Groenland, Afghanistan, Chine : le tour du monde de Donald Trump

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Ce n’est pas une surprise, Donald Trump n’a pas la langue dans sa poche ! Dimanche, le président américain s’est adressé aux médias et a évoqué tous les principaux sujets d’actualité concernant son pays, du Groenland aux talibans en passant par Hong Kong et la Chine.

Bientôt la paix en Afghanistan ?

Bientôt 18 ans après les attentats du 11 septembre 2001, qui avaient entre autres eu pour conséquence la guerre en Afghanistan, Donald Trump a expliqué que les discussions pour la paix avançaient bien.

Celles-ci sont menées par les Américains avec le gouvernement local mais aussi avec les talibans. Les différentes parties se retrouvent régulièrement à Doha, la capitale du Qatar, et semblent sur le point de conclure positivement ces échanges commencés il y a un an et qui pourraient enfin permettre à la majorité des soldats présents sur le sol afghan de rentrer chez eux.

Accusé par tous les médias occidentaux d’être le mal incarné, Donald Trump est donc sur le point de parvenir à résoudre une situation jugée impossible, une belle performance après avoir déjà rétabli les liens avec la Corée du Nord.

Quand la crise hongkongaise se mêle à la guerre économique sino-américaine

La Chine, autre rival historique des Etats-Unis, semble davantage préoccuper Donald Trump. Alors que son pays est en pleine guerre économique avec le géant asiatique depuis plus d’un an, il a expliqué qu’une intervention militaire des Chinois à Hong Kong n’aiderait pas à trouver un accord à leur conflit.
Vieux réflexe américain de jouer au « gendarme du monde » ou simple moyen de pression ?
Difficile à déterminer pour le moment, mais la prise de position en faveur des manifestants hongkongais est claire et devrait faire réfléchir Pékin.
Des représentants des gouvernements chinois et américain doivent se rencontrer au mois de septembre après plusieurs échanges téléphoniques ces dernières semaines.

Le Groenland dans le giron américain ? Donald Trump confirme mais tempère 

L’information a fait la Une de l’actualité la semaine dernière et Donald Trump le confirme : il souhaite bel et bien acheter le Groenland au Danemark. Il ne fait toutefois pas de cette « grosse transaction immobilière » sa priorité. Le Groenland est immense (superficie de 2,166 millions km²), très peu peuplé (56 000 habitants) mais possède de nombreuses ressources naturelles, sans oublier son emplacement stratégique entre l’Europe et l’Amérique.

Pour l’heure, l’idée ne semble pas séduire les élus groenlandais et notamment Kim Kielsen, chef du gouvernement, qui la juge « absurde ».

Donald Trump va reconduire Mike Pence

Enfin, Donald Trump s’est dit très satisfait de son vice-président Mike Pence et a annoncé qu’il serait donc à nouveau son colistier pour la prochaine campagne présidentielle.
Le binôme sera-t-il à la tête des Etats-Unis jusqu’en 2024 ? Réponse en novembre 2020.

Crédit photo : DR
[
cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Châteaulin (29. La bibliothèque brade ses livres sur le marché entre juin et septembre

Vous voulez acquérir des livres sympas en vue de vos vacances ou pour plus tard ? Foncez à Châteaulin...

Tyrannie sanitaire et républicaine. Le Préfet des Côtes d’Armor interdit les écrans en terrasses des cafés et des restaurants

La République française tyrannique poursuit son travail de sape. Le Préfet des Côtes d'Armor a décidé, sans la moindre...

Articles liés

Pour gagner la souveraineté , l’UE doit réviser ses relations avec les Etats-Unis

Alors que l’exercice de l'OTAN Formidable Shield 21 se déroule dans l’atlantique nord, les deux pays engagés, les États-Unis et Danemark, sont au cœur...

Chine. Une réplique grandeur nature du Titanic en cours de construction pour un parc à thème

La Chine construit une réplique grandeur nature du Titanic dans le cadre d'une attraction touristique dans un parc à thème du Sichuan. La copie...

États-Unis. Le président Joe Biden souhaiterait augmenter certains impôts

En annonçant possiblement un projet de hausse des impôts devant le Congrès dans quelques jours, le président des États-Unis Joe Biden souhaite tourner la...

États-Unis : filmé en caméra cachée, un directeur de CNN avoue que la chaîne fait délibérément de la propagande anti-Trump

États-Unis : filmé en caméra cachée, un directeur de CNN avoue que la chaîne fait délibérément de la propagande anti-Trump. https://www.youtube.com/watch?v=e3J2ylqF6OI Voir ci-dessous : BREAKING: Part 1...