Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Jeux et sports traditionnels : le calcio storico ou calcio florentin (3/9)

Durant tout l’été, votre site d’information Breizh Info vous proposera de découvrir des jeux et sports traditionnels régionaux. Nous ne nous interdirons pas de temps à autre de traverses les frontières françaises… Si vous jouez vous-même à l’une des disciplines que nous mettons à l’honneur, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires ! 

Après un voyage dans le Sud-Ouest pour découvrir la Course Landaise et l’initiation à la Boule de Fort du côté de Saumur, premier passage de l’autre côté des Alpes aujourd’hui pour se plonger dans le calcio storico, aussi appelé calcio florentin…

Florence, ses musées et ses églises, son fleuve et ses ponts…et son football traditionnel ultra violent !

Oubliez le football « classique » et ses manières. Ici, pas de simulation de pleurs pour un petit coup reçu ou de contestation des décisions arbitrales : dans le calcio storico, celui qui cogne le plus fort sera récompensé et honoré par son quartier.

Apparu à la Renaissance et remis au goût du jour en Toscane au cour du XXème siècle grâce à Alessandro Pavolini, qui deviendrait plus tard ministre de Benito Mussolini, il allie lutte romaine et ce qui s’apparente à un mélange de football et de rugby. Les joueurs – ils sont 27 dans chaque équipe ! – portent le ballon dans les bras et doivent inscrire le plus de buts possibles durant les 50 minutes que dure le match. En défense, plus ou moins tous les coups sont permis ! Attention cependant, lâcheté et traitrise sont interdites, c’est un sport d’hommes et il n’est donc pas possible d’attaquer un adversaire à plusieurs ni de lui donner des coups dans le dos.

L’un des facteurs ayant re-popularisé la discipline est la rivalité locale puisque le tournoi annuel principal, qui se déroule au mois de juin à Florence, fait s’affronter les différents quartiers de la ville, à l’image du Palio de Sienne sur lequel nous reviendrons dans un prochain article.

Le terrain ne pourrait trouver plus bel emplacement puisqu’il est situé sur la sublime Piazza Santa Croce, devant la façade de l’église du même nom. Notez d’ailleurs que la compétition a lieu à l’occasion de la Saint Jean-Baptiste, saint-patron de la ville.

Dans les tribunes amovibles installées pour l’occasion, l’ambiance est aussi chaude que dans la curva des ultras de la Fiorentina !

Nous nous retrouvons la semaine prochaine pour une nouvelle découverte sportive traditionnelle !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Santé, Sociétal, Société

Des sages-femmes s’opposent à l’adhésion de leur ordre à la Gay Pride : elles seront rééduquées

Découvrir l'article

International

Interdiction des smartphones dans les écoles italiennes

Découvrir l'article

International, Santé

Santé. Des vacances de prévues en Italie ou en Espagne ? Gare à la fièvre du Nil occidental !

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. 500 clandestins supplémentaires débarqués cette semaine par les ONG

Découvrir l'article

Politique

Délinquants violents au pouvoir ? La gauche en raffole. Le cas Ilaria Salis

Découvrir l'article

International, Tourisme

Le Bernina Express | Danger sur les rails

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. Tour de France 2024 : Présentation de l’étape 3 entre Piacenza et Turin

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Tour de France. Romain Bardet réalise un gros coup sur la première étape et prend le maillot jaune

Découvrir l'article

Immigration

Italie : les clandestins devront verser entre 2.500 et 5.000 euros de caution pour éviter leur placement en centre d’accueil

Découvrir l'article

A La Une, Agriculture, Immigration

Un migrant amputé par une machine agricole et laissé mourir : le visage de l’esclavagisme nécessaire au capitalisme et encouragé par le gauchisme

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky