Et ils remettent ça ! La Manif pour Tous (LMPT) compte redescendre dans les rues en octobre 2019. Après avoir mobilisé, sans succès, des millions de personnes dans la rue contre le mariage pour tous, voici que désormais le mouvement part en croisade contre la GPA et la PMA, deux pratiques qui ne concerneront, dans le futur, que de petites minorités d’individus.

Deux pratiques qui sont surtout totalement insignifiantes si on les compare au déferlement migratoire qui a lieu aujourd’hui en Europe. Or  celui-ci va  peut être définitivement changer la face de notre société.

Mais pour lutter contre l’accueil de migrants, pour dénoncer idéologiquement les complices de ce nouvel esclavagisme et de cette nouvelle traite Sud-Nord, une traite perdante perdante qui nuit à l’intégralité de la planète, il n’y a plus personne.

Ne comptez pas sur LMPT, qui possède sans doute le nombre le plus important de contacts parmi la « France de droite », pour mobiliser sur ce sujet. Effectivement, ça demande sans doute un peu plus de courage que d’appeler à défiler en poussettes, enfants en première ligne prêts à être gazés et pris en photo, parents avec bermuda et ballons roses.

Il est par ailleurs tout de même culotté de poursuivre sur la ligne « on ne lâche rien » venant d’une organisation qui a bel et bien lâché, depuis l’adoption de la loi sur le mariage pour tous. ils ont lâché. Ils ont lâché, là où les Zadistes ont insisté et triomphé. Là où les Gilets jaunes ont secoué le cocotier républicain. En tentant de remobiliser en octobre prochain, La Manif pour Tous ne fait au final que courir après les conséquences de son échec premier. Tout en oubliant l’essentiel.

L’essentiel qui a été rappelé en deux phrases par Jean-Marie Le Pen récemment. Je suis pour les enfants. Je préfère la méthode traditionnelle. Mais après tout… Je préfère un enfant sans père que pas d’enfant du tout. Nous devons nous défendre contre l’invasion migratoire, qui tient avant tout à une différence de dynamique démographique considérable entre le continent boréal et le reste du monde »

L’essentiel que les milieux catholiques – qui constituent l’essentiel des troupes qui restent au sein de La Manif pour tous – semblent trop souvent oublier, au point qu’il paraît parfois difficile de mettre cela sur le compte de l’inconscience ou de la naïveté.

A partir du moment où un couple d’homosexuels  désireux d’avoir un enfant, couple ultra minoritaire s’il en est, effraie plus et suscite plus de colère, d’investissement et de réactivité que les millions d’Africains et d’Asiatiques qui entendent se partager notre gâteau européen, effectivement il y a la un vrai problème, une vraie divergence, une séparation irrémédiable sur l’essentiel.

Versaillais un jour, Versaillais toujours !

Julien Dir

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine