Langue bretonne. Redadeg 2020. Achetez vos kilomètres dès maintenant !

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

C’est le moment de manifester votre soutien au développement de la langue bretonne dans toute la Bretagne en achetant des kilomètres pour la Redadeg 2020, ce qui vous permettra par ailleurs de courir pour la langue bretonne.

La commune de départ de la Redadeg 2020 sera Carhaix le 15 mai. La commune d’arrivée sera Guingamp le 23 mai. Et entre les deux un parcours concocté d’abord direction le nord de la Bretagne, puis cap à l’ouest, pour une grande boucle autour de la Bretagne, pour revenir à Guingamp où se dérouleront fest-noz, concerts, animations et village associatif… pour fêter l’arrivée de cette 7ème édition d’une course qui rencontre un succès croissant.

Pour rappel, la Redadeg est une course de relais, organisée tous les deux ans, course qui traverse la Bretagne historique et dont le but est de promouvoir la langue bretonne. Cette année, les coureurs devront faire parcourir au témoin un total de 2 020 km, en 9 jours, au fil d’un relais ininterrompu, nuit et jour. Les sommes récoltées sont ensuite utilisées pour des projets mettant en avant la langue bretonne et sa faculté à être parlée dans la vie de tous les jours. Pour la dernière édition, 130 000 euros ont été récoltés.

Pour devenir bénévole et aider, mais aussi pour acheter des kilomètres, infos sur www.ar-redadeg.bzh.

Le prix du kilomètre et le justificatif fiscal qui sera délivré dépend du statut du contributeur (les prix vont de 100 € pour un particulier ou une association, à 600 € pour une grande entreprise.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration »

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration. Il y a des...

Tours. Une manifestation LGBT avec zone interdite aux Blancs finalement annulée

À Tours, une manifestation LGBT organisée par le centre LGBTI de Touraine devait se tenir samedi 15 mai. Mais...

Articles liés

Fin ar Bed. La deuxième saison du thriller en Breton, à ne pas manquer !

La série Fin ar bed est de retour pour une deuxième saison. Nous avions déjà évoqué la première de cet excellent thriller en langue...

Carhaix (29). Une formation longue distance au Breton, de septembre 2021 à mars 2022

Pour ceux qui sont au chômage, ou qui disposent de temps devant eux (ou qui veulent se reconvertir), c'est le moment de se lancer...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne. En actes, il lui est...

Corse. Deux premières écoles en enseignement immersif ouvriront à la rentrée 2021

Tout comme le breton, la langue corse est elle aussi menacée de disparition. Mais ces défenseurs ne désarment pas et viennent d'annoncer l'ouverture de...