Chirac-Pinault : deux bons copains

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

François Pinault avait de sérieuses raisons de rendre service à la famille Chirac. À coup sûr, Jacques Chirac a joué un grand rôle dans l’établissement de sa fortune. Et Pinault avait la reconnaissance du ventre…

Tout naturellement, Le Canard enchaîné (2 octobre 2019) consacre une page à rappeler quelques-uns des exploits de Jacques Chirac et de son équipe : système de surfacturation des HLM de Paris, emplois fictifs à la Ville de Paris, faux électeurs du Ve arrondissement…

Il est également question de François Pinault. « Durant le second passage de Chirac à Matignon (1986-1988), l’industriel Pinault bénéficie de subventions de l’État après avoir racheté – pour 1 franc symbolique – la papeterie de la Chapelle Darblay. Il la revend 1,4 milliard de francs en 1990 ! Bien plus tard, Pinault, reconnaissant, logera gratis son bienfaiteur pour ses vacances à Saint-Tropez et mettra à sa disposition son hôtel particulier parisien. »

Chirac et Pinault étaient devenus copains à l’occasion d’une campagne législative ; le premier avait demandé au second un service : sauver une scierie qui se trouvait en faillite dans sa circonscriptions de Corrèze. Ce que fit Pinault, alors professionnel du bois. Il eut donc droit plus tard à un « retour sur investissement ».

Embed from Getty Images

Le bon choix

Notons que Pinault avait fait le bon choix. En effet, il est toujours judicieux pour un patron de soutenir un politicien prometteur qui saura se montrer reconnaissant lorsqu’il entrera au gouvernement. Et d’abandonner le tribun protestataire qui n’a aucune chance d’accéder au pouvoir. Car jusqu’alors Pinault donnait un coup de main à Jean-Marie Le Pen ; ainsi le président du Front national bénéficiait de l’avion de Pinault pour faire sa tournée de meetings pendant les campagnes électorales. Mais ce n’était pas un bon investissement !

B. Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

Un jour on gagnera le Tour de France : le documentaire sur les Men In Glaz de Laurent Cadoret

En Bretagne, une équipe porte haut les couleurs de la région, ce sont les Men In Glaz. Au départ...

Articles liés

Cordon sanitaire. Et Jacques Chirac inventa « distanciation sociale » et « gestes barrières »…

Depuis de longues semaines et sans doute pour quelque temps encore, tous les responsables politiques et de santé, tous les médias nous serinent aux...

Jacques Chirac, le « grand homme » de Dinard

Le manque d’imagination caractérise souvent nos élus. C’est le cas à Dinard pour le maire Jean-Claude Mahé. On se demandait quelle serait la première commune...

L’apothéose tragi-comique de Jacques Chirac [L’Agora]

À Rome, les bons empereurs étaient élevés après leur mort parmi les dieux, devenant « divi », des divinisés. Cette cérémonie dite d’apothéose, nous en...

Jacques Chirac : un « antiraciste » encore trop raciste pour certains ? [Vidéo]

Les hommages se succèdent depuis le décès de Jacques Chirac. Mais dans certains établissements scolaires de France, la minute de silence dédiée à l'ancien...