Angers. L’Alvarium porte plainte en diffamation contre SOS Racisme

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Nous avions interrogé il y a quelques mois les responsables de l’Alvarium, mouvement identitaire et social implanté à Angers, qui organise notamment des maraudes pour venir en aide aux plus démunis de la ville. Ces derniers viennent d’annoncer avoir déposé plainte pour diffamation contre la ligue de vertu SOS Racisme.

Ils expliquent pourquoi :

« Depuis le début de notre existence, nous sommes victimes des insultes les plus idiotes, des calomnies les plus odieuses et des actes les plus vils. Tout cela relayé complaisamment sur internet ; ici par les blogs antifascistes (que nous sommes heureusement presque les seuls à lire), là par une partie de la presse, payée par nos impôts mais prompt à faire la propagande de l’anti-France, quitte à cracher au visage d’une majorité du contribuable. Respectant le principe de liberté d’expression, nous avons le plus souvent ignoré ces choses, dans la limite du tolérable.

Mais nous constatons aujourd’hui que SOS Racisme, officine agonisante du pouvoir destinée à faire taire tous ceux qui pensent différemment, se permet de qualifier l’Alvarium de « bar néo-nazi » en relayant une pétition diffamatoire réclamant notre fermeture. Si insignifiantes que soient pour nous ces insultes, nous refusons de nous laisser appeler ainsi par des professionnels de l’acharnement judiciaire et de la traque anti-française.

Il y a peu, Jean-Marie Le Pen a fait condamner Jacques Séguéla qui l’avait traité de nazi dans le même but de diabolisation facile du camp national. Forts de cette jurisprudence, nous entendons bien à notre tour traîner SOS Racisme devant les tribunaux pour faire comprendre à ces khmers « blacks, blancs, beurs », qu’on ne nous diffame pas impunément et que la peur doit changer de camp »

Reste à voir désormais si le parquet, fera quelque chose de la plainte déposée…

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Cyclisme. Gino Mäder remporte la 6ème étape du Giro

La sixième étape du Giro 2021 s'est déroulé le jeudi 13 mai, première étape s'achevant par une ascension... ce...

Articles liés

Covid-19. La vitamine D préconisée contre les formes graves

Se faire prescrire de la vitamine D pour éviter de contracter une forme grave du Covid-19, c'est ce que préconisent 73 experts qui lancent...

Angers. Sous la menace, L’Alvarium met fin à son occupation non conforme

A Angers, le bâtiment occupé par l’Alvarium depuis deux ans est désormais vide, après la décision de justice rendue lundi. Cela faisait près de...

Angers. Les membres de l’Alvarium expulsés de l’occupation non conforme du 17 rue Thiers au 1er octobre

Le couperet est tombé. La « Justice » française a tranché. Après une campagne médiatique (et militante, notamment orchestrée par des journalistes d'Ouest-France dont nous...

Occupation d’un bâtiment par l’Alvarium à Angers. « La lutte à mort nous rend joyeux » [L’Agora]

Nous avons fait écho à l'occupation d'un bâtiment par l'association L'Alvarium, à Angers. Une occupation sur laquelle pèse la menace juridique, mais aussi la...