Cécile Corbel jouera pour Diwan, le vendredi 29 novembre au Faou

A LA UNE

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Après Yann Tiersen et SPS Project, c’est l’heure de la 3ème édition des Concerts dans l’Église. L’école Diwan du Faou va accueillir Cécile Corbel pour un concert évènement au Faou.

Après une tournée en Chine, au Japon et en ce moment en Allemagne, Cécile Corbel va retrouver les terres bretonnes avec un concert très spécial à l’église Notre-Dame de Rumengol. En effet, elle sera accompagnée de Simon Caby au clavier et au chant : ensemble ils joueront le programme de concert donné au Japon du printemps dernier !

Harpiste de talent, auteure-compositrice-interprète et chanteuse envoûtante, Cécile Corbel est aussi passionnée qu’inspirée : elle est auteur de plusieurs « songbooks » et signe en 2010 la bande originale du film Arrietty, le petit monde des chapardeurs du studio Ghibli, disque d’or au Japon.

Cécile Corbel présentera notamment son dernier album, Enfant du vent pour un concert intimiste unique en Bretagne à cette période, dans le cadre magique de l’église Notre-Dame de Rumengol.

Date : Vendredi 29 novembre, à 20h30.

Lieu : église Notre-Dame de Rumengol, Le Faou.

Les réservations se font en ligne sur www.helloasso.com/associations/skol-diwan-ar-faou.

Il reste 250 places, une billetterie sera disponible sur place le soir du concert.

Tarifs :
Adulte : 15€
6-12 ans : 6€
-6 ans : gratuit

Buvette à l’issue de la représentation. Les bénéfices de ce concert iront au comité de soutien de Skol Diwan ar Faou pour assurer le fonctionnement de l’école.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. Arrestation d’un suspect du meurtre de janvier aux Dervallieres

Le 11 janvier dernier, au pied du Building, immeuble assiégé par le trafic de drogue aux Dervallieres - il...

Deal de drogue à Nantes : la nourrice était payée 30 euros par jour

L'arrestation le 7 mai d'un dealer interpellé à la Bottière rue Paul Sabatier chez la nourrice - la personne...

Articles liés

Langues régionales. Une pétition en ligne avant le vote du 8 avril à l’Assemblée nationale [Vidéo]

La deuxième lecture visant à examiner la proposition de loi sur les langues régionales aura lieu ce jeudi 8 avril à l'Assemblée nationale. Si...

Redadeg. Faisant fi de la terreur sanitaire, la course pour la langue bretonne confirmée du 21 au 29 mai

Malgré le contexte sanitaire, les organisateurs de la Redadeg, course destinée à soutenir financièrement la langue bretonne, ont confirmé que celle-ci allait bien se...

Entre 4000 et 5000 manifestants à Quimper pour les langues de Bretagne

Un beau bras d'honneur collectif adressé au Garde des Sceaux, Dupont-Moretti, qui a employer le terme de « baragouiner » pour évoquer les langues...

Quimper. Vers une mobilisation massive le 13 mars pour défendre l’enseignement du breton ?

Se dirige t-on vers une mobilisation massive le samedi 13 mars à Quimper pour défendre l'enseignement du breton ? Oui si l'on en croit...