Danemark. Plus d’un quart des Danois favorables à la remigration des immigrés musulmans

A LA UNE

Le Danemark de plus en plus défiant vis-à-vis des musulmans. C’est ce qui ressort d’un récent sondage indiquant que plus d’un quart des Danois souhaitent que les immigrés de confession musulmane quittent le pays.

Une remigration des musulmans depuis le Danemark ?

Décidément, le Danemark n’est pas épargné par les problèmes liés à l’immigration extra-européenne. Tandis que nous évoquions il y a quelques jours les pressions exercées par les immigrés concernant la critique de la religion dans le pays, un nouveau sondage relate les inquiétudes des Danois au sujet des menaces que fait peser cette immigration sur leur culture nationale.

L’étude a été réalisée par l’hebdomadaire Mandag Morgen en collaboration avec le professeur Jørgen Goul Andersen auprès de plus de 5 900 personnes. Les résultats révèlent que, pour 28 % des Danois consultés, les immigrés de confession musulmane doivent quitter le Danemark. Dans le même temps, ils sont 45 % à estimer que les musulmans devraient être autorisés à rester.

La question du coût social de l’immigration est aussi brûlante puisque 39 % se disent prêts à expulser des immigrés lorsque ceux-ci n’ont pas d’emploi. 32 % se disent en revanche opposés à cette idée.

Perception de l’immigration et gap générationnel

Autre enseignement de cette enquête, les inquiétudes des Danois face à l’immigration extra-européenne ont atteint leur plus haut niveau en 30 ans.

Par ailleurs, la perception de cette immigration diffère selon les générations. En clair, les plus jeunes sont généralement les plus bienveillants à l’égard du phénomène : seulement 16 % des moins de 25 ans sont d’accord pour dire que les musulmans devraient être expulsés du pays. Tandis que les anciens marquent davantage de réticences : plus de 30 % y sont favorables chez les plus de 40 ans.

Des jeunes Danois qui accorderaient davantage d’importance au concept (abstrait) de citoyenneté quand leurs aînées conservent une autre grille de lecture, à savoir provenir d’une famille de souche danoise et partager les valeurs chrétiennes.

Un « déclin des valeurs démocratiques », vraiment ?

Pour sa part, le professeur Jørgen Goul Andersen a commenté les résultats : « C’est un peu effrayant, peu importe comment on l’interprète. L’expulsion des musulmans est contraire à la liberté religieuse inscrite dans la Constitution. Le fait que tant de gens soient encore d’accord avec des positions qui sont généralement considérées comme inacceptables suggère un déclin des valeurs démocratiques qui peut être presque entièrement imputé à l’élite politique. »

Ce « déclin des valeurs démocratiques », il apparaît surtout dans le rapport du ministère de l’Immigration et de l’Intégration au Danemark indiquant que près de la moitié (48 %) des descendants d’immigrés extra-européens résidant dans le pays disent vouloir supprimer la liberté de critiquer la religion.

De plus, un autre professeur de l’Université d’Aalborg, Christian Albrekt Larsen, a jugé « brutal que tant de gens soient d’accord pour que les musulmans soient expulsés du pays. »

Si certains experts semblent donc abasourdis par les conclusions de cette enquête, cette dernière s’inscrit pourtant dans un contexte de défiance croissante vis-à-vis de l’immigration extra-européenne au Danemark, laquelle ne date pas d’hier.

AK

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Arnesen)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le migrant clandestin étant rentré sur la pelouse lors d’OM-PSG…laissé libre

Dimanche soir avait lieu le match entre l'Olympique de Marseille et le PSG, pour le compte du championnat de...

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés