Angers. L’Alvarium porte plainte en diffamation contre SOS Racisme

alvarium

Nous avions interrogé il y a quelques mois les responsables de l’Alvarium, mouvement identitaire et social implanté à Angers, qui organise notamment des maraudes pour venir en aide aux plus démunis de la ville. Ces derniers viennent d’annoncer avoir déposé plainte pour diffamation contre la ligue de vertu SOS Racisme.

Ils expliquent pourquoi :

« Depuis le début de notre existence, nous sommes victimes des insultes les plus idiotes, des calomnies les plus odieuses et des actes les plus vils. Tout cela relayé complaisamment sur internet ; ici par les blogs antifascistes (que nous sommes heureusement presque les seuls à lire), là par une partie de la presse, payée par nos impôts mais prompt à faire la propagande de l’anti-France, quitte à cracher au visage d’une majorité du contribuable. Respectant le principe de liberté d’expression, nous avons le plus souvent ignoré ces choses, dans la limite du tolérable.

Mais nous constatons aujourd’hui que SOS Racisme, officine agonisante du pouvoir destinée à faire taire tous ceux qui pensent différemment, se permet de qualifier l’Alvarium de « bar néo-nazi » en relayant une pétition diffamatoire réclamant notre fermeture. Si insignifiantes que soient pour nous ces insultes, nous refusons de nous laisser appeler ainsi par des professionnels de l’acharnement judiciaire et de la traque anti-française.

Il y a peu, Jean-Marie Le Pen a fait condamner Jacques Séguéla qui l’avait traité de nazi dans le même but de diabolisation facile du camp national. Forts de cette jurisprudence, nous entendons bien à notre tour traîner SOS Racisme devant les tribunaux pour faire comprendre à ces khmers « blacks, blancs, beurs », qu’on ne nous diffame pas impunément et que la peur doit changer de camp »

Reste à voir désormais si le parquet, fera quelque chose de la plainte déposée…

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS