Redadeg 2020

La Redadeg 2020, course au profit de la langue bretonne, a désormais son hymne officiel. Le point sur cette 7e édition à venir et sur les projets qu’elle entend soutenir.

Dait’ta ma mignoned accompagnera la Redadeg 2020

Elles étaient huit en lice, les chansons destinées à devenir « l’hymne de la Redadeg 2020 ». Et c’est le titre Dait’ta ma mignoned, faisant directement référence au thème imposé cette année, à savoir « Deus’ta mignon » (Viens mon ami) et composé par le groupe LIES de Bignan (en Pays vannetais) qui a remporté l’adhésion du public. Un public qui était ainsi invité à exprimer son choix par l’intermédiaire d’un vote en ligne.

En 15 jours, quelques 4 720 participants ont donné leur avis. Et ont consacré Dait’ta ma mignoned avec 30 % des voix.

Parmi les autres formations en compétition, le groupe de Mona et Loan Cornic est arrivé second :

Suivi de RedBordas, Skol Diwan Brest Gwelmeur, an Oriant Family, Kedez, Reun Denin et Skolig Banaleg.

Ce thème « Deus’ta mignon » de la Redadeg 2020 choisi par les organisateurs consiste, pour les coureurs, à venir avec un(e) ami(e)s n’ayant encore jamais participé à la course pour lui faire découvrir le breton. « La Redadeg est un événement qui permet de lancer un regard positif et bienveillant sur la langue bretonne et ceux qui en font la promotion, jusqu’à faire germer l’envie d’apprendre la langue ! », rappellent les intéressés.

Redadeg 2020 : du 15 au 23 mai à travers les cinq départements bretons !

La prochaine Redadeg se déroulera du 15 mai au 23 mai 2020 sur 2020 kilomètres avec un départ de Carhaix et une arrivée à Guingamp en sillonnant, comme chaque année, les cinq départements bretons. Elle traversera 340 communes.

Quant à son fonctionnement, le principe de la Redadeg est de proposer des kilomètres de parcours à l’achat. Les acquéreurs peuvent être des particuliers mais aussi des collectivités locales, des entreprises ou des associations. La moitié des fonds collectés est ensuite reversée aux écoles Diwan. L’autre moitié est, pour sa part, remise à des structures ou des associations assurant la promotion du breton.

Redadeg 2020
Source : ar-redadeg.bzh

Des projets à soutenir en faveur de la langue bretonne !

Parmi la longue liste de projets s’étant manifestés pour obtenir un soutien financier de la part de la Redadeg, huit d’entre eux ont été retenus en ayant pour impératif de s’articuler, eux aussi, autour du thème « Viens mon ami » à l’honneur en 2020. À savoir assurer la promotion de la richesse et de la diversité de la langue bretonne.

Les fonds récoltés permettront donc de soutenir les projets suivants :

Radio Kerne – Une Radio 100% en breton à Nantes – 15 000 €
Il s’agit d’un objectif stratégie sur du long terme : avoir un réseau de radios qui proposent du contenu en breton partout en Bretagne, afin de proposer une image diversifiée et proche du terrain. C’était un pari fou de proposer un media tout en breton sur Nantes mais le projet avance et la seconde partie du soutien financier permettra de stabiliser Radio Naoned.

RAOK – Breton et Communication en Kreiz-Breizh – 4 000 €
Créer un « kit en breton » pour sensibiliser tous les publics dans le milieu événementiel (culture et sport), dans celui du tourisme (lieu touristique, hôtel, restaurant…). Permettre aux gens de parler breton dans ces lieux et de lancer la conversation en breton et/ou sur le breton. En Centre Bretagne pour commencer puis élargir ensuite le concept à d’autres lieux.

BANNOÙ-HEOL – Ar Marc’h Dall : Le Cheval Aveugle – 10 000 €
Remonter le spectacle « ar Marc’h Dall » créé en 1979 dans une nouvelle configuration, avec un orchestre symphonique, une chorale, des solistes et des instruments locaux. Une manière d’en connaître un peu plus sur notre musique et notre histoire. Ce texte est un trésor pour la langue et peut être étudié en classe de primaire, de collège, de lycée, en centre de formation ou même chez soi.

Radio Kreiz Breizh – Gerioù ar vuhez : Les mots de la vie – 10 000 €
Herri an Aod a collecté un trésor de la langue bretonne dans près de 600 émissions « gerioù ar vuhez ». Un corpus de milliers de mots et d’expressions qui sera mis en ligne de manière ludique et pédagogique pour permettre à chacun d’accéder à ces émissions. Un outil important pour alimenter les connaissances de chacun : des bretonnants débutants aux bretonnants confirmés.

Babigoù Breizh – BABIYEZH ! Débat autour des tous-petits et du breton – 5 000 €
Un événement pour réunir les porteurs de projets autour des tous-petits et des partenaires. Un moment de rencontre pour échanger, et pour lancer de nouveaux projets afin de créer de nouveaux lieux d’accueil pour les tous-petits et créer de nouveaux emplois en breton. Un grand besoin de crèches et de maisons d’auxiliaires de puériculture en breton qui pourra être mis en avant par cet événement.

Herborescence – De plante en plante – 3 000 €
Collecter la diversité des usages et des noms en breton des plantes. Sensibiliser ceux qui le souhaitent à l’apprentissage des plantes en breton. Transmettre de génération en génération la connaissance sur le végétal en breton soit en présentiel soit par internet.

Mignoned ar Brezhoneg – Stal.bzh, du site au réseau – 10 000 €
Un soutien pour créer des outils d’animation du réseau entre entreprises et développement du breton dans les commerces. Le site internet est déjà opérationnel. La suite logique, aide au développement d’une application, d’outils, et de groupes de travail pour le développement du breton dans le monde économique.

Ti ar vro Landerne – Mets du breton dans tes vacances – 3 000 €
Dans un projet plus large, sera soutenue l’ouverture du centre de loisirs en breton pour les enfants de 4 à 12 ans pendant les vacances. Ce sera le premier en Finistère. Ti ar vro Landerne travaille sur 22 communes et plus de 700 élèves et ados sont scolarisés en breton.
Nous espérons, avec ce soutien, voir le centre de loisirs ouvrir aussi le mercredi par la suite.

Morzhol Prod – Films- 5 000 €
Une équipe jeune et dynamique et qui propose de la création audiovisuelle en breton. Un tremplin pour aider à la réalisation de vidéos et films de qualité par la suite.

Rendez-vous sur les chemins bretons au printemps prochain… avec vos amis.

Arthur Keraudren

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V