bombe qui a tué un militaire français au Mali [Vidéo]

L’Etat islamique revendique l’attaque à la bombe qui a tué un militaire français au Mali. Le soldat du 1er régiment de spahis de Valence a été tué par un explosif au passage de son véhicule blindé. Crédit photos : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origin

etat_islamique

Alerte rouge pour le Service National du Renseignement grec (KYP) : Arrivée de djihadistes dans les îles grecques

Pour parer au danger de l’arrivée massive de membres de l’Etat Islamique en Grèce et, par conséquent, en Europe, la Brigade antiterroriste et le KYP sont en état d’alerte maximum. En contact permanent avec leurs homologues des autres pays membres, ils cherchent à recouper les informations sur tous ceux qui débarqueraient sur les îles grecques en provenance du littoral turc. D’après

Terrorisme : L’État islamique n’est pas (encore) mort

En Moyen-Orient, en Afrique ou en Europe, les terroristes de l’Etat islamique n’ont pas encore dit leur dernier mot et font toujours la une de l’actualité. Le combat se poursuit contre l’Etat islamique en Irak Le 10 septembre, l’aviation américaine a bombardé l’île de Qanus, en Irak, expliquant via Twitter que celle-ci était infestée par Daech. Pas moins de 36

Daesh

Daesh : l’ONU craint des attentats… pas de laisser entrer leurs auteurs

Une nouvelle vague d’attentats orchestrée par Daesh avant la fin de l’année ? Une crainte qui transparaît d’un rapport de l’ONU. Mais l’organisation n’est visiblement pas à une contradiction près en matière de terrorisme et d’immigration… Daesh inquiète les Nations Unies Moins de cinq mois après la défaite militaire de l’État islamique en Syrie, un rapport des Nations Unies prévient

Les islamistes de Boko Haram continuent leurs massacres au Nigéria

Boko Haram continue de semer la terreur au Nigéria. Les années passent mais les meurtres de masse continuent dans le pays africain, comme le démontre l’attaque perpétrée le 27 juillet près de Maiduguri, au Nord du pays. Alors qu’un enterrement venait de s’achever, le groupe islamiste s’en est pris au cortège. Des hommes ont tenté de poursuivre leurs agresseurs lorsqu’ils

Syrie : l’Etat Islamique renaît dans le camp de djihadistes d’Al-Hol

Le 15 juillet dernier, un drapeau noir de l’Etat Islamique (EI) était à nouveau hissé au-dessus d’une foule en Syrie. Pas par n’importe qui : c’est un enfant qui est monté l’accrocher sur un mat. Et pas n’importe où : au-dessus du camp de Al-Hol, véritable poudrière à ciel ouvert au nord-est de la Syrie, où s’entassent près de 80.000 membres des

Belgique. Un islamiste parti combattre en Syrie déchu de sa nationalité

Un Belge d’origine nord-africaine parti combattre en Syrie, Akim Elouassaki, a été déchu de sa nationalité belge par la cour d’appel d’Anvers et condamné à 28 ans de prison pour être parti combattre en Syrie et y avoir tué des gens. Il était originaire de Vilvorde près de Bruxelles ; agé de 24 ans, il avait déjà été condamné à la

Propagande de l’État Islamique : « après la conviction du djihad, celle des attentats » [Vidéo]

Si le proto-État Islamique a perdu la guerre militaire en Irak et en Syrie, il aurait bel et bien gagné celle des mots et de la communication. Aya Mcheimeche a étudié la production média des dirigeants de Daesh, principalement « leurs vidéos gores et leurs revues subtiles voire poétiques » et livre à Désalliances (Sputnik) son analyse. Comment l’État Islamique

Olivier Barruel : enquête dans les ténèbres de Daech [Vidéo]

Journaliste-Reporter pour de nombreuses télévisions françaises et étrangères, Olivier Barruel a mené pour le magazine 66 Minutes de M6 une enquête sur la djihadiste française la plus recherchée au monde. Trois ans d’enquête et d’entretien avec la Bretonne convertie à l’islam radical et à la terreur. Une descente hallucinante dans les ténèbres de Daech. Voir l’interview donnée à TV Libertés

Cachemire : l’État islamique s’organise en Inde

Après des affrontements entre le « califat » de l’État islamique et les forces armées indiennes à Amshipora dans le Cachemire – une région disputée entre Inde, Chine et Pakistan, l’État islamique a annoncé via son agence de presse Amaq avoir organisé sa « province » (wilayat) en Inde. En 2015 déjà, selon USA Today qui s’appuyait sur un rapport

congo2

Afrique : l’État islamique frappe au Congo

Après des signes d’activité épars en 2018, l’État islamique a annoncé sa première attaque au Congo (Zaïre), près de Bovata. Selon l’organisation terroriste, l’attaque aurait visé une caserne à Bovata, dans la région de Beni, où sévit depuis 2014 une rébellion des ADF (Allied Democratic Forces), un groupe rebelle de l’Ouganda voisin, issu de la secte musulmane Tabligh à ses

Baghouz, bastion d’irréductibles djihadistes toujours en activité [Vidéo]

Des centaines de combattants de Daesh se rendent aux forces de la coalition soutenue par les Etats-Unis dans les environs du village syrien de Baghouz, près de la frontière irakienne. Donald Trump avait affirmé que l’Etat Islamique avait été vaincu dans la région, mais de nombreux signaux démontrent le contraire. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et

etat_islamique

Syrie : l’État islamique en train d’être rayé de la carte ?

D’après ses derniers responsables en vie, l’État islamique en Syrie – du moins ce qu’il en reste depuis mi-février autour de Baghouz –, n’existe plus. En effet l’arpent de territoire encore sous contrôle de l’EI en Syrie a été déclaré « Dar al-Harb » selon les derniers djihadistes survivants, autrement dit domaine de la guerre – là où l’islam doit être

etat_islamique

L’État islamique, quoique balayé en Syrie, relève la tête en Égypte

L’État islamique n’est plus qu’un camp de tentes aux abords de la ville en ruine de Baghouz, le long de l’Euphrate. Certes, de nombreux tunnels ont été creusés dans la zone, mais l’État islamique au Levant ne tient plus que 0.5 km², d’où les forces kurdes (SDF) ont commencé cette semaine à évacuer femmes et enfants des derniers djihadistes, majoritairement

Anasheeds en français : qu’est-ce que écoutent les radicalisés musulmans français ?

Depuis plusieurs années, les radicaux islamistes développent leur propagande en musique, par des chants répétitifs qui encensent le djihad ou les enseignements de l’islam, et qu’on appelle nasheeds ou anasheeds. Il est particulièrement intéressant d’écouter ceux qui sont écrits en français. Cette forme ancienne de poésie musulmane, remise au gout du jour par les Frères Musulmans dans les années 1960

Irak. Mossoul, après la guerre

Pendant un an, la journaliste Anne Poiret a suivi les efforts des Mossouliotes pour rebâtir leur ville, ravagée par le conflit contre Daesh. Une reconstruction minée par des rivalités politiques dans un contexte sécuritaire toujours précaire. Si depuis la reprise de Mossoul à l’organisation État islamique, le 10 juillet 2017, l’est de la cité reprend vie peu à peu, à

Islamisme. Daech, le dilemme de la justice

Comment et où juger les milliers de Français, Belges et Tunisiens partis grossir les rangs de l’État islamique ? Christophe Cotteret explore les enjeux de ce dilemme judiciaire inédit.   En mars 2019, l’État islamique perd son dernier bastion à Baghouz, en Syrie. De nombreux étrangers figurent parmi les milliers de combattants arrêtés. Depuis 2011, au moins 5 000 Européens et

L’État islamique de plus en plus menaçant au Mozambique

Actif en Afrique de l’Ouest, l’État islamique fait aussi parler de lui récemment au nord du Mozambique – avec plusieurs villes attaquées ; la dynamique terroriste ne cesse de s’intensifier au nord du Mozambique, tandis que le gouvernement semble éperdu et l’économie de la drogue prospère. Ce 6 avril, des combattants affiliés à l’EI ont attaqué deux villes, Muidumba et

Syrie. Les femmes djihadistes de l’État islamique font régner la terreur au camp de Al-Hol

Des nouvelles inquiétantes proviennent du camp de Al-Hol où près de 68.000 personnes dont 11.000 étrangers provenant de 62 pays sont enfermées sous la surveillance peu pesante des forces kurdes. La plupart sont des proches d’ex-combattants de l’État islamique défait – mais pas vaincu car ses bandes subsistent dans l’est de la Syrie et le nord-ouest de l’Irak. Il apparaît

Retour des djihadistes : la France s’apprête à accueillir onze combattants expulsés par la Turquie [Vidéo]

La Turquie avait annoncé le 8 novembre dernier qu’elle allait renvoyer dans leur pays d’origine les membres étrangers de Daech détenus dans les prisons turques. La France s’apprête à accueillir onze djihadistes expulsés par Ankara. Un retour très encadré, qui se fera selon un protocole franco-turc baptisé «protocole Cazeneuve». Plus de détails avec Antoine Cléraux. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com,

L’Etat islamique revendique l’attaque à la bombe qui a tué un militaire français au Mali [Vidéo]

L’Etat islamique revendique l’attaque à la bombe qui a tué un militaire français au Mali. Le soldat du 1er régiment de spahis de Valence a été tué par un explosif au passage de son véhicule blindé. Crédit photos : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origin

etat_islamique

Alerte rouge pour le Service National du Renseignement grec (KYP) : Arrivée de djihadistes dans les îles grecques

Pour parer au danger de l’arrivée massive de membres de l’Etat Islamique en Grèce et, par conséquent, en Europe, la Brigade antiterroriste et le KYP sont en état d’alerte maximum. En contact permanent avec leurs homologues des autres pays membres, ils cherchent à recouper les informations sur tous ceux qui débarqueraient sur les îles grecques en provenance du littoral turc. D’après

Terrorisme : L’État islamique n’est pas (encore) mort

En Moyen-Orient, en Afrique ou en Europe, les terroristes de l’Etat islamique n’ont pas encore dit leur dernier mot et font toujours la une de l’actualité. Le combat se poursuit contre l’Etat islamique en Irak Le 10 septembre, l’aviation américaine a bombardé l’île de Qanus, en Irak, expliquant via Twitter que celle-ci était infestée par Daech. Pas moins de 36

Daesh

Daesh : l’ONU craint des attentats… pas de laisser entrer leurs auteurs

Une nouvelle vague d’attentats orchestrée par Daesh avant la fin de l’année ? Une crainte qui transparaît d’un rapport de l’ONU. Mais l’organisation n’est visiblement pas à une contradiction près en matière de terrorisme et d’immigration… Daesh inquiète les Nations Unies Moins de cinq mois après la défaite militaire de l’État islamique en Syrie, un rapport des Nations Unies prévient

Les islamistes de Boko Haram continuent leurs massacres au Nigéria

Boko Haram continue de semer la terreur au Nigéria. Les années passent mais les meurtres de masse continuent dans le pays africain, comme le démontre l’attaque perpétrée le 27 juillet près de Maiduguri, au Nord du pays. Alors qu’un enterrement venait de s’achever, le groupe islamiste s’en est pris au cortège. Des hommes ont tenté de poursuivre leurs agresseurs lorsqu’ils

Syrie : l’Etat Islamique renaît dans le camp de djihadistes d’Al-Hol

Le 15 juillet dernier, un drapeau noir de l’Etat Islamique (EI) était à nouveau hissé au-dessus d’une foule en Syrie. Pas par n’importe qui : c’est un enfant qui est monté l’accrocher sur un mat. Et pas n’importe où : au-dessus du camp de Al-Hol, véritable poudrière à ciel ouvert au nord-est de la Syrie, où s’entassent près de 80.000 membres des

Belgique. Un islamiste parti combattre en Syrie déchu de sa nationalité

Un Belge d’origine nord-africaine parti combattre en Syrie, Akim Elouassaki, a été déchu de sa nationalité belge par la cour d’appel d’Anvers et condamné à 28 ans de prison pour être parti combattre en Syrie et y avoir tué des gens. Il était originaire de Vilvorde près de Bruxelles ; agé de 24 ans, il avait déjà été condamné à la

Propagande de l’État Islamique : « après la conviction du djihad, celle des attentats » [Vidéo]

Si le proto-État Islamique a perdu la guerre militaire en Irak et en Syrie, il aurait bel et bien gagné celle des mots et de la communication. Aya Mcheimeche a étudié la production média des dirigeants de Daesh, principalement « leurs vidéos gores et leurs revues subtiles voire poétiques » et livre à Désalliances (Sputnik) son analyse. Comment l’État Islamique

Olivier Barruel : enquête dans les ténèbres de Daech [Vidéo]

Journaliste-Reporter pour de nombreuses télévisions françaises et étrangères, Olivier Barruel a mené pour le magazine 66 Minutes de M6 une enquête sur la djihadiste française la plus recherchée au monde. Trois ans d’enquête et d’entretien avec la Bretonne convertie à l’islam radical et à la terreur. Une descente hallucinante dans les ténèbres de Daech. Voir l’interview donnée à TV Libertés

Cachemire : l’État islamique s’organise en Inde

Après des affrontements entre le « califat » de l’État islamique et les forces armées indiennes à Amshipora dans le Cachemire – une région disputée entre Inde, Chine et Pakistan, l’État islamique a annoncé via son agence de presse Amaq avoir organisé sa « province » (wilayat) en Inde. En 2015 déjà, selon USA Today qui s’appuyait sur un rapport

congo2

Afrique : l’État islamique frappe au Congo

Après des signes d’activité épars en 2018, l’État islamique a annoncé sa première attaque au Congo (Zaïre), près de Bovata. Selon l’organisation terroriste, l’attaque aurait visé une caserne à Bovata, dans la région de Beni, où sévit depuis 2014 une rébellion des ADF (Allied Democratic Forces), un groupe rebelle de l’Ouganda voisin, issu de la secte musulmane Tabligh à ses

Baghouz, bastion d’irréductibles djihadistes toujours en activité [Vidéo]

Des centaines de combattants de Daesh se rendent aux forces de la coalition soutenue par les Etats-Unis dans les environs du village syrien de Baghouz, près de la frontière irakienne. Donald Trump avait affirmé que l’Etat Islamique avait été vaincu dans la région, mais de nombreux signaux démontrent le contraire. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et

etat_islamique

Syrie : l’État islamique en train d’être rayé de la carte ?

D’après ses derniers responsables en vie, l’État islamique en Syrie – du moins ce qu’il en reste depuis mi-février autour de Baghouz –, n’existe plus. En effet l’arpent de territoire encore sous contrôle de l’EI en Syrie a été déclaré « Dar al-Harb » selon les derniers djihadistes survivants, autrement dit domaine de la guerre – là où l’islam doit être

etat_islamique

L’État islamique, quoique balayé en Syrie, relève la tête en Égypte

L’État islamique n’est plus qu’un camp de tentes aux abords de la ville en ruine de Baghouz, le long de l’Euphrate. Certes, de nombreux tunnels ont été creusés dans la zone, mais l’État islamique au Levant ne tient plus que 0.5 km², d’où les forces kurdes (SDF) ont commencé cette semaine à évacuer femmes et enfants des derniers djihadistes, majoritairement

À LA UNE

L'histoire sans fin, Troie, Das Boot.. Retour sur les grands films réalisés par Wolfgang Petersen
Pornic (44) : la plage de Noëveillard fermée la nuit pour éviter les débordements
A la découverte des saints bretons. Le 17 août, c'est la St Gulian
Salman Rushdie était protégé par l'IRA lors de ses visites en Irlande

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !