Étiquette : L’Alvarium

Jean-Eudes Gannat, auteur de Pourquoi l’Alvarium : « Quand les vieux boomers macronistes seront morts, la démographie immigrée sera telle que le salut par les urnes sera impossible » [Interview]

L’Alvarium, bastion identitaire et social angevin – continuera d’exister, au moins à travers un livre témoignage que vient de sortir son fondateur, Jean-Eudes Gannat. Petit centre d’action culturelle et sociale à l’origine de diverses initiatives (de l’Anjou jusqu’à l’autre bout du monde), l’Alvarium a chamboulé la vie politique angevine, causant de multiples manifestations, la démission d’une responsable France Insoumise tombée

Angers. Jean-Eudes Gannat (l’Alvarium) : « Ce qui embête certains riverains, ce sont les manifestations antifascistes et leurs débordements ! » [Interview]

Depuis plusieurs semaines, l’association identitaire l’Alvarium, qui possède un local privé rue du Cornet à Angers, fait l’objet d’une intense traque médiatique, initiée de longue date par des militants antifascistes aidés par des journalistes de la presse quotidienne régionale. Une traque instrumentalisée politiquement, et judiciairement également comme en témoignent les récents évènements. Ainsi, mercredi 2 juin au matin, cinq personnes,

Angers. Sous la menace, L’Alvarium met fin à son occupation non conforme

A Angers, le bâtiment occupé par l’Alvarium depuis deux ans est désormais vide, après la décision de justice rendue lundi. Cela faisait près de deux ans que les militants de l’Alvarium occupaient le bâtiment du 17 rue Thiers, mis à disposition de sans-abris français. Après l’officialisation forcée de cette action sociale, les propriétaires de l’immeuble, Alter Cités, une entreprise appartenant

Angers. Les membres de l’Alvarium expulsés de l’occupation non conforme du 17 rue Thiers au 1er octobre

Le couperet est tombé. La « Justice » française a tranché. Après une campagne médiatique (et militante, notamment orchestrée par des journalistes d’Ouest-France dont nous aurons l’occasion de reparler) que jamais les squats d’extrême gauche – pourtant souvent délabrés – n’ont connu, les jeunes identitaires de l’Alvarium qui occupaient depuis 2018 un immeuble rue Thiers, à Angers (au 17) doivent

Occupation d’un bâtiment par l’Alvarium à Angers. « La lutte à mort nous rend joyeux » [L’Agora]

Nous avons fait écho à l’occupation d’un bâtiment par l’association L’Alvarium, à Angers. Une occupation sur laquelle pèse la menace juridique, mais aussi la menace d’expulsion (la société publique Alter cités, présidée par Christophe Béchu, a lancé une demande d’expulsion qui sera étudiée ce mercredi en référé) et cela bien qu’au moins une famille dans la précarité ait déjà trouvé

« Préférence nationale au logement ». Des jeunes identitaires d’Angers (L’Alvarium) occupent un immeuble

Des membres de l’Alvarium, association de jeunes identitaires d’Angers, occupent depuis 2018 un bâtiment d’Alter cités, rue Thiers, à Angers. Un bâtiment inoccupé, dans lequel ils ont effectué des travaux depuis plusieurs mois donc, et dont ils ont officialisé l’occupation la semaine dernière. Le journal Ouest France, qui s’est fait écho de l’occupation, a par ailleurs menti en expliquant que

Législatives. Jean-Eudes Gannat (L’Alvarium) : « Elire un député imperméable aux pressions des lobbies, qu’ils soient financiers, maçonniques, LGBT ou antiracistes »

Militant identitaire et porte-parole de l’Alvarium, Jean-Eudes Gannat se lance dans la bataille des élections législatives. Il sera en effet candidat à l’élection législative partielle de Saumur Nord, les 20 et 27 septembre prochain. Avec lui, l’élection législative partielle comptera sept candidats. Outre Daphnée Raveneau (EELV) et Patricia Peillon (LO), Anne-Laure Blin (LR), Guy Bertin (DVD), Adrien Denis (DVD), Patrice

alvarium

Angers. L’Alvarium porte plainte en diffamation contre SOS Racisme

Nous avions interrogé il y a quelques mois les responsables de l’Alvarium, mouvement identitaire et social implanté à Angers, qui organise notamment des maraudes pour venir en aide aux plus démunis de la ville. Ces derniers viennent d’annoncer avoir déposé plainte pour diffamation contre la ligue de vertu SOS Racisme. Ils expliquent pourquoi : « Depuis le début de notre

L'Alvarium

Angers. Une action contre la suppression des caissières chez Auchan [Vidéo]

En Anjou, les militants de l’Alvarium ont organisé une action il y a quelques jours dans un magasin Auchan pour dénoncer la suppression des caissières, bientôt remplacées par l’automatisation. À Auchan aussi on automatise… Les clients du magasin Auchan d’Avrillé (ville située dans la proche périphérie d’Angers) faisant leurs courses mardi 19 mars au soir ne s’en doutaient probablement pas

Jean-Eudes Gannat, auteur de Pourquoi l’Alvarium : « Quand les vieux boomers macronistes seront morts, la démographie immigrée sera telle que le salut par les urnes sera impossible » [Interview]

L’Alvarium, bastion identitaire et social angevin – continuera d’exister, au moins à travers un livre témoignage que vient de sortir son fondateur, Jean-Eudes Gannat. Petit centre d’action culturelle et sociale à l’origine de diverses initiatives (de l’Anjou jusqu’à l’autre bout du monde), l’Alvarium a chamboulé la vie politique angevine, causant de multiples manifestations, la démission d’une responsable France Insoumise tombée

Angers. Jean-Eudes Gannat (l’Alvarium) : « Ce qui embête certains riverains, ce sont les manifestations antifascistes et leurs débordements ! » [Interview]

Depuis plusieurs semaines, l’association identitaire l’Alvarium, qui possède un local privé rue du Cornet à Angers, fait l’objet d’une intense traque médiatique, initiée de longue date par des militants antifascistes aidés par des journalistes de la presse quotidienne régionale. Une traque instrumentalisée politiquement, et judiciairement également comme en témoignent les récents évènements. Ainsi, mercredi 2 juin au matin, cinq personnes,

Angers. Sous la menace, L’Alvarium met fin à son occupation non conforme

A Angers, le bâtiment occupé par l’Alvarium depuis deux ans est désormais vide, après la décision de justice rendue lundi. Cela faisait près de deux ans que les militants de l’Alvarium occupaient le bâtiment du 17 rue Thiers, mis à disposition de sans-abris français. Après l’officialisation forcée de cette action sociale, les propriétaires de l’immeuble, Alter Cités, une entreprise appartenant

Angers. Les membres de l’Alvarium expulsés de l’occupation non conforme du 17 rue Thiers au 1er octobre

Le couperet est tombé. La « Justice » française a tranché. Après une campagne médiatique (et militante, notamment orchestrée par des journalistes d’Ouest-France dont nous aurons l’occasion de reparler) que jamais les squats d’extrême gauche – pourtant souvent délabrés – n’ont connu, les jeunes identitaires de l’Alvarium qui occupaient depuis 2018 un immeuble rue Thiers, à Angers (au 17) doivent

Occupation d’un bâtiment par l’Alvarium à Angers. « La lutte à mort nous rend joyeux » [L’Agora]

Nous avons fait écho à l’occupation d’un bâtiment par l’association L’Alvarium, à Angers. Une occupation sur laquelle pèse la menace juridique, mais aussi la menace d’expulsion (la société publique Alter cités, présidée par Christophe Béchu, a lancé une demande d’expulsion qui sera étudiée ce mercredi en référé) et cela bien qu’au moins une famille dans la précarité ait déjà trouvé

« Préférence nationale au logement ». Des jeunes identitaires d’Angers (L’Alvarium) occupent un immeuble

Des membres de l’Alvarium, association de jeunes identitaires d’Angers, occupent depuis 2018 un bâtiment d’Alter cités, rue Thiers, à Angers. Un bâtiment inoccupé, dans lequel ils ont effectué des travaux depuis plusieurs mois donc, et dont ils ont officialisé l’occupation la semaine dernière. Le journal Ouest France, qui s’est fait écho de l’occupation, a par ailleurs menti en expliquant que

Législatives. Jean-Eudes Gannat (L’Alvarium) : « Elire un député imperméable aux pressions des lobbies, qu’ils soient financiers, maçonniques, LGBT ou antiracistes »

Militant identitaire et porte-parole de l’Alvarium, Jean-Eudes Gannat se lance dans la bataille des élections législatives. Il sera en effet candidat à l’élection législative partielle de Saumur Nord, les 20 et 27 septembre prochain. Avec lui, l’élection législative partielle comptera sept candidats. Outre Daphnée Raveneau (EELV) et Patricia Peillon (LO), Anne-Laure Blin (LR), Guy Bertin (DVD), Adrien Denis (DVD), Patrice

alvarium

Angers. L’Alvarium porte plainte en diffamation contre SOS Racisme

Nous avions interrogé il y a quelques mois les responsables de l’Alvarium, mouvement identitaire et social implanté à Angers, qui organise notamment des maraudes pour venir en aide aux plus démunis de la ville. Ces derniers viennent d’annoncer avoir déposé plainte pour diffamation contre la ligue de vertu SOS Racisme. Ils expliquent pourquoi : « Depuis le début de notre

L'Alvarium

Angers. Une action contre la suppression des caissières chez Auchan [Vidéo]

En Anjou, les militants de l’Alvarium ont organisé une action il y a quelques jours dans un magasin Auchan pour dénoncer la suppression des caissières, bientôt remplacées par l’automatisation. À Auchan aussi on automatise… Les clients du magasin Auchan d’Avrillé (ville située dans la proche périphérie d’Angers) faisant leurs courses mardi 19 mars au soir ne s’en doutaient probablement pas

À LA UNE

Pascal Roignau : « Le Drone Soccer s’apparente au Quidditch de la saga Harry Potter » [Interview]
Tour de France 2022. Monopoly sort une édition spéciale cyclisme
L'expo « pleine de bon goût » d'Osez le Féminisme au lycée catholique Saint-Félix La Salle
Pologne. Adam Starski, journaliste : « Nous voulons plus de troupes américaines ou de l'OTAN sur notre territoire. » [Interview]

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !